Par - 30/9/2019 07:30

La reine du prank

Aujourd'hui, je croise mon ex copine avec une poussette. Surpris, je lui demande qui est le père ? Sa réponse : "Justement, on allait te contacter pour la pension alimentaire". Je ne sais toujours pas si elle blague, ça fait 8 jours. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  sarensour  |  23

C'est quand même bien une réponse typiquement féminine.

Quand on croise une connaissance (ex ou non) avec un bébé la moindre des politesses c'est de s'en intéresser. Demander qui est le père si on ne le connaît pas n'a rien d'indiscret et est une question logique. Si je croise une ancienne connaissance que je n'ai pas vu depuis longtemps, c'est une question qui viendra forcément à un moment.

Je ne comprend pas cette mentalité de coucher un jour avec quelqu'un et de l'envoyer chier le lendemain. On peut se séparer sans forcément se taper dessus ou s'ignorer. Et demander à son ancienne compagne avec qui elle refait sa vie n'a rien de voyeurisme ou autre, c'est simplement s'en intéresser comme on peut le faire avec n'importe qu'elle autre connaissance.

Commentaires
Répondre
  sarensour  |  23

C'est quand même bien une réponse typiquement féminine.

Quand on croise une connaissance (ex ou non) avec un bébé la moindre des politesses c'est de s'en intéresser. Demander qui est le père si on ne le connaît pas n'a rien d'indiscret et est une question logique. Si je croise une ancienne connaissance que je n'ai pas vu depuis longtemps, c'est une question qui viendra forcément à un moment.

Je ne comprend pas cette mentalité de coucher un jour avec quelqu'un et de l'envoyer chier le lendemain. On peut se séparer sans forcément se taper dessus ou s'ignorer. Et demander à son ancienne compagne avec qui elle refait sa vie n'a rien de voyeurisme ou autre, c'est simplement s'en intéresser comme on peut le faire avec n'importe qu'elle autre connaissance.

Répondre
  Gragol  |  15

C'est ça oui, la prochaine fois que quelqu'un me demande comment je vais je vais le recadrer aussi, parce que "ça ne le regarde pas".

Non mais faut arrêter de se prendre pour la reine du bal de promo hein, qu'il ait demandé ça par politesse ou par curiosité, ça n'en fait pas une raison pour l'envoyer chier.

Répondre
  xvdm  |  23

Pourtant Cragol, tu envoies assez souvent chier les auteurs (auteures) et membres de vdm sans raisons à part le fait d'être un gros con. C'est assez contradictoire...

Répondre
  Gragol  |  15

Ce n'est pas parce qu'un commentaire s'oppose à votre vision du étriqué du monde qu'il s'agit d'une agression envers votre personne. Si vous ne voulez pas débattre, ne commentez pas.

Répondre
  Drizztclem  |  11

La politesse, d'accord, mais faut voir les questions. Que tu demandes son nom, son âge, son sexe (s'il est vraiment petit et que t'as un doute), mais qui est le père, à moins de vouloir savoir si c'est toi, je ne vois pas trop l'intérêt, parce que la réponse va sans doute être "mon copain" ou "mon mari", et tu ne seras pas vraiment avancé ^^

Répondre
  xvdm  |  23

Non mais tu envoies souvent paître (si tu préfères) les autres. C'est bizarre de te voir réagir comme une petite pucelle effrayée pour si peu. Tu fais le gros dur vilain rahan fils de Crao sur vdm mais dans la vie, non ? Pourquoi ?

Répondre
  sarensour  |  23

Dans ce cas, si elle ne voulait pas lui répondre, le plus simple était encore de l'ignorer et de continuer sa route plutôt que d'attendre le moment pour lui balancer sa petite pique.

Répondre
  Simsim44  |  19

Ca le regarde si compte tenu de l'âge apparent de l'enfant (ce qui n'est pas forcément facile à évaluer), il pense que la conception s'est passée pendant qu'ils étaient ensemble.

Répondre
  Snowie  |  10

Je trouve qu'il a le droit de savoir si il y a une possibilité qu'il soit père. Ce n'est pas vraiment de l'indiscrétion. Si la mère ne veut pas dévoiler le nom du père dans ce cas elle peut répondre qu'elle ne souhaite pas le dire où que effectivement ce n'est pas lui donc ça ne le regarde pas. Je trouve ça presque déplacé de répondre ça dans tout les cas : si il n'est pas le père, elle n'a pas à lui faire peur comme ça, si il est effectivement le père ça aurait été pas mal qu'elle le mette au courant avant d'accoucher...

