Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

A t'on idée de pareille imprudence. et quand il ne sera plus ton partenaire, où iront les photos ?

Cette manie de coller des mots anglais partout me fatigue... c'est usant.

Commentaires

A t'on idée de pareille imprudence. et quand il ne sera plus ton partenaire, où iront les photos ?

Bah si on peut vraiment avoir toute confiance y’a pas de problèmes. De toute façon elle a elle même envoyée ses photos sur internet. Les collègues vont pas se priver de partager ça avec tout le monde.

Imprudence ou impudence ?

que celui ou celle qui n'a jamais envoyé de nudes me jete la 1ere pierre !

Je veux bien, mais j'ai pas de cailloux sous la main.

* Jette un gros rocher à Lydia *

Que celle qui ne ma jamais envoyé de nudes, me lance le premier! (Je commence à m’impatienter ;) )

On peut encore croire en l'amour éternel non ? Et quand bien même ... Tout le monde ne se sépare pas avec du revenge porn... Et quand bien même… Le problème dans cette VDM c'est que la personne n'a pas vérifié 2 fois avant envoi... Et si elle se sépare de son partenaire et qu'il diffuse les photos, c'est lui qui est à blâmer, pas l'expéditeur qui le faisait dans un cadre privé... (perso ma technique c'est d'envoyer sur une messagerie où je programme un envoi éphémère ; les photos ne sont pas stockées sur l'appareil de l'autre et il peut seulement les voir une ou 2 fois , et en plus c'est pas le genre de messagerie sur lesquelles on échange avec le bureau :p Je vérifie aussi à chaque fois quand même que j'envoie au bon destinataire, et je ne met pas ma tête sur les photos... Toute façon c'est pas facile de prendre une belle photo où on se voit en entier en mode selfie :p ...)

J'ai eu très très envie de me créer un compte nommé "Benjamin Griveaux" juste pour pouvoir répondre à Ly Dia

tu parles de 80% de la population?

Cette manie de coller des mots anglais partout me fatigue... c'est usant.

" Being bilingual est parmi the best pleasures dans le monde entier. Think about it pour un instant. You can utiliser deux different languages en même temps in a such a way that makes ton cerveau wants to exploser from the speed par la quelle it switches from one langue to l’autre but still tu peux do it and ressentir spécial(e) at the same time, et c’est pour ça you are unique. Le fact that tu peux lire this without stopping to think est un talent très few people have. La majorité of people struggle to lire juste in one single language, but what you are doing maintenant est un signe of absolute genius. Reading a très complicated texte in two langues différentes seamlessly makes you un(e) nerd et someone qui trouve joy in languages.»

@MC.. truth is; even though they use English mots parce que c’est so hype; few of the jeunes really master la tongue de Shakespeare, let alone their propre language. In fact, they peuvent même pas l’écrire otherwise than phonétique. Fucking ridicule if you ask me😒.

Montjoie Saint-Denis ! Ils yoyotent de la touffe ! Les anglais vous envahissent de nouveau ... Balancez l'huile bouillante et les petits Larousse !

@Slyfreid... Range donc tes poulaines et enfile des Reebok. C’est plus confortable😌.

♫♪ Filez la laine, file la laine De mes moutons dondaine. Cousez mitaines, cousez mitaines Por de bels capitaines. Dévidez quenouilles et quenouillettes Allumez chandelettes Bistaillez freloques et bandelettes Biscotez amourettes. ♫♪

El famoso teaser des visiteurs deux!!..limite plus drôle que le film lui-même!!. Bien vu!.

Ça lui fait la bouche plus fraîche que de parler de ses photos à poil. Surtout, c'est de l'anglais que parle Louis de Funès. Outres "nudes : j'ai entendu "c'est ma live", "ça donne le smile", "my god", et d'autres encore. Le problème (ou l'intérêt), c'est que ça classe immédiatement le locuteur dans une catégorie culturelle et donc largement sociale autant que l'usage de vocables et expressions venus de banlieue. Wesh ! La fracture!..

« Jeaaaaaaanne, Ô secours ! »

Oui mais c'est quand même souvent plus court et pratique, et bon nombres de mots anglais sont passés dans le langage courant, et inversement les anglais utilisent des mots ou expressions françaises... Nudes au lieu de "photos dénudées", ça ne me choque pas... On peut penser que les utilisateurs de VDM sont aguerris et comprennent ce langage, même ceux qui ne l'utilisent pas. En revanche, si je racontais cette VDM à ma grand-mère je dirais sans doute "photos dénudées"...

La culture passe aussi par les mots. En diplomatie on parle de "soft power" pour illustrer l'influence qu'une culture gagne sur une autre (En vrais, c'est pas tout à fait ça mais l'idée est là). Donc, là où vous ne voyez que de vulgaire expression, il y a une réelle lutte de pouvoir entre civilisations. Par exemple les québecois qui sont persuadés de parler un meilleur français que nous sont en réalité entrain de ce faire bouffer.

