Par Randy Naupi - 7/6/2019 09:30

Le mieux, ennemi du bien

Aujourd'hui, contrôle de français déterminant pour mon avenir. J'ai écrit 4 pages recto-verso de commentaire littéraire d'une perfection incroyable. Aucune faute d'orthographe, etc. Tout est tellement parfait que je n'ai pas pensé au temps restant de l'épreuve. Feuille blanche, le prof ne prend pas les brouillons. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Florian Christophe  |  14

énorme! "perfection" "0 fautes" êtes vous supérieur à tout le monde? la preuve que non, je dirais même que c'est le contraire !
je vais quand même vous donner un conseil, qui va sûrement vous faire rire, car je ne suis peut être qu'un imbécile à vos yeux, car je ne sais rien faire à la perfection puisque j'aime le naturel... si si, les crétins sous-doués comme moi ça existent!
mon conseil : pourquoi tout écrire sur le brouillon? ne doit il pas aider à construire un plan de la rédaction, de la composition, de la dissertation? juste à mettre les idées dans le bonne ordre? une fois toutes ces étapes de faites, que tout est réfléchi, pourquoi ne pas attaquer directement au propre? ne gagneriez vous pas du temps avec ce genre de methode? et puis pour le reste du brouillon, il peut servir par exemple à formuler des phrases avec des synthaxes compliquées.

Par  ohifmae  |  6

Je pensais être un connard prétentieux, mais grâce à toi je relativise bien. Je me réjouis pas du malheur des autres normalement, mais le tien me met du baume au coeur.

Par  Hélène Romero  |  31

Mais sérieux, déjà à mon époque de vieille conne, on nous avait expliqué qu’on ne met que le plan, intro et conclusion sur le brouillon.
Pour un examen important, tu l’as vachement mal préparé.
(Sans parler des nombreuses fleurs que tu t’envoies et qui à mon avis ne sont pas méritées)

C’est là que je rêve d’un commentaire de Docendo Discitur pour nous donner une définition divine de la perfection et pourquoi l’être humain n’est pas supposé l’atteindre.
(Paradoxalement , je pense être une parfaite connasse... Qu’en déduire? Vous avez 4 heures)

Par  Worst Infamous  |  35

"contrôle de français déterminant pour mon avenir" le français déterminant ? C'est pour quoi ? Faire ton CV en alexandrin avec des rimes croisées ? En français on apprend rien, euh pardon... En France*

Répondre

Le mec a l’air un peu porté sur l’hyperbole on dirait, cependant pouvoir se détacher des nombreux français qui ont négligé l’apprentissage de la langue de Molière et s’expriment comme des orangs-outans ne semble pas si superflu pour certains...🧐

Par  Worst Infamous  |  35

Earthwormjim357 : ok j'ai peut-être un peu exagéré, mais quand tu commences à taper dans les études post bac (le bac aussi d'ailleurs, sauf les bacs pro, cap...) quasiment tout ce que t'apprends pour la plus part des diplômes, c'est superficiel. Le problème c'est qu'il y a 99% de théorie, des formules à 50 étages que même la nasa utilise pas, t'apprends pas à travailler... Etc
Et plutôt que de nous apprendre à bien écrire, ils préfèrent nous mettre des commentaires de texte et des dissertations, même dans les filières techniques qui ont carrément rien à voir avec le français, donc on se retrouve avec des philosophes qui écrivent "j'avais était", qui savent pas parler et qui en plus savent pas se servir de leurs outils... Tout va bien... On apprend même pas les bases, mais bon, ça fait une ligne de plus sur le CV et 100€ de plus à la fin du mois.

Par  Jean-Michel Girard  |  9

Si je lis bien la VDM, tu as écrit intégralement ton commentaire au brouillon ? Mais quelle perte de temps ! On n’écrit au brouillon que le plan avec les idées clefs et leurs citations plus l’intro et la conclusion (qui peuvent, elles, être totalement rédigées). Et cette règle s’applique également pour la dissertation et... l’écriture d’invention (pour ne pas se perdre). Si tu veux un conseil par rapport aux fautes d’orthographe quand tu rédiges ton écrit, relis toi mais à chaque paragraphe. Ça te permet également de revoir la cohérence de ce dernier et de vérifier que tous les éléments s’y trouvent. Un dernier conseil, remet toujours ton travail en question, rien n’est parfait, tu pourras toujours, après examen (et correction) te dire qu’une phrase aurait pu être utilisée différemment ou qu’il aurait été préférable d’utiliser le synonyme d’un mot plutôt que celui-ci pour mieux retranscrire ta pensée. Bonne chance pour la suite en tout cas 😉.