Les priorités parentales

Par Anonyme - 21/03/2022 16:00

Aujourd'hui, je vais voir ma mère après un rendez vous chez le psychiatre, suite à une agression. Je pensais qu'elle me demanderait comment ça s'était passé. Elle m'a demandé si le psy était remis de sa maladie. VDM
Je valide, c'est une VDM 2 535
Tu l'as bien mérité 265

Dans la même collection

Top commentaires

C'est délicat comme situation car ce qui se dit chez un psy est hyper personnel. Pour certains un simple "ça s'est bien passé ?" est déjà considéré comme intrusif dans ce genre de situation. Ma soeur a été voir un psy il y a pas longtemps, je ne savais pas comment aborder le sujet pour lui montrer que si besoin j'étais là. C'était le signe qu'elle n'allait pas bien contrairement à ce qu'elle montrait ou du moins ce que je voyais. Est-ce que je devais prendre des nouvelles ? La laisser en parler la première ? En tant que grande soeur, je n'avais aucune idée de ce que je devais faire. Je pars du principe que si on va voir un psychologue c'est qu'on a besoin d'autre chose que des oreilles de nos proches. Et que ce n'est pas parce qu'on va dire des choses à un psy, qu'on veut les dire à tout le monde ou même aux proches. Peut-être que sa question était un moyen détourner de parler de ce RDV sans être direct et voir si tu voulais aborder le sujet. [EDIT] J'avais pas lu qu'on parlait de psychiatre et non de psychologue dans la VDM. Mais je ne sais pas si ça change quelque chose au raisonnement...

Commentaires

C'est délicat comme situation car ce qui se dit chez un psy est hyper personnel. Pour certains un simple "ça s'est bien passé ?" est déjà considéré comme intrusif dans ce genre de situation. Ma soeur a été voir un psy il y a pas longtemps, je ne savais pas comment aborder le sujet pour lui montrer que si besoin j'étais là. C'était le signe qu'elle n'allait pas bien contrairement à ce qu'elle montrait ou du moins ce que je voyais. Est-ce que je devais prendre des nouvelles ? La laisser en parler la première ? En tant que grande soeur, je n'avais aucune idée de ce que je devais faire. Je pars du principe que si on va voir un psychologue c'est qu'on a besoin d'autre chose que des oreilles de nos proches. Et que ce n'est pas parce qu'on va dire des choses à un psy, qu'on veut les dire à tout le monde ou même aux proches. Peut-être que sa question était un moyen détourner de parler de ce RDV sans être direct et voir si tu voulais aborder le sujet. [EDIT] J'avais pas lu qu'on parlait de psychiatre et non de psychologue dans la VDM. Mais je ne sais pas si ça change quelque chose au raisonnement...