Par Anonyme - 25/8/2021 13:59

Jamais content

Aujourd'hui, alors que d'habitude, tous les jours, mon fils de 5 ans fait une crise : "Nooon, j'veux pas aller à l'école ! Pourquoi faut y aller tous les jours ?", enfin en vacances à la mer en famille, le même fils, tous les jours : "Nooon, j'veux pas aller à la mer ! Pourquoi faut y aller tous les jours ?" VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  mirkie  |  36

Une balade à vélo le lundi avec Papa.
Mercredi, visite d'un musée ou d'un parc avec Maman .
Jeudi, balade avec Papa dans l'arrière pays.
Balade dans la ville au petit bonheur le samedi avec Maman (qui peut avoir une liste de chose qu'elle veut visiter au passage, mais sans imposer l'itinéraire).
Dimanche, journée coocooning et barbecue à la maison avec nuit sous la tente -ou à la belle étoile si camping- (et virée de quelques heures à la plage pour chaque parent si c'est vraiment trop dur de rester tous à la maison).


Je ne comprends même pas qu'un adulte supporte d'aller tous les jours à la plage sans rien faire d'autre de ses vacances... Et si les parents aiment ça, c'est quand même pas un si gros sacrifice de manquer un jour de plage sur 4, si ?

Répondre
  réjanou  |  19

Mirkie, tout à fait d'accord. Depuis toute petite, je partais en vacances avec mon frère et mes parents. Après avoir tout installé et fait un minimum de courses, direction office du tourisme, brochures susceptibles de nous intéresser, ensuite on choisissait tous ensemble ce qui pourrait plaire à tout le monde. 2 semaines prévues avec des activités ludiques, marrantes et intéressantes pour tout le monde.
Resultat, avec notre fils de 6 ans, aujourd'hui, c'est rando un jour, accrobranche ensuite, bateau un autre jour, canoë, visite d'un musée du jouet, etc... Avec une séance piscine pratiquement tous les jours car il aime bien ça. Et il rechigne jamais et on découvre plein de choses !

Par  Thomas Hardy  |  9

Parce qu'en effet pourquoi il faut y aller tous les jours ?
Il a peut être simplement envie de rester à la maison avec ses jeux/jouets.
C'est bien aussi parfois de prendre en compte ce que les gosses veulent au lieu de systématiquement les forcer. Surtout sur ce genre de sujet, pour d'autres non.

Répondre
  Joliet Jake  |  51

Donc ça voudrait dire que la famille ne va pas à la mer parce que le gosse ne veut pas ?
Ou alors on le laisse seul dans la maison?
Ou alors on se ruine en baby-sitters ?
Charmantes vacances... Il n'est pas seul en cause le gamin.

Répondre
  doubleK  |  45

Résultat : un jour sur deux il voudra pas y aller et un jour sur deux il voudra pas faire autre chose. C'est le principe de l'opposition. De plus pour l'école c'est pas négociable. J'ai la même en fille à la maison, même avec le stratagème de proposer l'inverse de ce que tu veux tu n'arrives pas toujours à éviter la crise.

Répondre
  mirkie  |  36

Il ne faut pas qualifier d'opposition systématique tout et n'importe quoi, non plus...
Le gamin ici ne dit pas "je ne vaux jamais aller à la plage" il dit juste "pas tous les jours".
Et la plupart des commentaires vont dans le sens "ben de toute façon, il n'y a rien d'autre à faire", ce qui reflète sans doute l'esprit des parents -sans compte Joliet Jake qui n'imagine même pas que les parent puisse "sacrifier" un jour sur 4 pour que un jour sur 2, le gamin puisse faire avec l'un de ses parent quelque chose de plus intéressant que la veille...

Répondre
  réjanou  |  19

En même temps, l'école, on n'a pas le choix. En vacances, on m'impose d'aller à la plage TOUS LES JOURS, moi aussi je ferais la gueule. On part en vacances dans une autre région (ou pays), c'est pas pour faire l'aller retour camping/plage tous les jours, y'a autre chose à faire et voir ! J'ai decouvert toutes les côtes françaises durant mon enfance et je suis bien contente d'avoir fais autre chose que de la plage !

