Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Humour_bizarre  |  37

Bah moi ça m'est arrivée un matin vers 10h, j'avais cours jusqu'à 16h, et j'étais à 60 km de chez moi. Pas possible de prendre le train entre midi et deux pour me changer. Bah j'ai mis un pull autour des hanches.

COMMENTS
Répondre
  Poupoupipidou  |  48

C'est juste pas la même situation....
Entre garder un tampon 12 ou 24h et choper un choc toxique et avoir une tâche de sang sur ses fringues et ne pas avoir le temps de changer (les fringues !)...

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Bah c'est pas pareil, y'en a une qui est juste idiote de risquer le choc toxique, surtout quand on est soignant et qu'on sait ce que c'est, et un infirmière débordée qui, comme toute femme débordée, va devoir rester avec une tâche sur son pantalon toute la journée.

Répondre
  Mirabelle23  |  7

Elle peut tout simplement ne pas avoir le temps de changer sa serviette. On n'a aucune idée du type de protection qu'elle utilise, donc mieux vaut ne pas aller trop vite en conjecture.

Par  Humour_bizarre  |  37

Bah moi ça m'est arrivée un matin vers 10h, j'avais cours jusqu'à 16h, et j'étais à 60 km de chez moi. Pas possible de prendre le train entre midi et deux pour me changer. Bah j'ai mis un pull autour des hanches.

Par  Negens  |  9

Je pense qu'on est très nombreuses à avoir dû passer la journée avec un pantallon taché (règles surprises, protection qui déborde, etc). Mais c'est sur que si ta tenue est blanche et que tu ne peux rien te mettre autour de la taille, c'est compliqué à gérer ^^'. Je compatis.

Répondre
  Negens  |  9

On est d'accord, mais il y a souvent un uniforme blanc ou en tout cas très clair. Je n'ai jamais vu d'infirmières en noir, mais je pense qu'il faut lancer la mode !