Par Anonyme - 3/11/2020 09:30 - France

Humour Boomer

Aujourd'hui, je prends sur moi pour présenter mon petit ami à mes grands-parents. Comme d'habitude, Je m'attendais à une réflexion de leur part. Pas loupé : "Tu le paies combien pour qu'un aussi beau garçon accepte de sortir avec toi ? J'aurais eu son âge, je te l'aurais déjà fauchée ma pauvre fille." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Par  tubalc1  |  9

Je n'en aurais pas eu l'esprit sur le moment, mais je pense à cette sorte de réponse :" Ça, c'est pas gentil, mais quand on voit comment tu es, on comprend que tu as besoin de ce genre de consolante. Continue dans tes fantasmes, Mémé, c'est ce qui te reste et tu en as besoin ". Et rire..
C'est curieux, ce sens du devoir qui contraint certains à honorer encore leurs tortionnaires, parents, grands grands-parents ou famille. Ou un besoin d'identité et d'ancrage par la filiation ? Une psychanalyse sévère y pourrait peut-être quelque chose ?

Répondre

Je peux répondre :

Soit tu n'as jamais eu de problème avec ta famille, soit t'as eu le cran/possibilité de tout faire péter.

Perso j'habite à 50 mètres de mes "tortionnaires" comme tu dis. Je rentre pas dans les détails, mais c'est impossible quand c'est ta famille de lâcher l'affaire aussi facilement. Et pourtant les personnes que j'incrimine sont d'une toxicité extrême et m'ont même pousser à des pensées très grave.