Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre

Pourtant tu es le premier a t'offusqué et être outré d'une blagounette d'un mec à sa dermato ...
Et le rapport c'est qu'à force d'avoir une pléthore de petits zélotes de la bienpensance (pour qui la société doit être lisse et grise) dés que quelqu'un ose s'exprimer à coeur ouvert et sans prendre le temps de ne pas froisser untel ou tel groupe, oui, les gens finissent par fermer leur gueule pour éviter la moindre petite polémique ridicule à deux balles.

Répondre
  Captain_Planet  |  19

Faudrait peut être voir à ne pas tout confondre. Il me semble que par nos contrées, on a quand même pas mal la possibilité de dire ce qu'on pense comparé à certains pays, donc à tous ceux qui se prétendent en dictature parce qu'on leur demande de porter un masque ou d'éviter de clamer qu'il faudrait exterminer certaines branches de la population, il faudrait qu'ils aillent faire un tour dans certains endroits de la planète pour régler leur curseur.

Quant à la bienpensance qui nous entoure depuis quelques temps, je suis le premier à dire que ça me fait suer, mais ça ne dispense pas du respect d'autrui ni de l'empathie. Il reste encore des choses qu'on évite de dire, et encore heureux.

Répondre
  Vindsval  |  61

Faudrait peut-être ne pas tout sur-interpréter. L'auteure n'a jamais parlé de dictature.
Quand on prône la liberté d'expression et quand on commence à dire "oui mais", c'est d'une hypocrisie sans nom. C'est comme ça. Dès que tu mets des barrières à la liberté d'expression et dès que nous mettons des interdits, c'est qu'il existe une forme de censure.
Mais ça ne veut pas dire qu'elle trouve que nous vivons en dictature...
Mais bon, c'est plus facile de tourner en ridicule des propos (jamais prononcés) d'une auteure de vdm que de se poser la question de savoir si oui ou non on ne peut plus rien dire sans choquer les choqués de tout et de la vie.

Répondre

D'ailleurs elle a sûrement dit ça dans l'idée que partout dans le monde on devrait avoir la liberté d'expression et ne pas finir en prison ou empoisonné ou même comdamné à mort pour avoir osé dire quelque chose qui va à l'encontre des idées ou d'une religion d'un régime aussi barbare que rétrograde.

Répondre
  Haythan  |  24

Ouais, fin la liberté d'expression s'oppose parfois à la liberté de vivre de gens. Du coup, j'vois pas l'hypocrisie de dire "oui mais" quand on prône la liberté d'expression, en fait. Faut pas confondre liberté d'expression et liberté d'oppression.

Par  WB47  |  27

La dernière fois que j'ai entendu quelqu'un se plaindre de ça c'était le vieux tonton raciste qui "s'exprimait" sur la "pluralité des ethnies en France"...
A l'heure actuelle, le soucis est que tous ceux qui ne pouvaient s'exprimer, parce qu'on ne leur donnait pas la parole, peuvent maintenant s'exprimer via internet donc, forcément, dans tout ce qu'on pouvait dire avant, maintenant il y a des personnes qui sont là pour dire que ça les blessent. Après c'est à chacun d'y prêter une importance ou non