Plombée

Par Anonyme - 06/10/2023 12:20 - France - Saint-Pierre-du-Perray

Aujourd'hui, je viens d'annoncer ma grossesse de 4 mois à mes collègues. Une de mes collègues a passé 30 minutes à me raconter la fausse couche qu'elle à vécue à 5 mois de grossesse. VDM
Je valide, c'est une VDM 2 826
Tu l'as bien mérité 445

Dans la même collection

Top commentaires

Mmmmh, ça va être de la petite psychologie à deux francs six sous, mais j'pense que son "moi je" ressemble plus à un signe de détresse émotionnelle que de narcissisme ou d'un manque de politesse. Elle n'a pas fait le deuil de sa fausse couche. Certains parents ne s'en remettent jamais. J'pense qu'il ne faut pas lui en vouloir..

Ouais ! Elle aurait même dû lui dire que c'était bien fait sa fausse couche à cette conne qui n'a pas dû s'en remettre. C'était SON MOMENT ! SON MOMENT ! Annoncer sa grossesse à ses collègues, c'est la consécration d'un vie !

Commentaires

Et tu la laisses parler ! tu aurais dû la couper en lui disant que c'est indélicat de parler de ça !!! c'était ton moment pas le sien

Ouais ! Elle aurait même dû lui dire que c'était bien fait sa fausse couche à cette conne qui n'a pas dû s'en remettre. C'était SON MOMENT ! SON MOMENT ! Annoncer sa grossesse à ses collègues, c'est la consécration d'un vie !

Tout comme il peut être extrêmement indélicat d'annoncer sa grossesse à quelqu'un qui a fait une fausse couche, qui a peut-être eu du mal à s'en remettre (voir qui ne s'en est pas remis) en ayant eu du mal à tomber enceinte.

Ah mais du coup vous pensez qu'elle n'aurait pas dû annoncer sa grossesse du tout?! Ca aurait fini par se voir de toute façon.

moune78 32

en effet, mais était elle seulement au courant ?

Mmmmh, ça va être de la petite psychologie à deux francs six sous, mais j'pense que son "moi je" ressemble plus à un signe de détresse émotionnelle que de narcissisme ou d'un manque de politesse. Elle n'a pas fait le deuil de sa fausse couche. Certains parents ne s'en remettent jamais. J'pense qu'il ne faut pas lui en vouloir..

bien sûr que ca a du être difficile pour elle, mais qu'est ce qu'elle connait de l'histoire de la personne à laquelle elle parle ? Peut être que cette personne a aussi vécu cela et lui rappeler le risque c'est horrible De plus la fausse couche fait partie des craintes de la plupart des femmes enceintes, on va pas raconter à une femme enceinte les pires trucs qui peuvent lui arriver ..

De même que ça peut être horrible pour la personne ayant déjà eu une fausse couche d'annoncer une grossesse sans savoir si la personne pourra un jour emmener une grosse à terme.

Aeøn 14

Selon ta "logique", pourquoi l'auteure de la vdm a parler de sa grossesse à une femme qui a fait une fausse couche ? C'est indélicat. Et même si elle ne le savait pas, "qu'est ce qu'elle connait de l'histoire de la personne à laquelle elle parle" ?