Par WittyWillow - 7/11/2020 06:30

Quel cadeau !

Aujourd'hui, mon cynique de père m'a calmement annoncé qu'il a fait un deuxième anévrisme. Déjà bouleversée par la nouvelle, il me dit ensuite qu'il a rédigé un papier qui m'autorise à lui "passer le couteau sous la gorge," puis à l'enterrer dans le jardin si il devient un légume. Merci papa. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  DaemonTheWolf  |  24

La VDM est plus pour le père car, il a conscience de ce qu'il risque et que la seule solution si ça lui arrive ne lui sera pas autorisée...

Vivement qu'il soit légal de permettre à quelqu'un de mourir quand il n'y a plus rien à faire pour lui, que son cerveau est fichu ou alors que son corps est mort ou n'entraîne que souffrance...

COMMENTS
Par  DaemonTheWolf  |  24

La VDM est plus pour le père car, il a conscience de ce qu'il risque et que la seule solution si ça lui arrive ne lui sera pas autorisée...

Vivement qu'il soit légal de permettre à quelqu'un de mourir quand il n'y a plus rien à faire pour lui, que son cerveau est fichu ou alors que son corps est mort ou n'entraîne que souffrance...

Répondre
  1known  |  29

La vraie VDM c’est de vouloir tuer quelqu’un car il serait inutile.
Il y a tellement de risques de dérives et dérapages qu’il faut avoir un égoïsme bien chevillé au corps pour souhaiter sa propre mort ou celle d’un proche.

Par  Llonewo  |  17

Je pense qu'aujourd'hui une majorité de personnes préfère en finir vite plutôt que de rester un légume pendant des années avant de s'éteindre... voir être en situation de souffrance permanente sans chance de rémission.
Le "oui ok il dérouille h24 7/7 mais imaginez que dans 4 ans le 0.001% de chance qu'un traitement soit trouvé se concrétise" et le "Amen Dieu refuse que l'on tue quelqu'un et c'est dans l'amour de Dieu qu'il doit souffrir dans un lit d'hôpital sans chance de rémission" ... c'est bien gentil mais c'est égoïste et barbare.

Répondre
  Mnémo 2-5  |  14

Là tu parles des proches qui veulent laisser la personne en vie, mais il faut compter aussi qu'une fois que tu n'es plus en danger de mort imminente, à l'hôpital, on te garde en vie coûte que coûte !! J'ai eu le cas il y a quelques mois avec ma mère et on nous a bien dit une fois que "son pronostic vital n'est plus engagé " que maintenant quoi qu'il arrive ils feront tout pour la garder en vie. Même si elle ça n'est pas du tout ce qu'elle veut... Quand t'as même plus la possibilité de te suicider, c'est VRAIMENT la merde!

Répondre
  1known  |  29

Cette réponse est l’exemple même de la désinformation ambiante sur la fin de vie.
Personne n’est obligé de souffrir avant sa mort.
Même un « légume » a quelque chose à apporter.
Légaliser l’euthanasie ouvre grandes les portes des dérives.
La loi a pour mission de protéger les faibles pas s’en débarrasser.