Par "Max Niduan" - 13/12/2019 16:00 - France - Amiens

Histoire contemporaine

Aujourd'hui, professeur d'histoire au collège, j'explique à mes élèves que les femmes n'avaient pas le droit de vote à Athènes durant l'Antiquité. Leur réaction : "Si elles ne sont pas contentes, elles n'ont qu'à être gilets jaunes". VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Ryry  |  45

En passant, je me suis bien marrer (j'ai le rire facile) sur le recueil de blagues grecques anciennes : Philogelos du petit livre « Va te marrer chez les Grecs »

ex :

. C'est un intellectuel plein d'humour qui est à court d'argent et qui vend ses livres. Il écrit alors à son père: "J'ai une bonne nouvelle; je commence à vivre de mes livres."

."C'est un Cyméen qui va voir un de ses amis. Une fois devant sa maison, il appelle son ami par son nom. Un voisin lui dit : « Crie plus fort, si tu veux qu'il t'entende. » Il laisse alors de côté le nom de son ami et crie : « Ohé ! Plusfort ! »"

Répondre
  Vindsval  |  61

« Il y a un concept scientifique qui s’appelle l’intelligence générale, qui se mesure en donnant une batterie de tests très variés de toutes les capacités intellectuelles que nous avons, en faisant une moyenne des scores obtenus à tous ces tests. Une fois qu’on a fait cette moyenne de scores qui représentent l’intelligence générale, on va essayer de la rapporter à la population d’un pays, donc on crée ce qu’on appelle le quotient intellectuel. On peut comparer ces scores de Q.I. de génération en génération et aujourd’hui on arrive à le faire sur une période de plus d’un siècle. On a constaté que ces scores de Q.I. ont augmenté de manière considérable du début du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Si on prend aujourd’hui le Q.I. d’une personne qui est dans la moyenne de la population, elle serait l’équivalent d’une personne très surdouée il y a un siècle. »

Mais tu as sans doute raison, un collégien qui fait une référence à l'actualité dans son pays et une blague de collégien, c'est un présage de désastre pour les générations futures.

Répondre

Test de QI ... voici un lien qui donne les résultats par pays :

https://www.intelligence-humaine.com/qi-par-pays-et-economie/

On peux y remarquer en effet qu’il y a une amélioration , en général , avec le temps . Dans le haut du classement , la Finlande , avec plus de 100 et dans le fond du classement : le Cameroun et la Centrafrique , entre autre , avec moins de 70 ... l’Afrique noire étant majoritairement sous les 80 !
Si l’on se réfère à l’échelle du QI , les noirs africains sont donc des crétins ... ça va faire plaisirs aux racistes ... ou alors , ces tests ne signifient rien . En effet , il faudrait déjà définir ce qu’est l’intelligence ( vaste débat ) et après , comment la mesurer . Qui est le plus intelligent ? Einstein ou Ératosthène ( qui démontra que la terre est ronde et calcula sa circonférence à 500km près , il y a environ 2200 ans ) ou cet inconnu dans un pays africain en guerre qui développe des trésors d'ingéniosité pour nourrir sa famille ?
De plus en plus de scientifiques proposent le QE ( quotient émotionnel ) pour la tester , arguant que le QI est trop lié au système occidental . Il y a plusieurs biais dans le test du QI . Le premier , impliquant qu’il faut savoir bien lire et écrire , un autre , les tests ne sont pas identiques entre les pays et ils ne sont pas les mêmes , années après années etc.