Par  latourkipenche  |  40

Tant que ça reste en famille, on plaint les parents, mais dans le train, les commerces, les transports, chez les voisins, chez les amis... (et à la plage⛱️ dans certains cas😀)
il y a des parents qui ne peuvent pas s'empêcher de faire partager leur galère à leur entourage

Par  # on s'en fout  |  12

mdrrr j'ai le même 🤣 toute l'année : maman, c'est quand qu'on va à la plage ?? et une fois à la plage, maman c'est quand qu'on rentre à la maison ?? 🤣 ah la la faites des gosses sérieux 🤦🏻‍♀️

Répondre
  mirkie  |  36

C'est un enfant.
A ton avis, pourquoi en maternelle les "cours" (activités) durent 20-25 minutes chacun (avant de changer de matière) alors qu'à l'université les cours font facilement 4h ?
Une journée complète à la plage pour un enfant de 4 ans, c'est comme 10 jours complets à la plage pour un adulte de 40 ans (par rapport à sa vie totale). Tu t'emmerderais pas, toi, si tu passait toutes tes journées à la plage pendant la moitié de l'année -sans rien faire d'autre ?

Par  L'âne  |  15

Apparemment c'est un enfant qui souhaiterait qu'on entende son désir à lui un peu de temps en temps.
Contrairement à ce que dit DoubleK, ce n'est pas parce qu'un enfant dit "non" qu'il faut en conclure qu'il est toujours dans l'opposition. Et quand le parent se met au même niveau que l'enfant et se met lui même en opposition, bin on est pas sorti de l'auberge.

Répondre
  Mnémo 2-5  |  20

Surtout que pour qu'un gosse ne veuille pas aller à l'école c'est sans doute qu'il y a un problème, soit avec la maîtresse ou le maître, soit avec un.e camarade, Atsem ou autre, parce que si tout se passe bien à l'école, les enfants sont ok d'y aller...
Et pour la plage, si ça se trouve il aime pas tellement ça... Il a peut-être envie de changement et de diversité ?
Bref, quoi qu'il en soit, bon courage aux parents.

Répondre
  doubleK  |  45

Mnémo2-5 oui et non. C'est toujours une bonne idée de s'assurer que y'a pas un problème à l'école. Mais des fois même si tout va bien aussitôt déposés le matin c'est dur de les y amener. Y'a des enfants qui préfèrent rester à la maison collés à maman, y'a des enfants qui ont juste le réveil difficile (mes enfants se couchent à 19h30 je peux difficilement faire mieux et ben à 7h15 c'est parfois dur quand même...), y'en a qui ont le mal des transports dans le car de ramassage tous les matins...

Répondre
  doubleK  |  45

@l'âne parceque, à laisser un enfant de 5 ans seulement dicter le programme de toute la famille parcequ'il se roule par terre, tu crois qu'on est sorti de l'auberge ? On peut tout à fait discuter tous ensemble du programme mais à un moment là majorité l'emporte. Et le petit qui est dans l'opposition sera jamais d'accord avec les autres, quitte à faire des propositions farfelues (demain on va faire de la licorne dans les étoiles !). Et il faut qu'il apprenne à accepter un non.

Répondre
  Grumpy Jack  |  25

@Mnemo2-5 : j'ai jamais pu blairer l'école. Déjà, en maternelle, je trouvais que les activités étaient nulles à chier. Et puis, comme a relevé qqn d'autre avant, il fallait se lever tôt et ça, c'est contre ma nature (et pourtant, j'habitais pile en face !). Quant aux problèmes à l'école, j'en ai eu mais bien après. Seulement, à cette époque, le "harcèlement scolaire" n'existait pas...

Répondre
  L'âne  |  15

Bien sûr, mais il faut faire attention à pas cataloguer directement un enfant qui dit non (même souvent) comme étant "dans l'opposition". J'aime pas ce terme, c'est nier toute légitimité à son ressenti en lui renvoyant seulement que c'est un chieur. L'"opposition", cette période du "non" dont tu parles est essentielle à cet âge là pour construire son désir propre, différent de ses parents. C'est à mon sens important de comprendre et de soutenir (dans la mesure du possible on est d'accord là dessus) ce processus.