Par Anonyme - 15/6/2021 20:01 - France - Dinan

Discrimination

Aujourd'hui, ça fait deux ans que nous recherchons une location en maison avec mon conjoint. Pour la énième fois, on nous a refusé une visite car nous n'avons pas d'enfants, et que les familles avec enfants nous passent toujours devant. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  El braxito  |  12

Comment ?

Une maison dimensionnée pour des couples sans enfants ou des priorités ?

Si tu veux te louer un manoir pour toi tout seul, le fait de ne pas être une famille avec enfant ou nombreuses interdirait de facto cette possibilité ?
On est 2 pour une maison de 160 m2, on paie et point barre. Et toutes les pièces sont occupées!
C'est pas parce que tu n'as pas d'enfant que tu dois vivre dans un 45m2 ou moins, c'est totalement illogique.

Par  Simsim44  |  22

A moins que ce ne soit pour un logement social cela n'a absolument aucun sens. En plus c'est plus compliqué en cas de problème de loyer de virer des squatteurs si ils ont des enfants.

COMMENTS
Répondre
  doubleK  |  45

Fleur t'es dans quelle cambrousse pour ce prix ? Ici pour ce prix t'a même pas une chambre dans un FJT (y'a 10 ans quand j'ai débarqué ici c'était 460 euros pour la chambre, ça a dû augmenter depuis)

Répondre
  Djef Ray  |  24

@ Dionéesos : Ok boomer ! Vache, le cliché de la citadine bobo-branchée, quoi ! Allez, sort de ton quartier, vient faire un tour en campagne, on te montrera qu'on est pas tous des bouseux scotchés devant TF1 dès 20h ;)

Je suis un ancien parisien, je suis bien content de ne plus perdre 2 à 4h de ma vie tout les jours pour pouvoir aller bosser, de ne plus payer mon ciné 15 balles, de ne plus vivre dans une cage de 45 m² entourés de voisins sans gêne pour un smic, mais d'avoir un jardin, une piscine, de voir les étoiles le soir, dans un silence apaisant, tout en ayant à moins de 15 mn de chez moi (et oui, hors grosses agglo, en 15mn, on peut en faire, des km ;) : 1 opéra, plusieurs théâtres, plusieurs ciné (multiplex et salles de quartiers), et une vie associative bien plus riche que celle que j'avais en région parisienne...

Répondre

Ah mais attention, en dehors de l'IDF, en France, vous avez des nuages marshmallows et de la pluie arc-en-ciel, des routes en chocolat et des rivières de miel !
Les pigeons de la sale vilaine ville, bouuuh la ville, sont remplacés par de très belles licornes qui font des boules de glaces en guise de caca. Et tout le monde se tient la main en chantant et en rigolant. Et si tu as le moindre soucis, il suffit de penser très très fort à ton problème pour que des gentils oursons en gélatine viennent t'aider. Et le must du must, c'est que les soirs d'hiver, tes voisins viennent t'apporter du chocolat chaud, des chaussons aux pommes et ils te font des bisous guimauve à la fraise !
'Puis quand tu te promènes en forêt tu te rends bien compte que les méchants fascistes médias qui parlent des chasseurs sont des menteurs ! Ils tirent des balles d'amour pour guérir les animaux malades de la forêt !
Et la viande qu'ils consomment en province, elle vient d'une espèce magique qui donne des morceaux de leurs corps et ils ont même pas mal !
'Puis aussi, bah les oiseaux sifflotent même l'air des chansons que tu aimes !

Allez, chantons !

♫ Ouuaaaais, les villes c'est trop evil !
La campagne c'est pas la castagne.
Paris ça pue le zizi,
Et moi j'en pince pour la province !
Olé ! Youuuuh ! ♫

Répondre
  Nelu  |  12

Ha les parisiens... Vous avez raisons, restez dans votre ville de merde ou les ordures ne sont plus ramassées, plusieures heures de transport tout les jours dans des rer et metros qui puent la pisse car on ne peux plus avec notre voiture si trop ancienne, avec une chambre de bonne de 10m2 mal isolée pour seulement 600/700€, le plaisir de payer 4€ ou plus un café et pouvoir se faire planter pour une simple clope...
Je pourrai continuer comme ça longtemps, mais continuez de penser que sortit de paris ce n'est que de la campagne profonde, au moins on a la paix.
Des bisous.

Répondre
  Dionéesos  |  11

Je ne suis pas parisienne et je ne vis pas en France.
Mais il est très intéressant de constater que le le pécore moyen, croit dur comme le fer de sa fourche qu'être de la ville = être parisien.

