41
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Un_kiri  |  10

Courage, ce sont les gens comme toi qui font changer le monde c: J'imagine bien la scène: lors d'une discussion très sérieuse sur l'égalité des sexes, des salaires, la culture du viol et autres "joyeusetés" similaires, la maman qui sort dans le plus grand des calmes que tout de même tu dois t'adapter au monde dans lequel tu vis sous peine d'être marginalisée car il ne t'écoutera pas. C bo. D:

Commentaires
Par  Un_kiri  |  10

Courage, ce sont les gens comme toi qui font changer le monde c: J'imagine bien la scène: lors d'une discussion très sérieuse sur l'égalité des sexes, des salaires, la culture du viol et autres "joyeusetés" similaires, la maman qui sort dans le plus grand des calmes que tout de même tu dois t'adapter au monde dans lequel tu vis sous peine d'être marginalisée car il ne t'écoutera pas. C bo. D:

Répondre

Pourquoi ramener ça à son genre ? Pour comprendre le bien fondé de ses convictions, pas besoin d'un vagin mais d'un cerveau, ce dont tous les êtres humains sont supposés être pourvu. Enfin, supposé, hein ;)

Répondre
  senku  |  48

Tout simplement parce que le féminisme concerne un peu plus directement les femmes que les hommes, dans le sens où c'est de leurs droits et de leur place dont on parle. Alors, oui, bien sûr, les hommes sont concernés aussi, je ne dis pas le contraire. Ils sont même essentiels. Mais je trouve ça un peu plus triste de voir une femme tenir ce genre de propos qu'un homme. En titre de comparaison, c'est comme si tu voyais un rouquin te dire que c'était normal qu'il se fasse stigmatiser de rouquin. C'est plus triste que si c'était un brun. C'est une histoire de nuances.

Répondre

Je vois ce que tu veux dire mais (de mon point de vue) cette idée que le féministe est "plus" une histoire de femme, c'est dédouaner les hommes. Les droits des femmes, comme tous les autres droits, sont l'affaire de tous, pas seulement de ceux qui sont lésés. Après, je chipote, quand j’entends Marion Maréchal-LePen militer contre le droit à l'avortement, ça me fait hurler aussi mais si ont veut une société d'égalité des genres, commençons par traiter les anti et les pro de la même façon, qu'ils soient hommes ou femmes ou autre !

Par  Marla24  |  17

N'abandonne pas tes opinions, et continue de penser comme Angela Davis qui disait : "J'ai cessé d'accepter ce que je ne pouvais pas changer. Aujourd'hui je change ce que je ne peux pas accepter"

Répondre
  Alexandrina  |  32

Ton commentaire est intéressant parce qu'il porte en même temps une idée et son contraire. D'un côté tu dis que les femmes doivent s'adapter comme elles l'ont toujours fait, et de l'autre tu reconnais la société patriarcale dans laquelle elles vivent... c'est assez perturbant ^^

Par  OonaAndCo  |  22

Ben oui, subis et tais-toi, comme les femmes l'ont fait pendant des millénaires...Quelle délicieuse idée ! Ta mère a conscience que si toutes les femmes avaient parlé comme elle nous n'aurions pas le droit de vote ?

Par  pigwi  |  14

Si tout le monde pensait comme elle,le mot "révolution" n'existerait pas. Et sa fameuse société serait encore une monarchie...

Chargement…