Rhum à nanas

Par Ryry - 21/02/2020 06:30

Épicée
Aujourd'hui, salsa et tango endiablés avec une magnifique latine dans un bar cubain. C’est parfait et je vois très bien qu'on ne va pas en rester là. C'était sans compter sur Sylvie, 64 ans, qui après m'avoir forcé à danser avec elle, m'a vomi dessus. VDM
Je valide, c'est une VDM 7 499
Tu l'as bien mérité 672
Reddit

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Depuis Samedi, c'est ma nouvelle histoire préférée ! « Ryry et Sylvie la gerbominator » Il portait une chemise et un petit pantalon qui moule ses petites fesses. Il n'accomplissait son méfait qu’une seule fois par semaine. C’était pour aujourd’hui ! Au milieu de la nuit, quand tout le monde dort, il débuta sa manœuvre. Il y avait cette belle latine, si belle et pourtant si inaccessible pour le commun des mortels. Pas pour longtemps, pensa-t-il en se frottant les mains. D'un geste sûr, il bu d'une gorgée son petit rhum planteur. Il s’introduisit sur la piste de danse et doucement mais sûrement, il débuta ses déhanchements diaboliques. Oh ! Qu'il faisait chaud, sur cette piste de danse ! C'était comme l'été ! Les blés étaient jaunes, l'avoine verte, le foin était ramassé par tas dans les prés verts, et cette petite crème glacée fondait petit à petit dans la chaleur de la nuit sous les mouvements hypnotiques de ses deux petites noix de coco. Il était terriblement excité. Mais sa belle latine impitoyable lui en demanda encore. Encore ! Elle épuisa toutes ses ressources. Pourtant elle ne fut toujours pas rassasiée. « Encore ! » exiga t-elle. Il céda et dans un dernier effort, il se hissa au sommet de son art. Alors qu'il était à deux doigts de conclure et de ramener la belle latine chez lui, « Nous allons bien voir ça », pensa la vieille envieuse assisse à quelques pas d'eux. D'un pas trébuchant elle alla à la rencontre du jeune homme. « S’il te plaît ! Une petite, rien qu’une toute petite danse… » en agrippant son bras. Soupir résigné. D’accord… Quelques pas de danse après, Il la regarda, inquiet. « Tu vas bien ? » lui demanda t-il. « Affreusement mal » répondit-elle Et c'est alors qu'elle lui lâcha dessus sa plus belle galette. Ah, et même s'il ne vient plus sur vdm, merci xtys pour la photo !

chapelle16 67

Victime de ton déhanché d'enfer sans doute ! J'espère que tu as chopé le numéro de la demoiselle quand même :)

Commentaires

Plan B, tout n'est pas perdu. - Ramener Sylvie chez elle. - Prendre soin de Sylvie, elle n'a pas l'air dans son assiette. - Veiller sur Sylvie toute la nuit. - Préparer le petit déj' à Sylvie qui sera ravie de trouver un beau jeune homme chez elle à son réveil.

Je doute fort que Ryry confonde l’érotisme et l’archéologie 😁

chapelle16 67

Victime de ton déhanché d'enfer sans doute ! J'espère que tu as chopé le numéro de la demoiselle quand même :)

KingRCT3 32

Ah ! On blâme la victime maintenant ? C'est de sa faute s'il s'est fait agressé par mémé ? Ah ben bravo la mentalité !

Depuis Samedi, c'est ma nouvelle histoire préférée ! « Ryry et Sylvie la gerbominator » Il portait une chemise et un petit pantalon qui moule ses petites fesses. Il n'accomplissait son méfait qu’une seule fois par semaine. C’était pour aujourd’hui ! Au milieu de la nuit, quand tout le monde dort, il débuta sa manœuvre. Il y avait cette belle latine, si belle et pourtant si inaccessible pour le commun des mortels. Pas pour longtemps, pensa-t-il en se frottant les mains. D'un geste sûr, il bu d'une gorgée son petit rhum planteur. Il s’introduisit sur la piste de danse et doucement mais sûrement, il débuta ses déhanchements diaboliques. Oh ! Qu'il faisait chaud, sur cette piste de danse ! C'était comme l'été ! Les blés étaient jaunes, l'avoine verte, le foin était ramassé par tas dans les prés verts, et cette petite crème glacée fondait petit à petit dans la chaleur de la nuit sous les mouvements hypnotiques de ses deux petites noix de coco. Il était terriblement excité. Mais sa belle latine impitoyable lui en demanda encore. Encore ! Elle épuisa toutes ses ressources. Pourtant elle ne fut toujours pas rassasiée. « Encore ! » exiga t-elle. Il céda et dans un dernier effort, il se hissa au sommet de son art. Alors qu'il était à deux doigts de conclure et de ramener la belle latine chez lui, « Nous allons bien voir ça », pensa la vieille envieuse assisse à quelques pas d'eux. D'un pas trébuchant elle alla à la rencontre du jeune homme. « S’il te plaît ! Une petite, rien qu’une toute petite danse… » en agrippant son bras. Soupir résigné. D’accord… Quelques pas de danse après, Il la regarda, inquiet. « Tu vas bien ? » lui demanda t-il. « Affreusement mal » répondit-elle Et c'est alors qu'elle lui lâcha dessus sa plus belle galette. Ah, et même s'il ne vient plus sur vdm, merci xtys pour la photo !

Dis donc MC, tu bosserais pas chez Harlequin par hasard ? Tu devrais en faire un livre : "L'allumeuse Havanaise" ou "Le cigare de l'ivresse".

Si ça se trouve "les Bouches du Rhône" c'est lui.

Booklette 11

Tango dans un bar cubain? 🤔

À la base la vdm c'était à "ambiance" cubaine et Amérique du sud (si je ne dis pas de connerie)

Tu devrais lui vomir dessus.. Vengeance

nighty 19

Ça s'appelle "marquer son territoire".

C'était sa mère, et elle aussi a bien vu que vous ne comptiez pas en rester là. ;)

Sylvie t'a servi sa sauce salsa personnelle 🤮

Si ça avait été un homme qui avait forcé une femme à danser avec lui, je suis pas sûre que ça serait pris avec autant d'humour !

Ta soirée s’est donc conclue en eau de boudin..