Par Anonyme - 23/4/2021 12:00

Merci pour ton soutien, papa

Aujourd'hui, mon père reçoit un courrier de l'établissement psychiatrique où j'ai "séjourné" pendant un mois. J'y étais pour traiter une lourde dépression en service fermé ; une amère expérience. Il n'a rien trouvé à me dire d'autre que : "T'as coûté 10000 euros à l'État." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  doubleK  |  45

On a tendance à oublier le prix de la santé quand on est bien couvert ... ma césarienne en grande urgence a coûté une fortune! j'ai vu passer la facture j'en revenais pas (juste l'opération sans le transfert en rea, la 2ème opération dans soirée et l'hospitalisation qui a suivi, j'aurais jamais pu payer même avec un crédit à vie ). C'est le prix d'une vie sauvée et soyons heureux d'être dans un pays avec une assurance maladie à peu près performante .

Par  Monsieur Connard  |  63

- Il a quoi la patient là ?
- J'sais pas mais il est couvert à 100% par la sécurité sociale !!
- Sérieux ?
- Ouais..
- Bon bah, on est d'accord ? Il a besoin d'une hospitalisation d'un mois, avec intervenants plusieurs fois par jour, dont des spécialistes avec dépassements d'honoraires et on rajoute chambre avec terrasse + tv ?
- Pas mal, pas mal. Oh rajoute deux trois séances / jours de sismothérapie !
- Banco$$ !

COMMENTS
Par  Monsieur Connard  |  63

- Il a quoi la patient là ?
- J'sais pas mais il est couvert à 100% par la sécurité sociale !!
- Sérieux ?
- Ouais..
- Bon bah, on est d'accord ? Il a besoin d'une hospitalisation d'un mois, avec intervenants plusieurs fois par jour, dont des spécialistes avec dépassements d'honoraires et on rajoute chambre avec terrasse + tv ?
- Pas mal, pas mal. Oh rajoute deux trois séances / jours de sismothérapie !
- Banco$$ !

Répondre
  Ly_caon  |  42

En psychiatrie, quand j’y étais, il n’y avait pas de quoi s’amuser. C’étaient des fenêtres qu’on ne pouvait pas ouvrir, pas de tv, des salles de douches sans tuyaux apparents, des portes qu’on ne pouvait pas fermer à clés, pas de couteaux pendant les repas. Les infirmiers qui passent 3 fois par nuit et les psychiatres qui viennent plusieurs fois par jour. Les moments enfermés dans l’obscurité totale a cause de trouble psychiques, et j’en passe. Ah oui le fun total, effectivement... !

Les soins en clinique privées coûtent extrêmement chers, mais si on veut s’en sortir c’est comme ça. Je trouve ça vraiment ridicule de rire sur ça.

Répondre
  Harbard  |  30

@ Ly_caon

Ne venez jamais écouter les soignants entre eux.

Répondre
  Pignoufe  |  24

Effectivement j’ai été interné sous la contrainte par ma mère suite à un bien out. J’ai passer 5 jours en isolement. On ne venait quasiment jamais me voir. Je me suis vu cogner à la porte comme un bourin car leur médicament avait causé des problèmes gastriques et je n’avait pas accès aux toilettes. J’avais un bassin en carton dans ma chambre. J’ai dû faire dedans car personne ne m’a répondu. Ils étaient bien trop occupés avec les patients qui n’étaient pas en isolement. Alors effectivement pas très fun

Par  doubleK  |  45

On a tendance à oublier le prix de la santé quand on est bien couvert ... ma césarienne en grande urgence a coûté une fortune! j'ai vu passer la facture j'en revenais pas (juste l'opération sans le transfert en rea, la 2ème opération dans soirée et l'hospitalisation qui a suivi, j'aurais jamais pu payer même avec un crédit à vie ). C'est le prix d'une vie sauvée et soyons heureux d'être dans un pays avec une assurance maladie à peu près performante .

Répondre
  doubleK  |  45

J'ai pas eu la facture totale car j'ai été transférée 2 fois et y'a qu'un des 3 hôpitaux qui m'a envoyé la facture mais je pense tu peux rajouter un 0 facile. Comme dit plus bas par latourkipenche, j'ai reçu la facture car avec tout ce bordel à un moment ça n'a pas suivi au niveau administratif . Heureusement ça a vite été réglé.

Répondre
  chantalb  |  20

il est vrai qu'on oublie vite les tarifs... Je suis actuellement hospitalisée pour l'après-midi, et c'est le cas toutes les 8 semaines depuis 2 ans pour recevoir mon traitement. J'ai vue le coût du médicament, on est autour de 500€ et c'est sans compter les soins, la chambre etc. Je suis heureuse d'être en France.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Quand notre aîné est allé aux urgences et a dû se faire opérer, rester 4 jours à l'hosto et que nous avons dû aller à l'accueil pour régler les problèmes administratifs de la sortie, nous avons eu un peu peur d'avoir à payer une facture. Et nous avons été tellement heureux de voir que notre cher pays avait non seulement sauvé la vie de notre bambin, mais en plus gratuitement !
Et certains se plaignent de notre sécu...qu'ils aillent voir aux USA tiens ! Pays tellement civilisé que des gens meurent du diabète, faute d'argent.

Par  latourkipenche  |  38

Petit joueur : 5 jours en réa cardiaque 42000 euros, plus un Samu à 4000 (en 2004).
L’hôpital m'a envoyé la facture car je n'avais pas fourni ma carte vitale à l'admission (bon, j'étais un peu ailleurs) Ça s'est (très vite) régularisé, mais ça fout la trouille quand on ne connait pas les tarifs

Par  Haldu  |  40

La fraude fiscale des multinationales coûte plusieurs dizaines de milliards d'euros à l'État par an. Ne t'en fais pas, les 10000€ de soins psychiatriques dont tu sembles avoir besoin, c'est absolument rien à côté et c'est beaucoup plus légitime.

Par  Karassu  |  13

Pour être dans le secteur fermé si longtemps c’est qu’il y avais un risque que tu représentes un danger pour les autres ou pour toi-même, surtout si ta dépression était si « lourde ». La procédure veut que chaque dossier est étudier par les psy et la décision de placer ne se faire pas au hasard ni en claquant des doigts. Donc peut-être que ton séjour t’as aidé à te comprendre. Mais que ton père puisse te dire ça...il est con. C’est tout. Par moment faut appeler un chat un chat.
J’espère que tout va mieux dans ta vie et que cette dépression à pu être moins pensante qu’elle ne l’a été malgré ton expérience amère. Et juste pour préciser, non, aucunes personne dans un centre hospitalier ou n’importe où n’est considéré comme une charge.

Par  Karassu  |  13

Tu n’es pas une charge, personne qui n’est dans un centre hospitalier n’en est une ou est vu comme ça. J’espère que ce séjour particulier pour toi t’as permis de te comprendre

Par  eldran64  |  18

La santé mentale est un domaine encore particulièrement méconnue du grand publique. Ton papa ne s'est peut être pas rendu compte de l'importance que tu sois soigné.
Sinon je rejoins mes vdds: tu es une personne, pas une charge.
Et à titre perso j'ai 0 souci pour payer mes impôts quand je sais que ça va payer nos services publiques.
Bref vdm pour ton papa qui n'a pas tout compris.