Retour du bâton

Par Anonyme - 19/02/2020 21:00

Épicée
Aujourd'hui, après 3 ans sans envie et presque aucune activité sexuelle, je reprends confiance en moi et je prépare une petite surprise à mon compagnon qui en a marre de cette situation. Sa seule réaction : "Je dois m’exécuter sur demande ? Non merci." VDM
Je valide, c'est une VDM 8 039
Tu l'as bien mérité 5 794

Dans la même collection

Top commentaires

En même temps, il a pas envie, il a pas envie. Tu lui as imposé 3 ans de quasi non activité sexuelle, il doit l'avoir mauvaise; ce qui est normal.

LauraCyril 12

En même temps si ça fait 3 ans que tu lui refuse les relations sexuelles et que là tu décides que c’est le moment parce que TU en as envie... Sa réponse est à la hauteur de la frustration que tu lui infliges à chaque fois que tu le repousse.

Commentaires

En même temps, il a pas envie, il a pas envie. Tu lui as imposé 3 ans de quasi non activité sexuelle, il doit l'avoir mauvaise; ce qui est normal.

Parce que c'est elle la fautive d'emblée ? C'est n'importe quoi, vous ne savez rien de ce qui se passe entre eux...

LauraCyril 12

En même temps si ça fait 3 ans que tu lui refuse les relations sexuelles et que là tu décides que c’est le moment parce que TU en as envie... Sa réponse est à la hauteur de la frustration que tu lui infliges à chaque fois que tu le repousse.

Je comprends votre point de vue mais, en même temps, elle parle de confiance en elle, de faire un pas vers lui qui en a "marre de cette situation", donc c'est pas comme si c'était une démarche égoïste de sa part... Je ne serai pas si catégorique que vous. J'ai malheureusement eu des problèmes avec ma contraception hormonale qui a tué ma libido, mon ami s'en plaignait beaucoup, et lorsque je l'ai arrêté, je suis redevenue "femme", j'ai de nouveau eu une libido normale, et il m'a fait exactement les mêmes réflexions que l'auteure. Comme si j'étais coupable d'avoir pris une contraception qui m'a bridée... Une question de contexte...

Les jours où les hommes comprendront vraiment l'impact de la contraception hormonal sur notre santé, les poules auront des dents. La majorité s'en fichent complètement du moment qu'on couche et qu'on se démerde pour pas tomber enceinte.

Je pense que le point ici c'est le côté "surprise", je comprends cette réponse de la part du mari. Trois ans ce n'est pas 3 semaines ou 3 mois. Après trois ans sans activité sexuelle, peut être serait bien de parler avant être mode "ALLEZ HOP GO CE SOIR". L'intention était la, mais 3 ans de frustration c'est beaucoup. Je dis ça après avoir eu du mal avec ma libido à cause d'un contraceptif aussi, mais la communication est la clé, donc mon conjoint était au courant des raisons, et aussi au courant des changements une fois la pilule arrêtée.

Beuleu49 24

Ta libido a été tuée par la contraception et peut-être que la sienne a été tuée par l’absence.

Si le but c'est juste de se venger de quelque chose qu'elle n'a pas choisi, c'est con. Si sa libido a été tuée par l'absence d'activité, ou bien même s'il n'avait juste pas envie, il peut le dire autrement, c'est un coup à ce que sa partenaire reperde la confiance et l'envie qui va avec.

@Cha123 Pour toi, être "femme" c'est avoir une libido ?

En même temps, avoir une relation il me semble logique que c'est uniquement quand on en a envie... Donc si l'un des deux n'en a pas envie, il ne devrait pas y avoir de "forçage"... L'amour et le sexe ne doivent pas être soumis à l'orgueil et à la vangeance... Triste réaction que je lis la

Si après 3 ans sans cul il ne t'as pas quitté c'est que ça ne doit pas lui manquer non plus..

seiya82 30

Et les sentiments???? L’amour peut être plus fort que le sexe parfois...

C'est qu'après 3 ans, il avait trouvé de quoi se réjouir ailleurs, faut le comprendre aussi.

Delphiine Grasset 23

Réaction légitime La reprise doit se faire en douceur... ou pas

carocorsica 8

Honnêtement le mec il prends sur lui car 3 ans sans rien faire c’est chaud et puis hop d’un coup tu as envies et il doit s’exécuter à ta demande ?? Ben non désolé c’est pas une machine et pas une merde

Ça ressemble à une fausse excuse pour cacher le fait que depuis le temps il se soulage ailleurs et qu’il n’a plus envie de toi...

ce que je trouve compréhensible, en partie en tout cas.

Ou peut être une vraie excuse, parce qu'un mec n'est pas un gode michet qu'on prend à l'envie dans le tiroir, et qu'on range dès qu'on n'en a plus envie ? C'est fou cette manie qu'ont certains de miser sur l'infidélité dès lors qu'un mec n'a pas ou plus envie...

@brhd : peut-être ou pas ? Ce n’est qu’une supposition. Mais en même temps le type dit « qu’il en a marre de cette situation », et quand l’occasion se présente il refuse. C’est un peu antinomique...

@brhd : peut-être ou pas ? Ce n’est qu’une supposition. Mais en même temps le type dit « qu’il en a marre de cette situation », et quand l’occasion se présente il refuse. C’est un peu antinomique...

@brhd : peut-être ou pas ? Ce n’est qu’une supposition. Mais en même temps le type dit « qu’il en a marre de cette situation », et quand l’occasion se présente il refuse. C’est un peu antinomique...

@brhd : peut-être ou pas ? Ce n’est qu’une supposition. Mais en même temps le type dit « qu’il en a marre de cette situation », et quand l’occasion se présente il refuse. C’est un peu antinomique...

le problème c est que beaucoup de femmes pensent avoir un moyen de pression entre les jambes et que les hommes vont forcément acquiescer à tout.

@ Ambrounette . Tu bégayes tes commentaires ? 😁

Mais ça bug à mort depuis ce matin !!!

nous ne sommes pas des morceaux de viande que vous pouvez croquer quand vous en avez envie...

Miharu 37

On en est encore là, à devoir expliquer qu'un mec n'est pas une machine de sexe prête à démarrer à la moindre paire de nichons qui passe ? Si ça fait 3 ans, lui aussi doit être au plus bas de sa libido (oui, chez les mecs aussi ça leur arrive). La vie sexuelle c'est comme le reste du couple, ça se fait à deux, donc plutôt que de dire "tiens, on va faire l'amour là, maintenant", parlez-en et mettez-vous plus d'accord sur un week-end en amoureux, par exemple.