Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Ordo Templi Orientis  |  48

Je n'aime pas «McDo», ce n'est pas dans mes habitudes alimentaires et je n'aime tout simplement pas, mais est-ce que je peux juger un plaisir coupable ?
Des médias à vdm, des personnes nous tapent sur la tête en nous disant de mieux manger, et avec raison. Mais ils oublient une chose : en tant qu'êtres humains, nous sentons parfois le besoin de nous faire plaisir, de nous gâter.
Tout le monde à un talon d’Achille alimentaire.
Oui, la malbouffe tue. Oui, la malbouffe c'est facile et bon marché.
Sauf que le plaisir coupable dépasse le compte des calories, des fibres, du gras, des glucides ou des protéines.
Oui, il faut faire attention et il faut s'avouer que nous sommes allés un peu trop loin avec la malbouffe. Mais personne n'est parfait, et c'est tant mieux.
Une brasserie ou un petit restaurant de quartier ne serait-il pas mieux ? Peut-être. Mais connaissez-vous la triste réalité de la restauration en France ? Savez-vous ce que vous mangez ? Est-ce des produits frais ? Est-ce des produits transformés, congelés ou bas de gamme ?
Tout le monde s'horrifie sur «McDo» et dire que c'est mauvais, mais que pensez-vous manger dans une brasserie, un midi, pour un menu à 13€ avec café ou un verre de vin ?
Qu'est-ce qu'un restaurateur peut proposer comme produits pour ce prix ?
La réponse est simple : des produits bas de gamme, des produits congelés, réchauffés et tout aussi « mauvais » qu'un produit McDonalds.
Fort heureusement, quelques brasseries et quelques irréductibles restaurateurs proposent encore une « cuisine traditionnelle », mais la réalité est que pour les trouver, il faut soit mettre le prix ou connaître la « bonne adresse »; qui peut se trouver à des dizaines de kilomètres (et même plus).

Répondre
  chapelle16  |  62

Tout cela est fort sensé, et je suis d'accord, mais la "cuisine" du Macdo n'est pas en cause je pense, c'est juste que quand on nous dit qu'on nous emmène au restaurant on s'attend à autre chose qu'à un fast food.

Répondre
  foxlapinou  |  31

Ça me rappelle lors de la coupe du monde de football de 1998, en France, dont McDo était partenaire « Restaurant officiel de la coupe du monde ». Des reporters avaient interrogé des gens qui en sortaient, en leur demandant s’ils avaient mangé au restaurant ; et les gens répondaient « non, j’étais au McDo ».

Par  AlcorBo  |  60

Encore une personne qui n'a pas de langue pour dire clairement les choses.

Par exemple un "ben écoute j'ai passé la journée aux fourneaux pour te faire plaisir donc si tu veux me faire plaisir à moi ben tu m'invites au restau une autre fois, par exemple un jour où je n'ai pas envie de cuisiner" aurait été approprié.