Par Bébé - 6/3/2020 20:00

Merci patron !

Aujourd'hui, je suis une jeune chef dans une entreprise, face à des personnes plus âgées qui pensent mieux mériter ma place. Après un mois d'insultes et après avoir subi des rumeurs très inventives, mon patron a décidé que la meilleure solution au problème était de me virer. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  PetitVampire  |  22

Amie, entends tu l'appel des Prud'hommes...?

Par  earthwormjim357  |  28

Je suppose que si elle arrivée à ce poste malgré son jeune âge, c’est grâce à son travail et ses compétences... c’est triste de se dire qu’il faut forcément un plus vieux type pour assoir sa légitimité face a une assemblée de vieux blessés dans leur égo et/ou virilité 🤔

Commentaires
Par  PetitVampire  |  22

Amie, entends tu l'appel des Prud'hommes...?

Répondre
  Llonewo  |  11

Si ils sont nombreux à l'avoir rejeté les prud'hommes ne vont rien donner car ils auront quantité de témoignages pour dire qu'elle était nulle et que c'est pour ça qu'elle a été virée.

Répondre
  Llonewo  |  11

Accessoirement un poste de chef c'est généralement des catégories à plus de 1 mois de période d'essai donc ça complexifie encore plus l'action car certes elle ne doit pas être abusive, mais en terme de preuve il est plus complexe de contester une rupture de période d'essai qu'un licenciement

Répondre

Tu justifies pas un licenciement parce que la personne est « nulle », il faut qu’une faute soit constituée. Alors les témoignages, à moins qu’ils apportent la preuve de cette faute, ils vont pas servir à grand-chose

Par  Scott du Canada  |  45

Je suis désolé de dire ça. Mais si tu n’as pas su imposer ton autorité, c’est que tu n’étais pas la bonne personne pour le poste. Après, je compatis, c’est difficile de supporter les ragots dans une entreprise. C’est certainement pire quand on est une femme d’ailleurs.

Répondre
  Xylame  |  6

Tu peux imposer ton autorité comme tu veux, si une personne ou un groupe de personne surtout soudée décide de te nuire, il y arrivera.

Une personne de mon ancienne équipe était tellement douer pour les emmerdes qu’elles avaient réussi à convaincre tous nos collaborateurs qu’on était payé moins que le smic horaires. Et quand j’ai sortie calculette fiche de paye et tout le reste, elle a rétorqué que j’étais à la botte de la direction, que celle ci m’avait retournée le cerveau et ils l’ont tous suivis.

Donc quand on est doué et entourer de con, il est facile de manipuler pour évincer quelqu’un aussi forte soit-elle.

Répondre
  Pauline C.  |  14

Je suis d’accord avec toi Scott du Canada ! Même si c’est triste d’être déconsidérée parce qu’on est jeune et qu’on est une femme, les personnes qui veulent la place du patron trouveront toujours de bonnes raisons de vous critiquer et en tant que manager il faut savoir gérer ses équipes et susciter le respect par sa prise de décision parfois radicale mais efficace, son sens aguerri des affaires, sa ténacité et un certain goût de la répartie... mais même si on fait du bon travail, si on est doux et consensuel quand il faudrait être ferme et sévère, et vice versa, c’est difficile derrière d’être un bon manager et de faire comprendre à d’autres personnes, qui plus est plus expérimentées, qu’on mérite sa place plus qu’eux... c’est pas forcément une question de genre, mais aussi souvent une question de personnalité qui n’est pas en adéquation avec les fonctions attendues pour pouvoir relever les défis et sauter les obstacles... mais en l’occurrence, il est vrai qu’un mois c’est un peu court pour s’adapter à un nouvel environnement ! Le big boss aurait pu lui laisser la chance de faire ses preuves plus longtemps...

Par  earthwormjim357  |  28

Je suppose que si elle arrivée à ce poste malgré son jeune âge, c’est grâce à son travail et ses compétences... c’est triste de se dire qu’il faut forcément un plus vieux type pour assoir sa légitimité face a une assemblée de vieux blessés dans leur égo et/ou virilité 🤔

Répondre

T’en vire un seul pour l’exemple, idéalement le meneur, t’inquiète que les autres vont se calmer tout de suite de peur que ça leur arrive aussi... et si ça suffit pas tu leur fait bien comprendre que tout harcèlement ou préjudice moral de type diffamation est punis par la loi

Répondre
  rabirab  |  17

Vous virez en France le « meneur » pour quelle faute lourde ? Vs quelqu’un en période d’essai sans justification ?
De toute façon, Si le choix du chef d’entreprise pour cette personne n’a pas été accepté par les équipes, c’est qu’il n’est déjà pas un bon meneur et ses décisions non acceptées, suivies par ses équipes.
Je pense que ce n’est que pour le mieux pour l’auteur. Après quand on est en zone sinistrée économiquement je peux comprendre que ça soit difficile de retrouver facilement d’autres opportunités.

Répondre
  maegovannen  |  16

Pour quelle faute lourde ? Le harcèlement moral est une faute grave et lorsqu'elle est répétée cela est un bon motif pour licencier quelqu'un. Et la raison pour laquelle elle n'a pas été acceptée par l'équipe n'a rien à voir avec sa façon de mener la barque mais avec l'égo et/ou le sexisme de ces collaborateurs et/ou collaboratrices.

Par  le barbare  |  88

J'avoue c'est un coup dur mais c'est un patron qui ne t'a pas soutenu et ne te fait pas confiance. Alors de toute façon tu n'aurais jamais évolué et je gage que tu n'aurais eue que des soucis avec lui.
Allez, sors lui la fameuse phrase qu'on entend dans les films :
"Ce n'est pas vous qui me virez, c'est moi qui part !"

Par  polko_  |  7

Et si tu faisais pareil? virer tes employés car tu sent que ca ne le fera pas? Et qu'il était peut-être temps de rajeunifier le staff? Et puis si ils étaient aussi bon que toi, pourquoi ton patron ne les as pas engagés?
Bref, bon courage. (j'attends la suite de l'histoire).

Par  bruceli  |  8

Encore des connards qui pensent qu’une jeune femme ne peut pas faire le boulot!
Après si tu dois être la chef et que personne ne t’écoute, c’est bête mais le patron a pas bcp de choix malheureusement... à part être un peu plus audacieux et courageux pour assumer sa première décision de t’avoir engagée au départ. Mais bon...

Par  La Mort  |  25

Ta direction ne t'a pas soutenu. Sans confiance, dans ce genre de poste, c'est ingérable. Et qui sait ? Quelquefois une infortune nous procure des avantages que nous n’aurions pas eus sans elle. Tu trouveras un autre poste avec une meilleure ambiance et une direction qui te laisse du temps pour t'affirmer.

Par  fabien01leboss  |  41

De toutes façons j’ai toujours connu des personnes très douées pour passer une bonne partie de la journée à se plaindre auprès de la chef en créant des histoires, elle se prenait pour une chef et nos supérieurs comprenaient pas pourquoi d’autres comme moi simples employés on la remettait à sa place c’est juste que si le chef y faisait elle recommençait 5 minutes plus tard ou le jour d’après