"Envoyer une photo de moi à poil", c'est vulgaire. "Envoyer un nu" ça fait penser à de l'art et ça n'a plus rien d'érotique. "Envoyer une photo de moi nue" est plus joli et plus suggestif, mais je trouve qu'il manque quelque chose dans la façon de l'exprimer. Finalement, je trouve qu'"Envoyer un nude" a un côté presque romantique et délicat que n'ont pas ses équivalents français.

Demo, tu ne feras croire à personne que tu n'as jamais utilisé les mots baskets (tennis), planning (planification), email (courrier électronique), boss (patron), smartphone (téléphone intelligent), SMS (message texte ou texto) et encore je t'ai épargné ceux qui sont passés dans le français certainement avant ta naissance comme week-end, barbecue, football, pop-corn. On va dire que c'est de l'ignorance et pas de la mauvaise foi, isn't it.

Quand les insultes tiennent lieu d'argumentaire, c'est que c'est mal parti pour le débat. Bienvenue en 2020, où l'on peut se faire traiter de vieux croûton parce qu'on manifeste l'envie de voir utilisée sa langue maternelle et pas le globish. Si ça ce n'est pas de la glottophobie je ne vois pas ce que c'est. La langue est une partie de notre patrimoine, c'est important de le préserver, de l'enrichir sans le dénaturer. Maegovannen, il y a un truc qui s'appelle le sens des proportions. On ne peut pas comparer des ajouts ponctuels avec un déversements d'anglicismes, sans nécessité et qui souvent en viennent à remplacer des mots français existants. Il y a plus de mots anglais sur nos affiches qu'il y en avait en allemand sous l'Occupation. C'est très facile de s'en foutre, de suivre le vent dominant et de se laisser porter, mais moi je considère que c'est un problème. Est-on devenu un peuple tellement sans fierté qu'on abandonne bout par bout jusqu'à notre propre langue ?

FRANCE, RÉVEILLE TOI ! Retrouve la grandeur de Charlemagne !

Charlemagne ? Ce romano-germain ? Ce n'est pas très « France »..

Aut...triste, la préservation du patrimoine et de la langue française n'implique pas nécessairement de la figer. Il y a encore quelques siècles on parlait latin. Le monde évolue et la langue avec. Tout comme le mot "selfie" est officiellement entré dans la langue française, le mot "nude" fait partie du langage courant et ce n'est pas parce qu'il n'est pas dans le larousse qu'on ne doit pas l'utiliser. Le dictionnaire officiel de l'académie française est loin d'être complet. Au passage, en bon français, "nude" (absent du dictionnaire officiel) est couramment utilisé en biologie et désigne une souris dont le système immunitaire est déficient.

Merci à la fée dora qui illustre mon propos par la violence de son discours et son absence de sens des proportions. Et j'ai failli zappper ses émojis disant en substance : " suicide-toi". Magnifique, le camp de l'ouverture et de la tolérance. Maegovannen : le fait qu'une langue évolue n'est pas une excuse pour en faire n'importe quoi. Comme l'architecture, c'est un héritage légué par les générations passées, qu'il faut entretenir et transmettre aux générations futures. Le fait que notre langue ait en grande partie cessé d'assimiler les mots étrangers est un signe de mauvaise vitalité, tout comme l'est le fait que la plupart des gens n'en aient plus rien à carrer de bien savoir écrire. C'est tout sauf anecdotique et participe à mon sens au déclin civilisationnel. Le fait que plein de mots anglais passent dans le langage courant sans résistance est un des signes que notre langue est devenue colonisable, et donc colonisée. Et ce ne sont pas ces affiches hideuses "Happy Noel" qui iront me contredire. Mais même à des niveaux plus triviaux, on trouve quantité d'anglicismes. C'est d'autant plus triste que notre langue est réputée à l'étranger, et fait partie de nos atouts. Mais bon, il faut un peu de conscience civilisationnelle pour comprendre les enjeux qui se jouent, et englobent des choses plus importantes que du pinaillage sur une langue. Cela participe d'un grand mouvement d'acculturation des gens, parce qu'un individu enraciné dans sa langue, ses traditions et qui sait d'où il vient sera moins enclin à être un consommateur dépendant, parce qu'il aura pas mal de repères, de besoins déjà comblés. Et c'est mauvais pour les bénéfices.

