Merci la RATP

Par En-retard - 02/08/2022 10:20

Aujourd'hui, ma chef me fait encore la gueule parce que je suis arrivée à 10h. Je mets 1h30 à venir les bons jours, et je ne peux juste pas arriver plus vite que le RER. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 773
Tu l'as bien mérité 3 000

Dans la même collection

Top commentaires

Je vois beaucoup de TLBM et des "on est tous dans la même galère". Mais en fair, non. 1h30 ou plus de trajet en train, sans compter le temps d'arriver à la gare avant, c'est (heureusement) loin d'être la norme. Même si ça craint pour l'entreprise, personnellement je suis aussi compréhensif envers l'autrice de la VDM. Et aussi pour les "y a qu'à déménager", en tant que personne qui a moi-même déménagé pour me rapprocher du travail (et dans le processus éviter de devoir prendre le périphérique de Lyon 2 fois par jour en heure de pointe) : si l'autrice se trouve à plus de 1h30 de son travail, c'est qu'il doit y avoir une raison. Sa vie de famille peut être fixée là où elle est, ou elle se trouve la zone la plus proche de son travail où le loyer reste encore abordable pour elle, ou la ville où se trouve son entreprise peut avoir une pression immobilière de malade, etc. Les déménagements ça ne se fait pas en un claquement de doigt

Vindsval 61

À ce que je constate, c'est une vdm parfaite pour les "Yakafokon".

Commentaires

Tu fais comme tout le monde, tu pars plus tôt, à 7h30 ou 8h, au lieu de 8h30, tu mets tes enfants à l'accueil du matin, si tu en as. Et si ça ne résout pas le problème, tu changes de boîte pour une plus près.

Bien d'accord avec Grosmatou, surtout que si tu arrives à 10h, après 1h30 de trajet, tu n'arrives pas par le premier RER Un autre idée : tu déménages pour habiter plus près.

Suffit de changer de mode de transport : covoiturage, vélo...

1h30 de transport dont une partie en RER, ça peut faire quelques dizaines de kilomètres... typiquement 30 à 40 km. Donc, à vélo, c'est un peu loin...

Je suis d'accord pour la distance mais y'a des solutions hybrides comme prendre le vélo ou covoiturer jusqu'à une autre gare sur une autre ligne. Vous n'avez pas le monopole des problème de transport à Paris. J'habite en province, mon homme travaille à 7h le matin, pour être à l'heure il part à 4h45 de la maison, 30 minutes de voiture pour rejoindre la seule gare où part un train suffisamment tôt, 15 minutes de trotinette pour rejoindre la gare depuis le seul parking où y'a de la place à cette heure, 45 minutes de train quand il est à l'heure, encore 2km de trotinette pour rejoindre le travail en arrivant. S'il prenait le train à la gare de notre ville le premier est à 5h30 et il arriverai pile à 7h au travail, avec aucune marge de manœuvre en cas de problème. Donc il s'est organisé autrement et il arrive au travail 20 minutes avant de prendre son poste, le temps d'un café avec les collègues, ou d'absorber les petits retards du train.

A ce point la, autant prendre la voiture sur tout le trajet. Les transport en commun sont lent et beaucoup moins fiable que la voiture.

Voiture avec les embouteillages c'est aussi long. Le train c'est moins cher et moins fatiguant.

Dans le train, tu peux dormir, dans la voiture, si tu conduis, non.

Oui, quand on est tributaire du premier train, car on commence tôt, c'est compliqué. Mais ce n'est clairement pas la cas ici.

mais personne n'a dit qu'on avait le monopole des problèmes de transport à paris hein, vous vous sentez toujours attaqués c'est dingue

Faut arrêter la grasse mat et se lever plus tôt…

elle part à 8h30 donc elle se lève à 7h30 par là c'est pas ce que j'appelle une grasse mat

Arrivée à 10h, donc partie à 8h30 ? Ben en fait ça fait tard pour partir travailler, la plupart des gens décollent au moins une heure plus tôt que ça.

je ne suis pas de Paris mais pour moi 10h ça fait hyper tard pour arriver au boulot...après c'est tj pareil, il suffit que tt le monde se mette ok sur les horaires. On découvre pas les choses une fois embauché et soit on négocie des horaires qui nous conviennent mieux, soit on s'organise pour arriver à l'heure soit on prend pas le poste...

10h, c'est l'heure d'arrivée en retard. On ne sait pas quelle est l'heure d'arrivée "à l'heure".

et il a de la chance que sa responsable ne fasse que la gueule parce que selon l'organisation de la boîte c'est une raison de licenciement...

à Paris tu trouveras peu de gens qui partent pour bosser plus tôt que 8h30 hein, 8h à la limite mais après le reste tu vas trouver que des femmes de ménage et autre métiers particuliers

Solution 1) tu te lèves plus tôt et prend le train d'avant quitte à arriver en avance si le train est à l'heure Solution 2) tu changes de mode de transport Dans tous les cas tu te débrouilles pour être à l'heure au travail, tout le monde est dans la même galère et tout le monde n'est pas en retard systématiquement.

Solution 3) discuter avec l'employeur pour adapter les horaires si c'est possible.

Vindsval 61

À ce que je constate, c'est une vdm parfaite pour les "Yakafokon".

Les « yakafokon » sont la France qui bosse, pas ceux qui glandent derrière leur écrans en attendant de toucher leur chômage.

Que d'arrogance et de mépris. Tu opposes des internautes dont tu ne connais ni la vie ni comment ils travaillent, et tu crois que ton statut de « bon bosseur » te donnerait une légitimité à manquer de respect aux autres. Heureusement que tous les travailleurs n'ont pas cet état d'esprit.

