Par Anonyme - 12/8/2020 07:30

Team 1er degré

Aujourd'hui, expert automobile, je fais un essai routier avec un assuré pour un bruit suspect. Je n'entends rien de clairement audible. En plaisantant, je lui conseille de monter le son de l'autoradio. L'information est remontée jusqu'au siège de l'assurance, et j'attends ma sentence. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Par  Kaa04  |  50

C’est quoi le problème? Qu’un client un peu parano t’ait fait perdre du temps? Il fallait quoi? Que tu le suces en disant amen à tous ses désidératas?

Ça m’écœure ces boites qui demandent à leur personnel de n’être que des larbins.

Par  Flying Whales  |  50

« Une voiture neuve construite par ma société roule aux alentours de 90 km/h. Le différentiel arrière se bloque. La voiture se crashe et prend feu avec toute la famille à bord. Question : faut-il déclencher un rappel de ce modèle ? Prendre le nombre de véhicules concernés (A). Le multiplier par le taux probable de défaillances, (B). Puis multiplier le résultat par la moyenne des sommes que l’on a été condamnés à verser (C). A x B x C = X. Si X est inférieur à un coût de rappel, on ne fait rien. »

Répondre
  ladynuts  |  30

tu as oublié plusieurs facteurs : tu peux multiplier aussi par le nombre d'insultes sur les réseaux souciaux et par le taux de perte de confiance du public, qui peut être extrêmement élevé

Par  Vivace  |  19

Ben en même temps, si le client est réellement anxieux pour son problème de bruit, l'humour n'est pas compréhensible par ses soins à ce moment.
L'humour, c'est cool, mais c'est comme pour tout, il y a des moments où le faire, et d'autres pour se taire.
D'autant que perso, j'attends d'un professionnel qu'il s'occupe de régler mon problème, pas qu'il cache son incompétence et/ou son incompréhension par des sorties se voulant humoristiques mais plus proches du sarcasme qu'autre chose.

Répondre
  TataMama  |  19

l'humour désamorce aussi bien des angoisses... que le client le prenne mal, à la rigueur on peut tomber sur quelqu'un de vraiment mal embouché, mais que la boite le mette sur le grill, là, comment dire... on est dans un système assez triste et d'ici quelques années on va tous crever d'ennui si on ne peut même plus blaguer.

Répondre
  cenlikin  |  20

C'est la même logique qui poussent les médecins à prescrire des placebos aux cli.../patients. Tu penses avoir un problème donc tu veux qu'il trouve une solution. s'il n'y a rien tu va voir un autre professionnel.

Répondre
  TataMama  |  19

Oui exactement. C'est l'effet du capitalisme : le médecin ne veut pas perdre le client, qui n'est plus du tout un patient et qui bien souvent se croit plus compétent que le médecin (et ça doit être pareil pour tous les professionnels...) du coup, le niveau baisse, les gens deviennent de plus en plus lâches, les produits ou les services sont de moins en moins bonne qualité, il devient plus rentable d'aller chercher les compétences à l'étranger, puisque la qualité est merdique partout... les revenus de tout le monde baissent, la loi de l'offre et de la demande entraine une baisse des salaires, on perd les compétences puisque de toutes façons elles ne sont jamais valorisées, on parle d'excellence et d’expertise pour absolument tout... et surtout des gens qui en fait se sont auto proclamés experts... Bon allez Adieu monde de merde.

Par  vingeta  |  20

étant donné la réputation des assurances et experts qui cherchent toutes les excuses du monde pour ne pas remboursé je peut comprendre la réaction du client .surtout quand on connaît le prix des véhicules et des assurances