Répondre

Personne de sérieux ne va vous dire que le QI mesure toute l’intelligence. Ce qui est certain en revanche, c’est que les scores de QI « constituent un excellent prédicateur pour évaluer les compétences de pensée délibérative » qui impliquent le raisonnement et la mémoire de travail.
D'ailleurs Vindsval débat sur l'intelligence générale; appelé facteur g.
Pour votre information, « le facteur g (diminutif de « facteur général », general factor en anglais et également connu sous le nom d'intelligence générale, capacité mentale générale ou facteur d'intelligence générale), est un concept développé dans le cadre des recherches en psychométrie sur les habiletés cognitives. C’est une variable qui caractérise les corrélations positives que la recherche empirique a trouvé de façon constante entre les tests d’aptitudes mentales, quel que soit le contenu des tests. Les termes intelligence générale, habileté mentale générale, QI, QE ou simplement intelligence sont souvent utilisés de façon interchangeable pour se référer au noyau commun partagé par les tests d'aptitudes cognitives. »
̶E̶t̶ ̶j̶e̶ ̶t̶r̶o̶u̶v̶e̶ ̶t̶r̶è̶s̶ ̶m̶a̶l̶ ̶p̶l̶a̶c̶é̶ ̶v̶o̶t̶r̶e̶ ̶s̶o̶u̶s̶-̶e̶n̶t̶e̶n̶d̶u̶ ̶s̶u̶r̶ ̶u̶n̶e̶ ̶p̶r̶é̶t̶e̶n̶d̶u̶e̶ ̶c̶o̶r̶r̶é̶l̶a̶t̶i̶o̶n̶ ̶r̶a̶c̶i̶s̶t̶e̶ ̶c̶a̶c̶h̶é̶ ̶d̶a̶n̶s̶ ̶l̶e̶s̶ ̶p̶r̶o̶p̶o̶s̶ ̶d̶e̶ ̶V̶i̶n̶d̶s̶v̶a̶l̶.̶

Répondre

Sirop d'orgeat :

Je ne vois pas ce que vient faire les tests de QI des petits africains alors qu'on est en Europe et que 99% de ce que l'ont dit ou pense est ethnocentrique.
J'sais pas moi, c'est comme si je te disais : 85 % des enfants savent maintenant se servir d'un ordinateur mieux que leurs parents. Et la tu arrives avec des statistiques en disant que les racistes vont être heureux car en Afrique c'est seulement 21 % ...
WTF.

Répondre

Ordo Templis Orientis .
Je me suis sans doute mal exprimé : en aucun cas , je ne sous-entendais que Vindsval soit raciste . Le connaissant , il ne me viendrait même pas à l’esprit cette possibilité . Je vous prie donc de m’excuser pour ce quiproquo malheureux .
Ce que je voulais souligner , c’est que ces chiffres peuvent être interprétés de différentes façons et que , selon moi , ils ne reflètent pas une réalité . Sinon , comment expliquer ces différences entre le nord et le sud ?
MC . Vindsval parle de pays et justement ces tests sont fait un peu partout maintenant .

Répondre

Oui mais si j'ai bien saisi le concept, le truc facteur g, c'est que tout le monde à un facteur g. Donc si on est pas con, on applique pas un modèle universel mais plusieurs modèles avec les spécificités des pays, des continents, catégories sociaux-professionnelles..
Un gamin qui ne sait pas faire une multiplication c'est que probablement il n'a jamais appris. Ce n'est pas pour autant qu'il est plus con qu'un gamin qui sait le faire. Mais dans la logique du facteur g, un gamin qui sait faire une multiplication est bien il a une certaine forme d'intelligence en plus que le gamin qui ne sait pas le faire. (Ou alors j'ai rien bité au truc)
Je ne vois pas le mal de le dire ou de le penser.

Répondre

Le facteur g, c'est la part de variation commune à tous les tests, une variable latente qui influencerait le résultat de toutes les tâches.
Malgré tout, il est vrai que dans la culture populaire, il y a une notion de jugement dans le mot « intelligence » et que nous pouvons en conclure benoîtement des idées ou des statistiques à travers ces tests.

Répondre

Un concept assez récent ( 1990 Peter Salovey et John Mayer ) , celui de l’intelligence émotionnelle , me paraît plus adapté si l’on veux classifier * l’intelligence * . Mais je reconnais n’avoir pas encore pris le temps de l’approfondir ...

Répondre
  Flying Whales  |  50

Pour moi ces tests ne servent à rien. Quel besoin de vouloir structurer hiérarchiquement la société sur des tests d'intelligence biaisés ?
Ah putain oué, je vais avoir un deuxième M2, trop cool, je dois être super "intelligent" comparé à un petit hindou intouchable qui n'a jamais été à l'école ou à un petit d'une tribu isolée néo-guinéenne. Mais alors perso, tu me balance avec ces derniers, sans wifi, sans mon portable et sans le supermarché à côté, je ferais pas le malin pour bouffer ou pour me construire un endroit pour dormir avec ce que je peux trouver à proximité.