Répondre
  arialune  |  21

Vous vivez vraiment dans un monde de bisounours ou alors vous êtes simplement irréprochable ? Personne n'a jamais dit quoi que ce soit de bassement méchant à quelqu'un juste au cause de ressentiments parfaitement humain ?
Si je recroisai un ex que je n'apprécie pas, surtout si la cause de la rupture c'est lui et que je lui en tien rigueur je serai capable de sortir une telle chose. Ça ne fait pas de moi quelqu'un d'incivile je suis capable de mettre mes sentiments de côté lorsque le paraître l'exige (au boulot par exemple) mais la il s'agit de deux exs qui se croisent. Pas de deux inconnus ou deux ancienne connaissances.
Après je comprend la vdm du monsieur quel stress de savoir que sa vie va peut être basculé dans quelques jours/heures ! Mais quand bien même cet enfant est le sien visiblement il ne s'est pas soucié de la demoiselle depuis qu'il ont rompu donc à lui d'assumer ses choix de vie (et oui prendre de le risque d'un rapport sexuel c'est prendre le risque d'un enfant la vie marche comme ça et tout le monde est au courant)

Répondre
  sarensour  |  23

Il ne s'agit pas de vivre dans un monde de bisounours. Tout le monde a déjà dit des choses déplacées. Ca ne veut pas dire pour autant qu'il faut justifier tout comportement par simple solidarité féminine.

Mais si je dis ce genre de chose juste parce que j'apprécie pas quelqu'un, au final c'est une bonne chose de me le signaler. Pas juste parce que l'on aime l'autre, ou par solidarité irréfléchie, mais parce que j'aurai dit une chose qui n'aurait pas du être dite.

Répondre
  sarensour  |  23

Si il est potentiellement le père, c'est que ça que le concerne quand même un peu (qu'il soit le père ou qu'elle l'ait trompé quand ils étaient ensemble). D'autant qu'elle signale qu'elle va lui réclamer de l'argent pour cette raison, ça le concerne d'autant plus.

Répondre
  Pixy  |  27

N'empêche, quel stress ! Ça doit valoir celui de la fille qui se demande si elle est enceinte😱 !

Répondre
  jujubesta10  |  16

J'espère par contre que dans le cas où c'est le sien, il puisse demander la garde partagée s'il le souhaite.

Répondre
  Luciiexp  |  15

Désolée de t'apprendre la triste réalité mais pour faire un enfant, il faut deux personnes. C'est jamais la faute que d'une... Et un accident peut aussi arriver et la femme peut s'en rendre compte après la séparation. C'est quand même ouf de diaboliser la femme comme ça. Faut arrêter de juger les situations. On est sur un site humoristique de base...

Répondre
  Kryogen  |  34

Oui, un avocat peut (et encore) imposer un test. Mais si le père ne le reconnais pas, il n'aura pas à payer de pension (mais n'aura aucun droit sur la progéniture non plus). Ce serait un peu trop facile sinon.

Répondre
  Malleus Maleficarum  |  19

C'est le juge qui décide si oui ou non il peut avoir un test de paternité.
Et si le test est positif, le père est donc de facto reconnu. Et avec les obligations que cela comporte.

Répondre
  Gragol  |  15

Les femmes ont le contrôle de leur fécondité et in fine peuvent décider d'avorter ou de donner naissance sous X en cas d'"accident".

Les hommes doivent subir leurs décisions.

C'est beau l'égalité.

Répondre
  Cécile 21  |  13

Cragol : Quand tu baises ou quand tu fais l'amour, c'est à deux (ou plus), donc tu peux très bien assumer ta contraception et ne pas attendre que ce soit uniquement à la femme d'y penser. Mais je suppose, vu ton niveau de primate, que ça, ce n'est pas viril huilé en slip kangourou..

Répondre
  jujubesta10  |  16

Cragol. Lors d'un rapport sexuel, les deux personnes peuvent s'inquiéter de leur contraception, donc il n'y en a pas un(e) plus responsable que l'autre à ce moment là.
Au niveau de l'avortement, il y a effectivement une injustice dans le sens où la femme, lorsqu'elle apprend qu'elle est enceinte, a encore le pouvoir d'y remédier, alors que si un homme apprend que sa partenaire est enceinte, il n'a plus de pouvoir de décision.
Mais ça serait beaucoup plus injuste de ne pas laisser la femme enceinte décider totalement de porter ou non cet enfant ! En plus, on parle parfois de droit à l'avortement comme un privilège, mais honnêtement, qui aimerait devoir prendre cette décision ?
Donc soyons honnête, non, ce n'est pas parfait, oui à un moment l'homme est tributaire du choix de sa partenaire enceinte, mais c'est la solution la moins pire, ou la moins injuste compte tenu des conséquences respectives.

