Par Anonyme - 11/9/2021 18:01 - France - Talence

Paradoxe de la tolérance

Aujourd'hui, mon ex affirme que mon "manque de tolérance" est la raison principale de notre rupture. En effet, j'ai eu du mal à tolérer qu'il m'ait menti pendant plus d'un an en niant avoir un enfant de 5 ans, qu'il n'a jamais reconnu. Quel manque de tolérance de ma part, effectivement. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Hum, en fait apparemment il l'accuse d'être intolérant(e) et que c'est la cause de la rupture... Même si c'est une hsitoire pas simple à raconter, il vaut mieux être sincère, et ne pas remettre la faute sur le dos des autres. Enfin, j'dis ça, j'dis rien, j'étais pas là.

COMMENTS
Par  L'âne  |  15

Ba tu l'as écouté ? Tu peux être en colère qu'il ne t'ai rien dit, mais c'est surtout son histoire à lui, et ça doit pas être une histoire simple à vivre ou à raconter.

Répondre

Hum, en fait apparemment il l'accuse d'être intolérant(e) et que c'est la cause de la rupture... Même si c'est une hsitoire pas simple à raconter, il vaut mieux être sincère, et ne pas remettre la faute sur le dos des autres. Enfin, j'dis ça, j'dis rien, j'étais pas là.

Répondre
  Nelu  |  13

Parler de ce genre de chose dès le debut de la relation est surtout un énorme risque d'y mettre fin immédiatement.
Prendre un an pour juger si la relation est suffisamment sérieuse pour aborder ce sujet ne me semble pas déraisonnable.

Répondre

Oui enfin quand on assume pas un enfants et que l'on se permet de mentir à sa copine c'est du Denis. Pauvre petit en plus.... Qu'il assume ses erreurs au lieu de se planquer.
Bon nombre de gens ont vécu la même situation et l'ont gérer ou assumer.

Répondre
  luluok  |  14

Ou pas, au moins il n'attendra rien et pourra peut être nouer des liens avec un beau-père si sa mère refait sa vie. Mon collègue a une belle qu'il élève depuis l'âge de trois ans et la considère comme sa fille, mais le père de cette dernière a priori toxique (je n'ai qu'un son de cloche) faisait de temps en temps des passages. Aujourd'hui sa belle-fille (16 ans) a de gros problème de confiance en soi et n'arrive même plus à mettre les pieds à l'école et est suivie par un psy.

Répondre
  RobertDeNice  |  21

Intéressant cette façon de s'exprimer en ne terminant pas ses . Je reconnais que ces quelques mots oubliés sont sous- mais pour le lecteur cela reste un exercice supplémentaire et inutile.

Par  chapelle16  |  67

Qu'il ait menti pendant 1 an c'est une chose, et effectivement je l'aurais probablement quitté aussi mais ceux qui le traitent de tous les noms parce qu'il n'a pas reconnu le gamin, on a pas tous les éléments pour en juger, imaginez que son ex ait voulu le piéger en lui faisant un enfant dans le dos ? Vous feriez quoi vous si on vous pondait un enfant que vous n'aviez pas demandé ?

Répondre

Bah ya des alternatives perso j'ai dut gérer ça une fois et j'avais 15 ans. J'ai fait ce qu'il fallait. S'échapper n'est pas une solution. Tu pense à l'enfant plutôt qu'à ta gueule.

Cela s'appel la bienveillance
. Même si on te l'a fait dans le dos il vient de toi donc tu trouve une solution pour lui éviter une vie de merde.

Grandissez

Répondre
  chapelle16  |  67

Donc tu dois toute ta vie subir les conséquences de l'égoïsme d'une femme qui a les pleins pouvoirs là dessus ? Il y a une différence entre assumer à deux une grossesse non désirée et te retrouver père suite à la machination d'une cinglée. C'est à elle qu'il faut demander de grandir.