Vindsval 61

Vous êtes sur vdm 24/24h, qu'il neige, qu'il pleuve ou en pleine canicule. Que doit-on en conclure ?

Je vois beaucoup de TLBM et des "on est tous dans la même galère". Mais en fair, non. 1h30 ou plus de trajet en train, sans compter le temps d'arriver à la gare avant, c'est (heureusement) loin d'être la norme. Même si ça craint pour l'entreprise, personnellement je suis aussi compréhensif envers l'autrice de la VDM. Et aussi pour les "y a qu'à déménager", en tant que personne qui a moi-même déménagé pour me rapprocher du travail (et dans le processus éviter de devoir prendre le périphérique de Lyon 2 fois par jour en heure de pointe) : si l'autrice se trouve à plus de 1h30 de son travail, c'est qu'il doit y avoir une raison. Sa vie de famille peut être fixée là où elle est, ou elle se trouve la zone la plus proche de son travail où le loyer reste encore abordable pour elle, ou la ville où se trouve son entreprise peut avoir une pression immobilière de malade, etc. Les déménagements ça ne se fait pas en un claquement de doigt

Beaucoup ne connaissent pas ( et heureusement) la galère des transport en idf . Lorsque j'expliquais à d'autres personnes les galères, que ce soit en voiture ou en transport, ils n'arrivaient pas à comprendre vu que pour eux, c'était la voiture et pas de bouchons. Les transports, même si ce n'est pas toujours de la faute de la sncf/ratp, c'est un parcours quotidien. Il suffit que le rer/transilien mette 33 minutes au lieu de 31 et tu loupes ta correspondance. Un train supprimé c'est régulier...combien de fois mon ter a sauté... en 1 an, il me faut plus de 2 mains. En voiture, l île de France c'est l'enfer : je mettais 1h30 pour 20kms . Le moindre accident/ accrochage et c'est foutu. Habiter à côté de son boulot tout comme moins d'une heure de trajet aller ( ou retour) , c'est presque un luxe dans cette zone. Si il arrive en retard tous les jours, c'est pas normal mais je ne connais personne qui ne soit pas arrivé en retard à cause de souci indépendant de sa volonté. Après 20 ans de boulot en Île de France, je suis bien content de ne plus y être rien que pour ça ( et pleins d'autres raisons )

mangakana13 16

j'ai longtemps habité Marseille, les problèmes de transport je connais bien. Je partais vers 7h20 / 7h30 pour commencer à 9h et je quittais le boulot à 18h, j'étais chez moi vers 19h30 / 19h40. Et je ne travaillais qu'à une douzaine de km sauf que j'étais complètement excentrée du centre ville où je travaillais. Pourtant j'étais à l'heure tous les jours (et je prenais bus / métro/ marche) donc OK je veux bien qu'il puisse nous arriver d'être en retard, ça arrive à tout le monde mais systématiquement c'est du foutage de gueule vis à vis de l'employeur.

Mais comment font donc les gens qui arrivent à l'heure ? Le "encore" sous-entend que c'est répétitif. Pourtant à Paris comme ailleurs, les magasins et les entreprises ouvrent à l'heure le matin, les hôpitaux ne s'arrêtent pas de fonctionner parceque les soignants arrivent en retard... Donc y'a plein de gens qui y arrivent. Le problème c'est que certaines personnes considèrent qu'arriver au taff toujours en retard c'est pas bien grave et préfèrent jouer les Calimero "ouin mon chef est pas cool" plutôt que de s'organiser autrement.

Disons qu'il y a une différence entre "fais chier, je suis encore arrivé en retard" et "ma patronne est trop puérile à faire la gueule pour rien".

Surtout quand on lit " je ne peux juste pas arriver plus vite que le RER". L'argument peut tenir quand on commence tôt, et qu'on prend le premier RER, mais ici, ce n'est clairement pas le cas.

Sinon à part critiquer vous connaissez sa vie ???

C'est bien la le drame des commentaires sur internet. C'est le bal des critiques grands-guignolesques. Surtout provenant de personnes où tu peux entendre l'océan si tu te tiens trop près d'eux.

Personne ne l'a demandé mais tu dois commencer à quelle heure normalement ? en effet, tout le monde critique mais ce n'est indiqué nul part l'heure d'embauche.

Prout_prout_ta_mère 4

A quelle heure tu es censé arriver ? Est ce que c'est régulier ? Est ce que c'est dû à des perturbations des transports en communs ou parce que tu pars trop tard de chez toi ? Mon mari a 1h30 de trajet, il part à 7h ou même avant si il a une réunion de prévue, pour avoir de la marge.

Llonewo 21

Il y a beaucoup trop de facteurs à prendre en compte pour juger... est-ce que le trajet est faisable en voiture et sécuriserait l'heure d'arrivée ? Est-ce que la famille pourrait déménager pour se rapprocher ? Est-ce qu'il y a des trains plus tôt et une organisation avec le conjoint/ école permettrait une gestion des enfants adaptée... etc. Dans tous les cas si arriver à 10h n'est pas compatible avec l'activité de l'entreprise il y a un moment où ça va mal se finir... surtout si d'autres collègues vivent aussi loin, voir plus, et y arrivent. Un exemple bête... la personne qui refuse de venir en voiture parce qu'elle aime pas conduire sur une longue distance quotidiennement alors que la moitié de ses collègues habitent plus loin et sont à l'heure...