Répondre
  Gragol  |  15

Primate ? Ok, je vais tâcher de me rabaisser à votre niveau pour vous aider à comprendre. Femme pas obliger prendre contraception, femme pouvoir avorter sans demander avis personne ou donner naissance sous X. Si accident preservatif/pillule/sterilet/ligature couille, femme pouvoir garder enfant et réclamer pension : femme avoir choix. Homme pas pouvoir réclamer naissance sous X : homme pas avoir choix. Vous comprendre homme et femme pas égaux devant loi ?

Répondre
  arialune  |  21

J'ai l'impression que beaucoup de gens ici on des complexes et des difficultés dans leur vie...
La vie n'est pas un roman, renseignez vous et constatez que les femmes qui demande des pensions à hauteur de ce qu'elles ont normalement le droit sont minoritaires (en comptant celles qui n'en demande pas évidemment)
Ensuite vous connaissez le mot qui se nommes communication ? Si vous avez une relation éphémère mettez une capote, si vous n'avez pas confiance mettez une capote. Si vous ne voulez vraiment pas d'enfant pensez à ma stérilisation et si un enfant accidentel il y a quand même parlez en. Une pension est toujours calculée en fonction des revenus de monsieur donc personne n'est jamais ruiné à cause d'elle. Ce qui peut ruiner une personne c'est une séparation et c'est un autre sujet de conversation. C'est fou de toujours vouloir rejeter la faute sur les autres... Si vous avez des relations sexuelle assumez les bordel. Vous n'êtes plus des enfants.

Répondre
  Haythan  |  20

Ah ça, pour les gens de l'espèce de gragol, l'égalité est un concept étrange. Pour bien des points, que les femmes soient égales aux mecs, c'est l'absurdité la plus totale, elles sont incompétentes, non formées, du coup bien sûr qu'elles sont mal payées, puis bon, on peut même plus draguer, c'la fin de notre civilisation! Par contre, dès qu'un droit est mis en place pour que les femmes puissent disposer de leur corps, il faudrait impérativement que les hommes puissent avoir exactement la même chose pour éviter d'être importunés par lesdites femelles.
Du coup, j'invite lesdits individus, s'ils ne veulent pas de soucis avec une éventuelle grossesse, à se battre pour étendre le droit à l'avortement, enlever la clause de conscience, faciliter les démarches, pour étendre l'accès à la contraception et à l'éducation sexuelle pour tous et toutes. Comme ça, vous pourrez vivre sans crainte, pauvres petits bouts de choux dont la plus grande peur est de se retrouver à devoir payer des pensions alimentaire à une femme qui élèvera peut-être seule son enfant...

Répondre
  Haythan  |  20

Parce que troll ou pas, il dégage un discours nauséabond qu'on entend par trop souvent, et que si personne n'y répond, tout l'espace de dialogue leur est attribué, à eux ainsi qu'à leurs idées délétères.

Répondre
  sassif93  |  12

Cragol a raison. Un homme qui ne paie pas la pension alimentaire peut être condamné pour abandon de famille, une femme qui ABANDONNE LITTÉRALEMENT son gamin (naissance sous x), elle, ne risque rien et aura son anonymité garantie. Marrant comme on tord la langue française pour inventer un abandon là ou il n'y en a pas tout en en niant un manifeste.

Donc vous pouvez tortiller du cul autant que vous voulez à ce niveau là, la loi est absolument en faveur de la femme. Faut vraiment être aveuglé par la connerie pour ne pas l'admettre.

Répondre
  Haythan  |  20

Ah oui alors, mince, quelle tristesse qu'il existe des solutions pour les femmes qui ne veulent pas d'enfant, bouhouhou! Et les mecs peuvent même pas fuir leurs responsabilités sans aucune conséquence, où va le monde, je vous le demande? Ouin-hin-hin! Pauvres petits mâles opprimés par une société qui n'est pas faite pour eux ni en leur faveur, jamais! Bwaahahaaaah! Trop méchant le mooonde! :'(
Sassif, faut être aveuglé par la connerie pour ne pas comprendre pourquoi la loi est comme ça sur ce point.

