Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre

Y’a des mecs déjà bien attaqués par la calvitie qui brossent quand même les trois cheveux qu’ils ont sur le caillou. Si eux peuvent se bercer d’illusions alors pourquoi pas celles qui n’ont pas de seins et qui portent quand même un soutien gorge. Tu as tout à fait raison.

Répondre
  MadameDodue  |  64

Scott, ouais mais même quand tu as de petits seins tu as des tétons, et visiblement il y a des fragiles du sboub que ça perturbe et qui estiment que pour pas que les filles se fassent violer elles doivent mettre un soutien-gorge.

Par  foxlapinou  |  37

C’est dommage parce que tu pourrais à la fois faire des économies, t’éviter l’inconfort de porter des soutiens-gorge, et permettre à tes seins de conserver les muscles qui les maintiennent naturellement.

Répondre
  Ambrounette13  |  27

Foxlapinou : les études montrent qu’en réalité si tu ne portes pas de soutien-gorge, non seulement tu ne muscles rien du tout au quotidien mais qu’en plus la poitrine s’affaisse beaucoup plus vite. Oui je sais, depuis quelques années on entend le contraire de la part des mouvements « no bra», mais c’est une totale désinformation. D’ailleurs si c’était le cas, les femmes des tribus indigènes qui n’en ont jamais porté n’auraient pas des gants de toilette qui leur descendent jusqu’au nombril...

Répondre
  Phylogénie  |  19

Ambrounette, si c'est une marque de soutif qui commande l'étude, ça ne vaut rien. Le muscle pectoral est fin et ne retient pas les nibards qui sont principalement composés de graisse. Le phénoméne de gravité est normal suivant la qualité initiale de la peau et la masse de la poitrine.
Par contre pour les gants de toilettes des femmes de tribus : les grossesses (multiples ou non) en sont la cause, pas le no soutif. Les occidentales qui portent des soutifs ont des gants de toilettes jusqu'au nombril après l'allaitement ou un amaigrissement et mettent des prothèses pour ça.

Répondre
  Ambrounette13  |  27

Philogenie je te rejoins lorsque tu dis que c’est la gravité qui est en partie la cause de l’affaissement. Le soutien-gorge permet justement de modérer l’effet de cette gravité. Quant à la qualité de la peau, le grossesse, l’allaitement évidemment que ça joue, c’est certain, mais si l’on compare des femmes qui ont eu des allaitements ET qui portent des s-g avec celles qui ont eu des allaitements et qui n’en portent pas la différence est palpable. De mon côté 20 mois d’allaitement en tout pour mes enfants, et je n’ai pas du tout des gants de toilette, heureusement pour moi.

Répondre
  chantalb  |  20

Ce n'est pas une question de muscle mais de fermeté des ligaments, tissus etc... Si tu mets un soutien gorge, ton corps n'a pas besoin de bosser pour maintenir ta poitrine, si tu n'en mets pas oui. Enfin c'est ce que j'ai compris des dernières études.
Perso, par flemme depuis un an à bosser de chez moi je n'en mets presque plus, ou seulement par envie parfois. Et bien la belle surprise, j'ai pu constater par moi-même que ma poitrine est plus ferme.
Mais bon, que chacun fasse comme il veut :) qu'on en mette ou pas pour se sentir jolie, qu'on en mette ou pas pour se sentir à l'aise, qu'on en mette ou pas... tant qu'on le fait pour soit je vois pas de problème ;)

Par  Phylogénie  |  19

Je n'en porte plus depuis longtemps, je n'ai jamais eu de remarques ou de regards en biais. Juste le premier jour, je croyais que tout le monde me fixait mais c'était dans ma tête. Mon copain m'a dit que c'était voyant et que les mecs étaient focus dessus mais sincèrement, même en guettant, je n'ai rien remarqué.
Les copines ont voulu essayer le no bra mais elles font du G, du H ou du I. Ça leur fait mal et c'est assez laid donc elles ont laissé cette idéologie de coté. Et perso, aucun changement sur le maintien ou la grosseur malgré la légende.