Jamais trouvé

Par Anonyme - 02/01/2022 22:22 - France - Bordeaux

Épicée
Aujourd'hui, j'ai découvert que mon fiancé est clitorisceptique. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 970
Tu l'as bien mérité 513

Dans la même collection

Top commentaires

Explique-lui que tu es sexosceptique : pas de clito, pas de sexe. Logiquement, il acceptera la thérapie de couple :D !

PetitVampire 24

"Comme si j'n'existais pas... Il est passé à côté de moi..."

Commentaires

Qu'est ce qu'un clitorisceptique? Google ne connaît pas le mot...

je suppose qu'il est septique concernant l'intérêt du ******** (ou même son existence !)

S'il est septique il vaut mieux qu'il s'abstienne pour ne pas l'infecter.

PetitVampire 24

"Comme si j'n'existais pas... Il est passé à côté de moi..."

Néologisme prouvant qu'il maîtrise mieux la langue française que la langue lapeuse.

Terrien 22

Vu le pseudo, je suppose qu'il pense que ça n'existe pas. Perso j'ai jamais appris l'existence du clito à l'école, je me souviens qu'on parlait que des petites et grandes lèvres ces dernières étant qualifiées par l'enseignant de "replis de peau". C'était dans les années 90.... (au collège, il me semble en 5 ème, à l'époque le clito n'existait pas, sauf pour des initiés ailleurs qu'à l'école j'imagine ! Ou bien après le collège) Mais même arrivé au lycée, toujours dans les années 90 mais vers la fin cette fois, jamais entendu parler de clito, y en avait pas dans les manuels et les enseignants ne parlaient pas de ça.

C’est seulement depuis 2017 que le ******** est signalé dans les manuels scolaires…

On apprend pas tous à l'école.. Dans les livres où autre, si on s'intéresse au plaisir féminin on y apprend, même dans les années 90... Suffit juste de ne pas être un égocentriste...

Terrien 22

J'étais pas égocentrique (même si centré sur ma trique...) C'est juste que j'avais pas accès aux bons livres pour trouver cette info de l'existence (et interet) du ********. J'ai appris son existence grace à la pornographie sur internet en 1997 ( à 16 ans donc)... Ah les joies du 56k.... (Sinon mon 1er porno j'avais à peine 13 ans, en VHS, mais c'était assez dégueu/hardcore et macho, point d'histoire de ******** sur ces vieux films pornos... Et énormément de vulgarité et de poils, j'ai pas trouvé ça excitant.....)

Rhaaa, mais dans les années 90 il y avait lovin'fun, bon sang de bois !

En effet c’était top cette émission pour apprendre en douce plein de choses sur le sujet sans avoir à subir le regard scandalisé et honteux des parents …

Titounouloulou 36

Bonjour Terrien, Fin des années 80, au collège, cours de biologie, tout comme toi. Je me souviens très bien de la photographie projetée sur l’écran. Le sexe féminin avec les détails que tu cites ET le ******** en faisait parti, merci à notre professeure 👩‍🏫 Et ma petite amie quelques mois après avait bien su me rappeler ce cours là, et c’est pour cela que je n’ai pas oublié CE cours trente ans après ! Merci les travaux appliqués 🥰

Il me semble aussi avoir vu le ******** sur les schémas de mes livres de bio au collège (4e ?) et lycée (terminale).

Terrien 22
Titounouloulou 36

Eh oui Tabatha Cash, Doc et refoul (vs Antoine de Caunes) 😆 Oui tu as raison 😁 que de souvenirs ! ! ! Merci Mme Dodue 👍🏼😆😉

Explique-lui que tu es sexosceptique : pas de clito, pas de sexe. Logiquement, il acceptera la thérapie de couple :D !

Karbonythe 17

"-Chéri, si tu veux me faire plaisir, il faut t'occuper un peu de mon ******** -Enfin voyons chérie, tu sais très bien que le ******** n'existe pas ! -... -Ecoute fais moi confiance, je sais comment marche une femme ! -..."

Lord Stéphane Callens of Glencoe 22

Dis-lui que tu es bitoseptique !

M0I79 16

Il a raison. Le ******** n’existe pas, c’est comme les ricains qui marchent sur la lune, c’est inventé pour occuper la plèbe et oublier les vrais sujets d’actualité

si c'est ton fiancé, j'imagine que cela faìt plus de 3 semaines que vous êtes ensemble. Donc tu aurais pu t'en rendre compte avant... En tout cas, il n'est pas trop tard: quitte-le!

MirabellePrune 36

Mariage arrangé? Vous venez de vous rencontrer, ou vous avez préféré attendre la nuit de noce pour vous découvrir? Après, si il sait vous faire jouir sans jouer avec votre petit bouton magique, est-ce si grave?

Ça l’est si elle est clitoridienne

MirabellePrune 36

"Si il sait vous faire jouir sans jouer avec" ... Il manque quoi comme mot dans ma phrase???

Et l'orgasme féminin est un mythe.

Il ne te reste qu'à devenir fellatiosceptique... Bon courage, il ne sait pas ce qu'il rate !