Répondre
  arialune  |  21

Sassif : tu confonds tout. Rien n'empêche à un homme de reconnaître un enfant dont la génitrice ne veut pas. si la grossesse est menée à terme il peut le reconnaître et en avoir la garde mais pour ça il faut être présent. Je ne peux pas l'affirmer sans sources mais je doute que beaucoup de femme accouchent sous x si le géniteur veut être présent pour l'enfant. Mais si l'homme reconnais lenfant et en a la garde il peut demander une pension alimentaire à la femme. On ne voit des inégalités que la ou on le veut bien. Quand on se renseigne et qu'on est moins nombriliste on se rends compte que bien souvent la loi ne cherche pas à favoriser mais simplement à protéger. Après je veut bien accorder que dans certains cas c'est l'application de cette dites loi qui pose problème (garde le plus souvent accordé à la mère par exemple) mais la c'est un tout autre débat et un tout autre combat. Ne pas tout confondre c'est important.
Quand au terme d'abandon il faut également lire les lois. Les deux abandons ne sont pas qualifiés de la même manière.
Pour se renseigner sur l'accouchement sous x un bon article de France info :https://www.google.com/amp/s/mobile.francetvinfo.fr/societe/justice/ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-accouchement-sous-x_753773.amp
Il existe des inégalités mais plutôt que de râler et de vouloir priver l'autre sexe de ses droit en nivelant par le bas battezvous pour en obtenir plus. C'est trop facile de blâmer les autres :)

Répondre
  nympheale  |  38

Je vous apprendrai , monsieur , que celui qui décide d’ejaculer au bon endroit ce n’est pas la femme , c’est VOUS ! Qui avez ou pas le contrôle devis actes , et que tomber enceinte malgré la pilule ça existe ! Et c’est vrai que l’on peut abandonner un enfant , une fois qu’on l’a porté 9mois , qu’on a souffert de la grossesse qui est une vraie partie de plaisir , et reprendre sa vie comme si de rien n’était . Ce que j’espère , monsieur , c’est que vous n’aurez pas l’outrecuidance de répandre des gènes qui ne valent rien quand on voit la qualité de votre discours !

Répondre
  jujubesta10  |  16

Il faut reconnaitre que Sassif met le doigt sur une différence de traitement entre hommes et femmes. Le fait qu'il y ait un gros fonds de vérité doit expliquer en partie l'agressivité des réponses.
L'avortement permet aux femmes de ne pas subir une grossesse non désirée, sans abandonner un enfant.
Mais d'une fois que la grossesse est terminée, l'argument "on doit pouvoir choisir ce qu'on fait de notre corps" ne tient plus. Donc si on considère qu'un homme qui ne veut pas s'occuper de son enfant est "coupable", et doit donc payer une pension pour subvenir à ses besoin, pourquoi est-ce qu'une femme pourrait ne pas reconnaitre son enfant, sans conséquences financières ? ça ne tient pas, effectivement.

Répondre
  arialune  |  21

Encore une foi c'est une fausse inégalité lors d'un accouchement sous x personne ne reconnais d'enfant ni le père ni la mère. C'est après (dans un délais de deux mois il me semble) que le père peut reconnaître l'enfant et ainsi demander une pension (en passant par un tribunal tout comme les femmes le font après qu'elle soit accordée ou pas c'est une autre histoire car même des hommes peuvent y échapper) il y a donc conséquence financière.
Il n'y pas d'agressivité seulement des arguments qui ne plaisent pas. Et renseignez vous ça fait du bien promis.

Par  Simsim44  |  19

N'attend pas qu'elle te réponde et prend les devants.
Soit tu n'es pas le père et tu seras fixé.
Soit tu l'es et tu ne sera pas poignardé dans le dos dans 8 ans et dans la mouise à cause des pensions alimentaires. Accessoirement tu peux encore créer un lien avec l'enfant à cet âge.

Les femmes qui font des enfants dans le dos attendent généralement 8 ans afin qu'il soit trop tard pour créer un lien père-enfant mais pas trop tard pour faire payer le père.

Par  Evans  |  6

J'ai créé un compte pour répondre à sarensour, gragol, celui qui lit ça est un con, simsim44 et tous ceux qui pensent comme eux. Ce n'est peut-être pas le cas de l'auteure mais moi, malgré la pilule, j'ai appris que j'étais enceinte après que le type avec lequel j'étais depuis plus d'un an a coupé les ponts sans aucune explication. J'ai mis du temps à me rendre compte que j'étais enceinte parce que j'ai énormément déprimé, et oui, je stressais énormément à en vomir. J'ai consulté mais le médecin a d'abord mis ça sur le compte (oh miracle) du stress et il était trop tard pour avorter quand il a enfin pensé à me faire un test hcg et maintenant que je suis enceinte de 23 semaines, je vais garder ma fille qui n'a rien demandé, parce que la placer c'est juste impensable. Maintenant si je revois le géniteur, qu'il voit que j'ai un enfant qui a l'âge d'être le sien et qu'il ose poser des questions, je répondrai exactement ce que l'auteure a dit à son ex, histoire qu'il ressente un millième de ce que je peux ressentir. Oui, je me comporterai comme une reine du bal, c'est bien ce que vous, messieurs hyper chanceux qui ont tout compris de la vie, messieurs qui considèrent que les accidents ça n'existe pas, messieurs qui n'êtes jamais en partie fautifs mais toujours victimes de ces femelles perfides, messieurs qui pensent que si vous vous êtiez enceints vous seriez badass, messieurs parfaits en somme, pensez et répétez inlassablement sur ce site. Vous avez mis toutes les femmes dans une même case, sans doute votre mère, vos soeurs et vos filles aussi sans essayer une seule milliseconde de vous mettre à leur place. Mais j'ai fait pareil avec les gens de votre espèce, ohhh tout est ma faute!