Aut...riste, en parlant de "sens de la proportion", tu n'as pas un petit peu l'impression d'exagérer en parlant de "déclin civilisationnel" pour l'ajout d'un mot anglais dans le langage courant. Il faut vivre avec son temps. Au lieu de parler de "service permettant de retirer une commande tout en restant à bord de son véhicule" (qui est assez lourd a écrire et à prononcer), on a repris et raccourci le terme anglais "drive-in" pour faire entrer "drive" dans le français parce que c'est plus cours et facilement identifiable. Je suis certain que tu l'utilise aussi. Pour "nude" qui décrit une photographie répondant à 3 critères précis (nudité, autoportrait, PRISE AVEC UN SMARTPHONE donc seulement depuis 2007), c'est le même principe. Et il n'y a pas de quoi spychoter sur l'anéantissement du patrimoine. Edit : j'ajouterai que l'affiche "Happy Noël" qui semble tellement te choquer est simplement un slogan marketing (pardon, mercatique) qui permet à une certaine entreprise (qu'on applera "la boîte à merveille" pour éviter que tu fasses une syncope) de se démarquer (et de faire la différence avec un simple carte de vœux).

Tu as tout à fait raison de le souligner ce point. Mais tu remarqueras que je dis que ça y participe, je ne dis pas anglicisme=déclin avec de gros sabots. Ces expressions anglaises sont comme des gouttes d'eau : elles sont peu dérangeantes en elle-mêmes, mais c'est un signal que la pluie peut nous tomber dessus et qu'il faudrait s'en inquiéter. Pour quelqu'un qui a plus de 25 ans, donc un peu de recul sur le quotidien, la différence est notable. Et les gouttes d'eau se font de plus en plus nombreuses. Pour le déclin civilisationnel, puisque tu rebondis là-dessus, les signes avant-coureurs sont, outre la dépréciation de la langue, la chute du niveau de nos dirigeants (voire de celui des gens en général) et leur bureaucratisation, l'affaiblissement de l'autorité de l'Etat et des services publics en général, l'assimilation en panne, le vide laissé par certaines valeurs traditionnelles, Si on rajoute à ça des signes d'effondrement comme les inégalités qui explosent, la raréfaction des ressources et les perturbations écologiques qui prennent de l'ampleur, ça commence à faire beaucoup. Ça ne veut pas dire "creusez un bunker dans votre jardin, on va tous crever dans deux ans !" mais devrait interroger, a minima, sur les choix faits par notre société. Pour ma part, je trouve que notre époque possède beaucoup trop de points communs avec la période pré-effondrement de l'empire romain. Et à l'échelle individuelle je ne vois aucun moyen pour inverser la tendance. Au passage je conseille la lecture du premier cycle de Fondation, d'Asimov, si vous avez du temps libre et vous intéressez au sujet. Edit aussi : je n'ai pas de problème avec les noms de marques ( même si ça me désole quand des francophones choisissent des noms anglais) Dans la même veine, j'ai vu aussi "happy rentrée" sur plusieurs enseignes, l'argument de la distinction ne s'applique pas sur cet exemple.

Ce n'est pas parce que les responsables marketing de plusieurs enseignes sont trop cons pour s'apercevoir qu'ils ont tous la même publicité que "happy rentrée" n'est pas une tentative de distinction. Une affiche publicitaire ou une enseigne est là pour attirer l'œil et laisser un souvenir marquant dans la tête des gens. Quelqu'un qui a plus de 25 ans, et donc un peu de recul, devrait s'en rendre compte. Quoi mieux que "Happy rentrée" qui va choquer les personnes du plus de 25 ans justement (celles qui ont de l'argent) pour qu'elles retiennent le nom de l'enseigne. Tu fournis toi même la preuve que leurs techniques fonctionnent. Quand à ta goutte d'eau, c'est un argument de pacotille. Il y a toujours eu des entrées de mots étrangers dans le français, tout comme les langues étrangères ont toujours intégré des mots français. "tempo" et autres mots associés à la musique viennent de l'italien, "nénuphar" (ou plutôt "nénufar") vient de l'arabe (raison pour laquelle on rectifié car le "ph" vient du grec), les anglophone on repris nos "rendez-vous", "chic", "déjà vu", "petite", et j'en passe, les italiens ont pris nos pot-pourris, mais également nos chiffons et nos garage, dont ils ont détourné le sens. Le bunker dont tu parles est un mot allemand. Il y a toujours eu des mots étrangers et il y en aura encore beaucoup dans les deux sens parce que des choses sont inventées tous les jours et que le nom qu'on leur donne est généralement issu du pays dont il est originaire (ce n'est que justice). En bref, il ne faut pas prendre les anglicismes marketing pour autre chose qu'ils ne sont et il faut accepter qu'on nomme une chose nouvelle avec un nom qui n'est pas français si cette chose vient de l'étranger.

Ton partenaire, parce que tu vérifies toujours deux fois avant d'envoyer ce genre de chose hyper perso ?

C'est pas souvent mais là j'ai envie de mettre TLBM. Même si j'avoue, j'ai bien rigolé en imaginant la tête de ton patron et de tes collègues.

Ben soit c’était 🤢🤮, soit c’était 😛🤪

Ou comment tomber des nudes ...

J'ai payerais chère pour voir la réactions des membres du groupe messenger