Par Anonyme - 23/5/2021 09:30 - France - Pacy-sur-eure

Les Ripoux

Aujourd'hui, policière et lesbienne, je demande à couvrir la gay pride qui a lieu dans ma ville. "Alors oui, mais t'es pas la pour faire la fête avec tes potes camionneuses." Finalement ce sont deux de mes collègues homophobes et misogynes qui sont envoyés sur place parce que "EUX ne seront pas distraits." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Terrien  |  18

La policière vu uniquement à travers sa sexualité (supposément perverse qui plus est) car elle est lesbienne...

Mais en même temps, dans les forces de l'ordre, ce n'est même pas étonnant.

Il faut avoir du courage pour entrer dans la police en étant lesbienne, je trouve donc son engagement, au service de son pays, encore plus admirable, bravo madame !

(j'imagine le calvaire pour un homme gay, qui voudrait exercer la même profession...À mon avis, s'il y en a, ils n'en feront jamais étalage...)

Par  MadameDodue  |  65

Sans parler de la mysogynie, parce que je suis sûre que s'il s'agissait de couvrir un événement qui aurait pu intéresser les collègues hommes de l'auteure (tombons dans le cliché, un match de foot par exemple), leur boss n'aurait probablement jamais émis l'hypothèse qu'ils ne soient pas pros et qu'ils se laissent distraire.

COMMENTS
Par  eldran64  |  18

J'allais écrire que la gay pride était une relique du passé inutile. Et puis j'ai lu la fin de la vdm. Tant que des clichés pareils circuleront, il y a aura toujours de l'homophobie.
Ça me désole de constater qu'en 2021 il y a encore des personnes qui sont homophobes sans même s'en rendre compte.

Répondre
  MadameDodue  |  65

Sans parler de la mysogynie, parce que je suis sûre que s'il s'agissait de couvrir un événement qui aurait pu intéresser les collègues hommes de l'auteure (tombons dans le cliché, un match de foot par exemple), leur boss n'aurait probablement jamais émis l'hypothèse qu'ils ne soient pas pros et qu'ils se laissent distraire.

Par  Terrien  |  18

La policière vu uniquement à travers sa sexualité (supposément perverse qui plus est) car elle est lesbienne...

Mais en même temps, dans les forces de l'ordre, ce n'est même pas étonnant.

Il faut avoir du courage pour entrer dans la police en étant lesbienne, je trouve donc son engagement, au service de son pays, encore plus admirable, bravo madame !

(j'imagine le calvaire pour un homme gay, qui voudrait exercer la même profession...À mon avis, s'il y en a, ils n'en feront jamais étalage...)

Répondre
  ti lion  |  12

Alors il y en a (rappelez-vous Xavier Jugele, qu’il repose en paix) certains le disent, d’autres non. Ce qui est sûr à la lecture de cette VDM c’est que l’Association Flag a encore beaucoup à faire pour sensibiliser les flics !

Par  Scott Du Canada  |  31

Étant policière je suppose que vous ne vous faites pas d’illusions. Ce genre de comportement ça a toujours existé et ça existera toujours. Le mieux que l’on puisse faire c’est de ne pas s’arrêter dessus et de laisser les gens mariner dans leur connerie. Ne laissez pas ce genre de bassesses vous atteindre, ce serait leur faire trop d’honneur.

Répondre
  misterSeven  |  18

Le problème, c’est que si on laisse mariner, ça ne s’arrangera pas. Mieux vaut ne pas relâcher les efforts pour tenter d’éduquer les réfractaires, les clichés et les mensonges se répandent beaucoup plus facilement d’eux-mêmes que la vérité.

Par  misterSeven  |  18

Oui parce que EUX n’ont aucun risque d’être distraits bien sûr, c’est bien connu qu’aucun mec hetero ne fantasme sur les couples lesbiens. Et que dire du fait qu’ils seront également entourés de beaucoup d’hommes gays donc qu’en tant qu’homophobes ils seront sans doute grandement gênés ? Je veux dire, quelle est la logique ?