Répondre
  Simsim44  |  19

Bonjour,
On peut lire dans votre commentaire que votre situation entraîne de la souffrance et que vous avez pris pour vous une remarque qui ne vous désignait pas forcément. En effet une contraception défaillante ne peut être mise sur le même plan qu'un enfant dans le dos.

En revanche utiliser son enfant comme objet de chantage ou de vengeance comme c'est le cas dans la VDM, oui c'est de la perfidie. Cacher l'existence de l'enfant pendant 10 ans pour ensuite l'utiliser comme instrument de vengeance ou comme source de revenu oui c'est de la perfidie.

Un enfant est un individu entier qui a besoin de son père pour se construire et il est dans des situations comme celle-ci du devoir de la mère d'informer le père dès que possible (sauf dans des cas graves type viol ou violence bien sûr ) car c'est aussi son enfant. Si ce dernier n'assume pas alors la faute lui incombe.

Répondre
  sarensour  |  23

Donc en gros tu répondrais ça par vengeance. Ce n'était pas la peine de faire un pavé illisible. Tu as eu des moments difficiles donc il faut lui en faire baver dans la mesure de tes moyens. Que ça te fasse du bien sur le coup peut-être, mais à moyen terme ça ne changera rien grand chose à la situation et tu ne sentiras pas mieux bien au contraire.

Répondre
  Gragol  |  15

Vous pouviez donner naissance sous X. Toutes les femmes ont cette possibilité, incluant celles de ma famille. Aucun homme ne peut faire cela.

Est ce que vous comprenez que nous voulons juste l'égalité des droits ?

Répondre
  jujubesta10  |  16

Evans, tu peux reprocher à ton ex de s'être tiré lâchement. Mais tu ne vas quand même pas lui reprocher d'avoir abandonné l'enfant alors qu'il n'était pas au courant. Toi même tu ne le savais pas. Dans ton cas, utiliser l'enfant pour te venger est clairement injustifié.

Répondre
  Famasy  |  8

Gragol, si tu veux l'égalité des sexes, porte l'enfant pendant 9 mois déjà, avec toutes les conséquences que ça implique puis ensuite tu pourras accoucher sous X comme tu le souhaites, ça sera une décision facile et géniale tu vas voir ! Et les hommes peuvent très bien ne pas reconnaître l'enfant et même disparaître à l'annonce de la grossesse. Désolé que tu ne puisses pas accoucher, ni tomber enceinte, ni avoir tes règles, ... Si ça t'embête tant que ça, change de sexe ! "Les hommes peuvent pas avorter ni accoucher sous X " peut-être parce qu'ils ne peuvent pas tomber enceinte ? Non ? La logique, tout ça ?

Répondre
  Evans  |  6

jujubesta10 mais je suis parfaitement d'accord avec toi. Pour ma part, je lui dirai ce que l'ex de l'auteur a dit pour le faire tiquer, mais je ne ferai pas de chantage ou quoi que ce soit. D'ailleurs j'ai essayé de retrouver mon ex pour le prévenir, j'ai prévenu sa mère et s'il arrive avant la naissance fin janvier, on pourra en discuter, sinon basta. Par contre si au bout de quelques années il ose se ramener la bouche en coeur pour voir mon enfant qui aura appris à vivre avec un autre père ou sans parce qu'il n'aura pas été capable d'en faire ailleurs, là ça va être la guerre.

Répondre
  mathieushmitt  |  4

Et quand tu préviens le gentil papa et qu’il te répond « je suis stérile » tu trouves ça toujours aussi perfide de demander un test pour qu’il assume les conséquences de ses actes et assume une petite partie financière au moment des études ou autre quand toi tu l’assumes jour et nuit et ce pds 18 ans?!!

Répondre
  jujubesta10  |  16

Evans. Ah si tu as essayé de l'avertir et qu'il ne se manifeste pas c'est différent, évidemment..