Dommage

Par garsim - 09/05/2016 16:22 - France - Boulogne-billancourt

Aujourd'hui, mon patron me propose enfin LE projet super intéressant que je souhaitais depuis bien longtemps déjà. Quel dommage que j'aie envoyé ma démission juste avant de partir au travail, parce que je me plaignais d'être toujours sur le même projet ennuyeux et démotivant. VDM
Je valide, c'est une VDM 36 551
Tu l'as bien mérité 6 301

Dans la même collection

Top commentaires

En fait tu peut lui dire que tu annule ta décision, tu en as le droit et si tu lui explique calmement pourquoi il seras surement d'accord.

Ou tu files à la poste et tu les supplies de ne plus envoyer la lettre, ou t'attends que le facteur passe près de ta boîte pour ramasser le courrier (bon courage et vu que t'es censé bosser, tu risques de te faire virer, ça serait encore plus ridicule) ou tu expliques à ton patron, s'il est compréhensif, il trouvera peut-être même ça "amusant".

Commentaires

Purée, je croyais qu'elle était juste passée en "presque VDM" d'après le mail que j'avais reçu, mais finalement, s'il y a une chose dont pourra s'enorgueillir mon boulot, c'est de m'avoir fait valider deux VDM. o/ Je tiens à remercier ceux qui l'ont validée. Je me dois quand même d'apporter quelques précisions : tout d'abord, vous pouvez m'envoyer des tomates pour avoir un peu déformé la réalité, mais le timing n'était pas aussi "parfait" que raconté dans la VDM (et en outre, j'avais quand même parlé de ma démission à ma boîte avant d'envoyer la lettre) ; cela étant, je confirme que je n'avais pas du tout vu venir cette proposition de projet à ce moment-là, et peut-être que si elle était arrivée un mois plus tôt, je n'aurais pas posté cette VDM... mais ça faisait depuis quatre mois qu'on me promettait de faire autre chose, et comme ça n'arrivait toujours pas et que je déprimais de plus en plus, j'ai pris le taureau par les cornes. J'avais entamé mes recherches à peu près un mois plus tôt, et on m'avait proposé un poste totalement différent, qui me plaisait bien dans l'idée, et qui, à mon avis, allait être plus porteur pour moi et nettement plus stimulant, dans un contexte tout autre. En fait, au moment où ma future-ex boîte m'a proposé le nouveau projet, ce n'était plus qu'une question de jours avant d'avoir une réponse positive de la part de la nouvelle ; et, même si le projet que ma future-ex boîte m'a proposé était intéressant, d'une part je n'étais pas encore sûr que ma future-ex boîte allait vraiment le décrocher (en fait, le client avait lancé un appel d'offres, et elle était seulement arrivée dans la short list finale, mais n'avait pas encore décroché le précieux sésame... comme on dit, un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras"), d'autre part car ça aurait été à durée limitée (donc possible que je retourne à mon projet ennuyeux après celui-là), et enfin car... les conditions de travail dans mon entreprise se sont également dégradées, donc autant aller voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Bref, je suis plutôt dégoûté qu'on m'ait enfin proposé quelque chose d'intéressant (et souvenu que j'existais) au moment où j'envisageais le plus sérieusement de partir au point que ma sentence soit irrévocable... Bon, cela étant, je ne regrette pas le fait de changer de boîte... mais, finalement, ça ne se fera pas avant un certain temps... Car, du coup, comme je suis démissionnaire, je dois effectuer un préavis, et comme je suis apparemment l'un des seuls à savoir utiliser la technologie employée sur le projet ennuyeux, impossible de le réduire (je peux former mon successeur au contexte du projet assez rapidement, mais pour la techno, comme la boîte s'est spécialisée de plus en plus dans autre chose, il n'y a pas grand-monde en interne qui pourrait reprendre le projet au pied levé). Et, cerise sur le gâteau, comme ça n'aurait aucun sens de me confier un nouveau projet vu que je ne serai plus là trois mois plus tard... c'est un joyeux retour au projet ennuyeux qui, justement, m'avait donné envie de démissionner ! Autant dire donc que je suis plutôt dégoûté (bien sûr, je ne pensais pas zapper le préavis comme ça, mais au moins le réduire un peu... car trois mois de plus quand on en a passé autant voire plus au point de déprimer, ça donne pas envie de sabrer le champagne, mais plutôt de se fracasser le crâne avec la bouteille) et aussi motivé que si on m'avait proposé de recopier le dictionnaire en changeant de couleur à chaque lettre, de police d'écriture à chaque ligne et de grain de papier à chaque page. Et, pendant ce temps-là, ma future-ex boîte a remporté le nouveau projet contre toute attente, sur lequel je ne travaillerai donc pas (il y a un certain M. Murphy à qui j'aurais deux mots à dire, là...) Je crois bien que, pour mon dernier jour, je vais leur chanter une version adaptée de "Libérée, délivrée", tiens...

Intercepte. Fais toi copine avec la secrétaire qui reçoit le facteur. Va fouiller sa bannette.

Tout arrive à point à qui sait attendre .. ;)

Woaw, merci pour les précisions. Ca me rend très triste pour toi :c j'espère que tu vas tenir le coup ! Courage, je t'envoie tout mon soutien :)

Merci :) Bon, en fait, c'est pas si terrible que ça non plus, après quelques discussions, on m'a certifié que ce n'était pas juste pour m'enquiquiner que je devais effectuer le préavis jusqu'à son terme, mais juste car il n'y a personne pour me remplacer (la vache, je ne pensais pas être aussi indispensable que ça dans ma boîte x) ). Du coup, même si les deux mois vont être un peu ennuyeux, ben je vais faire avec...

TLBM, c'est pas cool de ta part de ne pas discuter de quelque chose d'aussi important que ta démission avant même de la rendre sans le prévenir, par la poste qui plus est !!

J'ai précisé un peu plus haut que j'ai juste un peu grossi le trait pour la VDM, je les ai quand même prévenus en entretien avant. Le but, c'est aussi que ça puisse être suffisamment drôle ou piquant pour que ça puisse faire une VDM. Si j'avais dit : "Aujourd'hui, mon patron me propose enfin LE projet super intéressant que je souhaitais depuis bien longtemps déjà. Quel dommage que j'aie l'intention de leur dire que je vais démissionner parce que je me plaignais d'être toujours sur le même projet ennuyeux et démotivant. VDM", ça aurait été moins mordant, n'est-ce pas ?

Y a pas de VDM tu as 15 jours pour annuler ta démission...