Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  chapelle16  |  67

Rien de pire qu'un (e) hystérique qui te crie dessus pendant que tu conduis. J'en ai laissé un sur une aire d'autoroute une fois, il s'est démerdé pour rentrer, il a eu le temps de se calmer.

COMMENTS
Par  chapelle16  |  67

Rien de pire qu'un (e) hystérique qui te crie dessus pendant que tu conduis. J'en ai laissé un sur une aire d'autoroute une fois, il s'est démerdé pour rentrer, il a eu le temps de se calmer.

Répondre
  latourkipenche  |  40

@ 1known
Déjà, le conducteur (la conductrice) il (elle) a quelque chose à faire qui demande de la concentration, c'est rarement lui (elle) qui commence même une simple conversation. Ensuite, s'engueuler au volant, c'est un truc pour se retrouver dans le journal, rubrique faits divers
Et dans le cas de cette VdM, c'est lui qui fait descendre sa passagère qui ne s'est pas calmé, de son propre aveux

Par  Suricate  |  11

Si un conducteur a besoin de calme, il doit rester calme lui aussi.
Et rien ne dit que la fille hurlait comme une hystérique (quel cliché..). Il est juste dit que le type lui demande de se calmer.
Bizarrement, la réaction du mec est comprise et défendue, et celle de la fille critiquée.
Encore une fois, que de clichés.
3 km, c'est peu mais ce n'est quand-même pas sympa.

Répondre
  Suricate  |  11

Dans mes souvenirs, une dispute, ça se fait à deux.
Quant au fait que le conducteur doit conduire dans de bonnes conditions... Je n'ai jamais laissé mes gosses au bord de la route parce qu'ils criaient (et bien plus fort qu'un hystérique).
Après j'ai l'impression que dans ce cas, le statut du conducteur est privilégié.
Pour moi, les TLBM sont injustifiés.

Répondre
  1known  |  29

Bien sûr que si le genre a tout lieu d’être dans la discussion. La vdm aurait été écrite par un homme jamais le terme hystérique ne serait apparu dans l’échange.
Et le présupposé que le conducteur était calme ne tient à rien. C’est une défense psychologique connu d’accuser l’autre de ce que l’on ait.
Bien sûr que la sécurité est importante, primordiale en voiture mais elle sert avant tout de justificatif d’un comportement pourri. On ne débarque pas quelqu’un avec qui l’on vit de sa voiture ainsi. Soit on s’arrête et on se calme. Soit on se contrôle et on termine les 3 km. La comparaison avec les enfants est parfaitement approprié.
Dans tous les cas j’espère que l’autrice aura bien remis les pendules à l’heure jusqu’à ce que son conjoint se soit excusé.

Par  silversmoons  |  19

3 km a pieds ce n'est rien. Il l'a surement fait pour te donner une leçon. Rien de pire qu'une personne hystérique et incontrôlable pendant que tu conduis. ET si vous aviez eu un accident? UN conducteur a besoin de concentration permanente. Il doit etre attentif a plein de chose en même temps pendant qu'il conduit. Pas le passager.

Par  Jesuisnormale  |  37

1 kilomètre à pieds ça use ça use 1 kilomètre à pieds ça use les souliers, 2 kilomètres à pieds ça use ça use 2 kilomètres à pieds ça use les souliers, 3 kilomètres à pieds ça use ça use 3 kilomètres à pieds ça use les souliers 🎶🎵... de rieeeeennnn

Répondre
  ingenieurts  |  13

J’ai 70 ans et quand je marche normalement, je fais entre 6 et 7 km en 1 h, ma moitié entre 5 et 6 km (quand on est chacun de son côté – ensemble on se synchronise).
Donc si, 3 km c’est l’affaire d’une demi-heure.
Une vitesse moyenne de marche de 4 km/h, c’est quand on se balade en prenant son temps.

Répondre
  Tharkun  |  41

Ça dépend grandement de la nature du terrain et aussi de tout ce qui peut t'obliger à t'arrêter.
En ville, même en marchant vite, tu ne fais pas 6 km/h, mais plutôt 4-5 km/h, voir moins si les rues sont noires de monde.