La lectrice

Par Anonyme - 05/04/2023 12:20

Aujourd'hui, dans le train, j'étais assis à côté d'une famille dont deux enfants en bas âge. Ils ont passé le voyage le nez sur leur écran, calmes. Par contre, leur mère a lu Harry Potter à voix haute dans l'indifférence générale. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 974
Tu l'as bien mérité 641

Dans la même collection

Top commentaires

Surtout pourquoi personne ne lui a dit d’arrêter ?

Light Of A Dead Star 7

Heureusement que la majorité des humains ne sont pas aussi chiants et catégoriques que vous.

Commentaires

Alors ouais la vdm c'est des enfants en bas âges le nez sur tel pendant tout un trajet, mais en même temps, Harry Potter.. C'est bof. Ceux qui ont grandi avec et les fans vont me dire que non, mais il y a rien de transcendant.

MirabellePrune 36

Bof ou pas, c'est surtout pas adapté à des enfants en bas âge. Martine ou les Monsieur-Madame c'est mieux.

Light Of A Dead Star 7

Heureusement que la majorité des humains ne sont pas aussi chiants et catégoriques que vous.

Je fais partie de la génération Harry Potter, j'ai grandi avec lui (il avait environ mon âge à la sortie des livres). J'ai adoré les livres comme aucun lu depuis ça tient du chef d'oeuvre pour moi, elle a inventé un monde qui ne ressemblait a rien d'autre et décrit très en détail, truffé d'anecdotes et de références qu'on remarque à la 2e ou 3e lecture (je conseille la lecture en anglais nettement plus croustillant). Je déteste les films et tout ce qui en a dérivé en massacrant l'essence même du récit. Mais surtout, ça ne devrait jamais être une histoire qu'on lit avant 10 ans minimum pour les premiers tomes et à partir du 4e au moins 12 ou 13 ans voire plus pour les âmes sensibles c'est violent. Donc la VDM c'est non seulement de coller les enfants sur les écrans, non seulement de casser les pieds à tout le train, mais surtout de lire ça a des gosses qui n'ont pas l'âge.

Vindsval 61

« elle a inventé un monde qui ne ressemblait a rien d'autre ». Vous êtes sûre de vous ? Vraiment ? Rostworoski ne vous dit rien ? Adrian Jacobs ? Non plus ? Anthony Horowitz ? Prenons ce dernier. « L'île du crâne », 1988 : C'est une histoire avec un jeune protagoniste anglais, qui a une famille détestable, qui porte des lunettes, qui a une cicatrice au visage [...] il reçoit une lettre qui l'invite à aller étudier la sorcellerie dans un grand château (on peut s'y rendre qu'en train magique) entouré d'une forêt interdite.

Je te parle détails et tu réponds sur l'intrigue principale...

Vindsval 61

« elle a inventé un monde qui ne ressemblait a rien d'autre » puis « et ».

Surtout pourquoi personne ne lui a dit d’arrêter ?

"Vu votre vie... Désolé, mais vous allez en enfer. - Je m'en fous, j'aime le vice, le feu et la souffrance. - C'est un voyage infini en Carré famille. - NOOOOOOOOON, PITIÉ !"

La carte Kiwi fait encore des ravages...