Recyclage

Par Anonyme - 11/11/2021 14:00

Aujourd'hui, ma mère m'annonce avoir fait du tri dans ses affaires et a jeté ce qu'elle ne mettait plus. Problème : elle en a aussi fait dans les miennes et jeté les vêtements qu'elle n'aimait pas. Il ne me reste plus qu'un jean et 3 chemisiers. VDM
Je valide, c'est une VDM 2 962
Tu l'as bien mérité 224
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Heureusement qu'elle aimait bien ton jean et tes trois chemisiers.

Perso, j'ai donné les vêtements de bébé de mes filles à une association qui aide des parents qui ont du mal à joindre les deux bouts.

Commentaires

C'est ballot, avec un compte Vinted, elle aurait pu gagner de l'argent en revendant ses vêtements en bon état pour qu'ils servent à d'autres personnes et ne soient pas inutilement détruits. Sinon, les donner à une asso. J'abhorre cette manie de toujours jeter même quand ça peut servir. Mais bon, si ce n'était que ses affaires... Tant pis. Se débarrasser des affaires d'autrui à son insu, ignorer complètement l'affect que la personne peut avoir pour ses vêtements et les dégâts que ça peut faire au niveau psychologique, certains y verront peut-être une marque d'autorité ; moi j'y vois de la bêtise.

perso quand je parle de jeter des fringues c'est jamais à la poubelle. Ça signifie juste m'en débarrasser en général dans les bacs de collecte qu'il y a un peu partout ou si vraiment c'est de la marque cher et que c'est nickel je met sur vinted. L'auteur a peut-être la même définition de jeter des fringues ou pas la place de raconter que sa mère est allée les donner à Emmaüs

Ah oui, possible. J'ai peut-être une interprétation trop littérale.

Ah oui, donc jeter un tshirt c'est un grave traumatisme psycho ? MDR.

Vladimir le traumatisme c'est pas d'avoir jeté un t-shirt. C'est que quelqu'un s'est permis de fouiller tes affaires pour en jeter les 3/4.

Tu as raison,une mère qui touche aux affaires de son enfant, c'est une tragédie et un grave traumatisme ceci mérite plusieurs années de thérapie et quelques mois d'hospitalisation dans une clinique privée. Quand je pense à mon pote Mykhailo qui a vu son frère tomber au combat, c'est rien comparé à ça. Force à vous dans cette dure épreuve.

Perso, j'ai donné les vêtements de bébé de mes filles à une association qui aide des parents qui ont du mal à joindre les deux bouts.

Faut donner les coordonnées de l'association, MC, sinon l'auteur ne pourra pas y aller se refaire une garde-robe. Plus sérieusement, l'auteur devrait exiger de sa mère une enveloppe d'argent pour se racheter des fringues à SON goût.

Capitaine, en général quand on parle de jeter des vêtements, 90% du temps c'est dans un container au profit d'une association, à moins qu'ils soient vraiment irrécupérables. Pour ce qui est d'avoir fait le tri dans les affaires de l'auteur sans son autorisation, je ne vois que 2 raisons d'avoir les boules : l'intrusion et le coût de rachat. Quant aux possibles dégâts psychologique, faut quand même pas pousser, personne n'est mort d'avoir perdu son T-shirt préféré, il est rare que les vêtements aient une valeur sentimentale au point d'en être affecté, ou alors faut être sacrément borderline.

Attention, avec leur "nouvelle" politique de protection des acheteurs, Vinted devient une arnaque : tu dis que le paquet était vide à l'arrivée et tu es remboursé, sans possibilité de réclamation de la part du vendeur C'est arrivé (deux fois) à des gens dont il est tout à fait impossible de mettre la parole en doute. Maintenant ils jettent dans les bacs de recyclage en chiffons près des grandes surface, ils économisent les frais de port, et les gens honnêtes (si, si, il y en a plein) sont "punis" à cause des escrocs Ce qui était cool, c'était de voir les gens qui "n'avaient pas reçu" les fringues que tu leur avais envoyés et qui les refourguaient à leur tour sur le site...                                                                                                 Je dis bacs à chiffons, car les chiffres sur la page du "Relais" indiquent :                                          "_Les textiles utilisables en l’état sont revendus à bas prix dans les 73 boutiques Ding Fring du Relais ou destinés à l’export. _Les textiles qui ne peuvent plus être portés sont recyclés par le Relais dans le cadre de la production de chiffons d’essuyage pour l’industrie, ou pour la fabrication de matières à partir desquelles est notamment fabriqué l’isolant Métisse®. _La matière non valorisée représente 3 % des volumes collectés, dont la majeure partie sera utilisée en valorisation énergétique." (bon, d'accord, ils sont incinérés dans des usines) Les textiles revendus en l'état = 6% des dons, pas plus (il y a 55% des dons qui sont "exportés", car pas mettables en Europe, mais "bons" pour les Africains ou les Asiatiques... un peu méprisant, non?

silversmoons 19

Ca depend de quel point de vue on se place. Ca peut etre des vêtements trop démodés pour etre revendus (la mode va si vite de nos jours qu'un t shirt est démodé en une saison) mais qui peuvent servir a des gens dans le besoin. bon c'est comme ca que je le comprend. Aprés, il peut y avoir un vêtement taché par exemple par d l'encre mais en bon état, il n'est pas "mettable" dans le sens ou il ne peux pas etre revendu en friperie, les vêtements devant etre impeccables. Mais il peut etre donné a une personne a la rue si il est en bon état. C'est bin exemple, enfin c'est comme ca que je le comprend.

Vladimir ça dépend de l'âge de l'enfant en fait, si c'est une gamine de 10 ans c'est normal ne serait-ce parceque elle grandit. Par contre à 20 ans c'est tout à fait inexcusable en fait. C'est pas l'attachement aux fringues qui importe, c'est le respect des affaires des autres.

Haha. J'aurais effectivement dû parler en terme d'impact plutôt que de "dégâts", un mot sans doute trop fort. Ouais j'ai une sensibilité élevée aux objets (pas le cas de tout le monde j'admets) et à sa place j'aurais les boules de me dire que quelqu'un peut vider mon armoire sur un coup de tête, je pourrais avoir la sensation qu'un grand nombre mes affaires ne sont pas en sécurité ; je n'ai en revanche pas parlé de "grave traumatisme". Pas à ce niveau de démesure et encore moins si c'est un seul vêtement. Mais je conçois qu'un tel raisonnement puisse vous choquer tant ce serait dérisoire à côté d'une vie dans un pays en guerre.

capitaine je te rassure je ne suis pas mieux... moi faut pas toucher à mes affaires, je supporte pas ça, mes affaires c'est perso point, j'ai tellement de fringues et j'ai du mal à me dire que je dois faire du tri j'avoue, pour ma fille elle a 9 ans mais quand il faut trier je le fait avec elle et si un vêtement est trop petit mais qu'elle veut le garder je voie si je peux le transformer avec la machine à coudre (exemple : une chemise manches longues est devenu une chemisette pour l'été dernier)

"les degats que ça peut faire au niveau psychologique" Il est sérieux lui ? Je suis plié.

Tel une chemise ! ^^

Heureusement qu'elle aimait bien ton jean et tes trois chemisiers.

Va savoir, Barbare, si ça se trouve c'est les fringues qu'elle avait sur elle et deux chemisiers qu'elle avait prêtés à des copines.

elle jette, elle rachète !

Mdr, depuis quand les parents font du tri dans tes affaires sans te demander déjà