Par Anonyme - 26/11/2019 16:00

Mauvaise transmission

Aujourd'hui, mon agent immobilier m'appelle et mon fils de 14 ans décroche car je conduis. Je dis : "Dis lui d'appeler ton père, c'est lui qui s'occupe de ça". A ce moment, j'entends mon fils répondre à l'agent : "Appelle ton père, c'est lui qui s'en occupe". Et il raccroche. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Wednesday 13  |  19

Une femme qui conduit et qui a un téléphone ?! Vite, lapidons la !

Répondre
  DaemonTheWolf  |  21

Je ne dis pas le contraire, c'est pareil pour tout le monde s'il y a peu de place.
Juste que vers chez moi je remarque des gens en citadine faire 25 manœuvre voir même abandonne alors que je rentre la mienne sans problème (un gros break qui fait 4m72 de long pour 1m75 de large)

Répondre
  Cesscout  |  31

Purée, j'oubliais que j'étais sur VDM et que l'on me bondirait dessus pour l'emploi du mot macho.
On a des voitures de dimensions similaires, je surnomme la mienne le tank... et ne m'emmerde pas à manoeuvrer pour faire des crénneaux... je préfère rester en double file, à la parisienne :p

(soit je déconne, soit je suis très conne, à moins que je ne sois un mixte des deux?)

Répondre
  Djef Ray  |  23

Incorrect.

Cela est vrai pour la France, où historiquement, le premier PV pour excès de vitesse connu est attribué à la duchesse Anne d'Uzès de Mortemart, le 7 juillet 1898 (8 Km/h de dépassement, mais seulement 1.66 fois la vitesse autorisée), mais mondialement, c'est faux, car c'est en Angleterre en 1896 (donc 2 ans auparavant) qu'est relevé la première verbalisation pour excès de vitesse (environ 9.5 Km/h au-dessus de la limite, mais 4 fois la vitesse autorisée) à l'encontre d'un certain Walter Arnold.

Enfin, selon les dires de l'internet, perso, je n'y étais pas !

Par  sarensour  |  23

Ca ne m'étonne pas, quand le banquier dit qu'une femme ne peux pas acheter seule c'est sexiste, mais quand on l'appelle pour pour l'achat ou la vente, elle renvoie vers le mari.