Flippant

Par kirino93200 - 13/06/2018 08:00

Aujourd'hui, après une opération au poumon, vient le moment de me retirer les tubes. L'une des deux internes demande à l'autre pourquoi il faut être deux à effectuer cette manipulation. J'ai peur pour la suite. VDM
Je valide, c'est une VDM 6 606
Tu l'as bien mérité 1 142

Dans la même collection

Top commentaires

À priori le personnel de l'hôpital ne va pas lâcher deux interne de deuxième année en autonomie sur des manip à risque. Donc Au moins l'un des deux est parfaitement qualifié pour encadrer et guider l'autre. (Me dites pas le contraire c'est comme ça que je me rassure à l'hosto!)

Elbarto 24

Et du coup, pourquoi il faut être deux ?

Commentaires

Elbarto 24

Et du coup, pourquoi il faut être deux ?

Il faut être deux car l'un des médecins va tirer sur les tubes qui vont des poumons à une boîte à l'extérieur et l'autre médecin doit lui tirer sur les sutures sur la peau afin de refermer celle-ci et éviter que la différence de pression ne repousse trop d'air dans le corps et éviter à nouveau un pneumothorax voir pire une embolie pulmonaire.

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Certes mais c'est ce que j'ai expliqué au internes alors que je n'ai pas fait d'études de médecine (à vrai dire je me suis arrêté à ma deuxième seconde), et les médecins ont confirmé mes dire ^^

Une qui retire le redon et l'autre qui sert les points.. Ce quasi simultanément pour éviter que de l'air entre et provoque un pneumothorax..

Mais tu connais déjà la suite, parce que tu n'as pas pu écrire cette VDM sur le moment. Alors, c'était quoi la suite?

washoe 17

parce qu'il y a deux poumons ? ?

À priori le personnel de l'hôpital ne va pas lâcher deux interne de deuxième année en autonomie sur des manip à risque. Donc Au moins l'un des deux est parfaitement qualifié pour encadrer et guider l'autre. (Me dites pas le contraire c'est comme ça que je me rassure à l'hosto!)

Je pense que l’un des internes était plus expérimenté et qu’il posait des questions à l’autre. Je suis en études infirmières et nous faisons souvent ça.

"Bien une pour tenir le tout et l'autre pour souffler dedans"

Pas sur de moi, mais un interne est encore dans l'apprentissage non ? Quel est le problème qu'elle pose une question, du coup ?

elgrandedemagnificodebaptiste 12

Ba ça rassure pas c’est tous après elle peut la poser mais pas devant le patient.

La délavâtes se du personnel hospitalier qui te prend pour un bout de viande...