Par AiAiAi - 12/11/2019 16:00

La dinde de la farce

Aujourd’hui, jour de Noël, je perds les eaux et on se dirige vers l’hôpital avec mon époux. En route, nous appelons ses parents pour les prévenir. Sa mère répond sans aucune hésitation : “Mais qu’est-ce que je fais de la dinde ?” VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Djef Ray  |  23

Bienvenue sur VDM, Aurore Daltonna Cayteros Pellisson.

Le principe de VDM est de poster les anecdotes de la vie quotidienne. Parfois, certains se souviennent d'une anecdote qui leur est arrivé il y a quelque temps de cela (souvent même, car en général, c'est après quelques temps que l'on arrive à rire de ses mésaventures), parfois, certains même relatent des histoires qui ne leur sont pas arrivées personnellement, mais à des personnes de leur connaissance. Parfois, certains poussent le vice, dans un espoir de reconnaissance, jusqu'à inventer des histoires abracadabrantes, ou, quand ils sont dépourvus d'imagination, à recycler des blagues circulant sur les réseaux sociaux, voir carrément d'anciennes VDM déjà publiées.

Tout ça pour dire, quelle importance qu'une VDM de noël soit publiée en novembre ? Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas vraie, ni qu'elle n'est pas drôle (même si là, en l’occurrence, elle est pas terrible, je te l'accorde)

Commentaires
Répondre
  Djef Ray  |  23

Bienvenue sur VDM, Aurore Daltonna Cayteros Pellisson.

Le principe de VDM est de poster les anecdotes de la vie quotidienne. Parfois, certains se souviennent d'une anecdote qui leur est arrivé il y a quelque temps de cela (souvent même, car en général, c'est après quelques temps que l'on arrive à rire de ses mésaventures), parfois, certains même relatent des histoires qui ne leur sont pas arrivées personnellement, mais à des personnes de leur connaissance. Parfois, certains poussent le vice, dans un espoir de reconnaissance, jusqu'à inventer des histoires abracadabrantes, ou, quand ils sont dépourvus d'imagination, à recycler des blagues circulant sur les réseaux sociaux, voir carrément d'anciennes VDM déjà publiées.

Tout ça pour dire, quelle importance qu'une VDM de noël soit publiée en novembre ? Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas vraie, ni qu'elle n'est pas drôle (même si là, en l’occurrence, elle est pas terrible, je te l'accorde)

Répondre
  ChrisVDM_  |  38

On le sait tous ça Djef Ray. Ca ne veut pas dire qu'on pense qu'elle n'est pas vrai. Personnellement, je trouve juste dommage que le site ne joue pas le jeu des "Aujourd'hui", ça va un peu contre l'esprit de VDM du départ et ça enlève l'intérêt de commencer chaque anecdote comme ça je trouve.

Ils auraient pu sortir cette VDM le jour de Noël (même si l’anecdote a réellement eu lieu il y a 10 ans et qu'elle a été envoyée il y a trois mois) ça aurait été plus sympa. En tout cas, c'est ce qu'essayait de faire le site à ses débuts.

Par  ice_g  |  24

Le mieux aurait été de te débrouiller pour aller à l'hôpital par tes propres moyens, afin que ton mari puisse manger la dinde! Tu ne serais pas un peu égoïste??

Répondre
  Pentagram  |  27

Si tu crois que la mort d'un bébé va nous faire rire..

Répondre
  Pentagram  |  27

Dans humour noir, il y a humour. Ce qui implique une tournure, une recherche dans la qualité et dans les jeux de mots.
Ce n'est pas le cas ici. C'est balancé de but en blanc comme une pêche un matin de cuite.
C'est nul.
Il veut se la jouer Fénéon, Desproges, Baffie ou Coluche ? Eux, ils avaient (et ont) le phrasé.
Voilà pourquoi ils feront toujours rire.

Répondre

Arialune, la blague sur les bébés au congélateur il nous l'a déjà sortie des paquets de fois. Je peux apprécier l'humour noir, mais là il se recycle ; ce n'est ni subtil ni recherché. Pas de quoi en faire tout un flan certes, mais on a le droit de ne pas trouver cela drôle sans pour autant être coincé ; chacun a sa propre sensibilité à l'humour, c'est tout.

Par  Scott du Canada  |  45

Certaines nouvelles laissent un peu con sur le moment, surtout si on a la tête occupée à autre chose. Il faut juste le temps de réaliser. Une fois j’ai rigolé après que l’on m’ait appris un décès, parce que j’étais en train de faire le con avec mon frère quand le téléphone à sonné.

Répondre
  Pentagram  |  27

On ne réalise pas toujours la gravité ou l'intensité des faits ou des choses sur le moment, surtout quand on est pris de court.