Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

« Je ne le paie pas, je suce et j'avale, vielle radasse. » En plus, il y a une chance que ton grand-père sorte « ah la chance » et que la vieille momie soit vexée et qu'elle en ferme sa tronche.. Banco !

Si c'est habituel pour eux d'être aussi désagréables, pourquoi prendre la peine d'aller leur présenter ? Qu'ils restent seuls avec leur aigreur...

Commentaires

Proposition de réponse : "qu'est-ce que ça peut te faire, combien je paie, ce n'est pas ton argent".

Peut-être qu’elle veut lui rembourser l’avance des frais 🤣

Tu as du payé grand papa pour qu'il sorte avec toi ?

« Je ne le paie pas, je suce et j'avale, vielle radasse. » En plus, il y a une chance que ton grand-père sorte « ah la chance » et que la vieille momie soit vexée et qu'elle en ferme sa tronche.. Banco !

Et la vieille répond : "oui mais moi je me fais enculer". Fauché sans e, c'est le petit copain 😉

Hum avec ce genre de reflexion, ils seraient pas prêt de me revoir.

Si c'est habituel pour eux d'être aussi désagréables, pourquoi prendre la peine d'aller leur présenter ? Qu'ils restent seuls avec leur aigreur...

Clairement je lui présente personne moi 😂

"Oui mais à ton âge, c'est toi qui va bientôt te faire faucher mamie."

Je n'en aurais pas eu l'esprit sur le moment, mais je pense à cette sorte de réponse :" Ça, c'est pas gentil, mais quand on voit comment tu es, on comprend que tu as besoin de ce genre de consolante. Continue dans tes fantasmes, Mémé, c'est ce qui te reste et tu en as besoin ". Et rire.. C'est curieux, ce sens du devoir qui contraint certains à honorer encore leurs tortionnaires, parents, grands grands-parents ou famille. Ou un besoin d'identité et d'ancrage par la filiation ? Une psychanalyse sévère y pourrait peut-être quelque chose ?

Je peux répondre : Soit tu n'as jamais eu de problème avec ta famille, soit t'as eu le cran/possibilité de tout faire péter. Perso j'habite à 50 mètres de mes "tortionnaires" comme tu dis. Je rentre pas dans les détails, mais c'est impossible quand c'est ta famille de lâcher l'affaire aussi facilement. Et pourtant les personnes que j'incrimine sont d'une toxicité extrême et m'ont même pousser à des pensées très grave.

Une baffe dans sa gueule à la vieille et c'est bon, elle sera calmé. Il ne faut juste pas y aller trop fort, elles sont fragiles à leurs âges ces bêtes là

faut jamais prendre sur soi !

"J'aurais eu son âge, je te l'aurais déjà fauchée ma pauvre fille." => fauché : puisqu'elle parle du petit ami... Quand même, elle est pas cool mémé !