Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Pixy  |  36

Ah non c'est pas ça, t'es pas au courant ? À cause de la crise les caisses du pays sont vides alors ils revendent des bouts de France pour se renflouer !

Commentaires
Répondre

Oui et non , car , en tout cas en Suisse , on ne peut pas se connecter sur le réseau de la concurrence mais sur les réseaux étrangers oui . Je pense par exemple à la Riviera vaudoise dans la région de Montreux , dans certains endroits , le réseau Swisscom passe mal , ceci dû à la topographie , par contre le réseau français est en ligne directe , bien que venant de l’autre côté du lac Léman et si l’itinérance n’est pas bloquée , notre téléphone se connecte directement au réseau français comme c’est le réseau le plus fort

Répondre
  latourkipenche  |  28

@ Cirioja Cirgueïevitch
Les habitants du triangle Lille Roubaix Tourcoing en savent quelque chose, ils passent trop souvent par des relais belges pourtant deux fois plus éloignés que les français.
Et ce n’est pas le même prix

Répondre
  Nanou_212  |  49

Exact. À sud de Marie-Galante, le réseau local passe mal et on se connecte souvent au réseau de la Dominique. Vive le hors forfait si l’itinérance n’est pas désactivée. C’est un peu chiant de devoir souvent demander des remboursements à ton opérateur à cause de ça.

Par  Pixy  |  36

Ah non c'est pas ça, t'es pas au courant ? À cause de la crise les caisses du pays sont vides alors ils revendent des bouts de France pour se renflouer !

Par  ladynuts  |  30

tu veux dire "un bon séjour" et non "un bon voyage" vu que tu habites bien à cet endroit

perso j'ai compris que ton trou perdu qui s'appelle Frugfhjfstaadt se trouve en France et non à l'étranger

Par  Flohbus  |  9

A Bonifacio (Corse du sud), ce sont les réseaux italiens basés en Sardaigne qui prennent le pas sur les réseaux français.
Ok, on n'a pas toujours l'impression d'être en France non plus...

Répondre
  saepho  |  23

En fait, le montant total des impôts payés par les corses est très inférieur aux dotations de l'Etat (et donc des français de la métropole) à la corse.
c'est d'ailleurs le premier argument des corses qui désirent rester français, car si les corses quittent la France, ils devront trouver d'autres sources de financement, soit avec plus d'impôt sur les particuliers, soit sur les entreprises, qui, de toute façon, la répercuterons sur les particuliers.
Je suis Franc-comtois et dans une situation comparable, l'Etat nous donne plus que ce qu'on leur donne en impôts...
Et les plus grands perdants sont les parisiens qui donne bcp plus que ce qu'ils reçoivent ! (tant pis pour eux :p )