Répondre
  Flying Whales  |  50

Dès qu'il y a plus de 10k habitants c'est des parisiens ! Pour lui, à Rennes, c'est des parisiens !
Ceci dit, cracher sur la qualité de vie dans les grandes villes alors qu'on vit dans la "terre du nitrate", c'est osé. Viiiive les algues vertes, vive biogaaaaz kastellin, c'est trop bon pour la santé !

Répondre
  Jesuisnormale  |  37

dioneesos je vie à la campagne cette mais dans mon village tu trouve une école primaire et maternelle, une crèche, un collège, un tabac, une boucherie, une supérette, 3 restaurants, un opticien, une maison médicale, et pleins d'autres choses et à la sortie du village un carrefour. à la campagne il n'y a pas que des villages paumé... sort de ta ville un peu...
ah et à la base je suis de la ville, de Paris et je ne regrette pas d'en être partie

Répondre
  doubleK  |  45

En Haute Savoie il y a pleins de cabinets médicaux mais aucun n'accepte de nouveaux patients et donc je me retrouve à faire 30 minutes de route pour aller chez le toubib quand un gosse est malade vu que la maison médicale qui vient d'ouvrir au bout de la rue ne veut pas de nous, les médecins qui s'installent arrive avec leur patientèle de leur ancien cabinet. C'est une autre sorte de désert medical.

Répondre
  KylianPSG  |  7

Monsieur Connard a raison, arrêtez de croire que vos exceptions-vos vies sont la norme.
Combien de villages en france ont encore une école ? Une poste ? Une boulangerie ?
Mes parents vivent encore à 21.5 km d'une petite ville. Aux alentours ce ne sont que des champs. Je peux vous assurer que ça été une galère toute mon adolescence.
Pour le collège je devais me lever à 5h00 pour prendre le bus à 5h45.
Pour le lycée, j'ai du aller en internat !
Obliger de prendre la voiture pour faire la moindre chose.
À un moment, avec mes parents, mon frère, ma soeur et moi il y avait 5 voitures à la maison ! 5 ! Le budget essence était conséquent.

Répondre
  Djef Ray  |  24

@Flying Whales : Ouais, parce que je suis rien qu’un vieux pécore qu’aime pas les djeun’s, d’ailleurs, dès que j’en voit un trainer autour de ma grange, je sors la carabine et j’y fout un coup de gros sel dans le Q ! Et sinon, pour les nitrates, fait pas trop le malin, tu les bouffes tout les jours dans tes salades et tes entrecôtes, alors… Algues vertes ? Ah, tu as mal lu, on parle de CAMPAGNE, pas de BRETAGNE !!

@Monsieur Nanard : Et surtout, tu oublie le principal, c’est qu’avec tout le pognon qu’on se fait en vendant nos récoltes et en touchant les subventions de ces c** à Bruxelles, on se paye des portails par dizaines !!

@Dionéesos : Relis bien, je n’ai écrit ni France, ni Paris 😉

Répondre

@ doubleK
Je suis en Haute Savoie également , mais je n'ai pas rencontré les mêmes difficultés que toi .
Par exemple j'avais trouvé un appartement de 40 m2 pour 350 euros .
" il y a pleins de cabinets médicaux mais aucun n'accepte de nouveaux patients" : là c'est pareil je n'ai pas eu de problème pour trouver à 5 min de chez moi à chaque fois .

Répondre
  doubleK  |  45

ça dépend du coin du département j'aurai du preciser genevois français . 15 000 personnes sans médecin traitant à Annemasse : c'est les chiffres donné par mon médecin récemment , mais ça fait 11 ans que j'ai le même et j'ai déménagé loin d'Annemasse et je continue d'y aller car j'ai la chance d'en avoir un. Mon mari est resté 3 ans sans médecin quand le sien a pris la retraite , et donc sans renouvellement de son trairement avant d'obtenir une place en faisant du gros forcing dans un cabinet . Et on louait un 2 pièces de 41m2 850 euros avant d'acheter notre appart à St Pierre

Répondre
  mirkie  |  34

Ce qui est marrant, c'est pour les campagnards, ville=Paris, sans concessions, mais que pour les citadins, campagne=trou perdu sans concessions non plus.
ça commence où, ça s'arrête où la campagne/la ville, d'abord ? Parce qu'entre Cul-de-sac (hameau de la commune Le-Diable-Vauvert) et Saint-dortoir-grande-banlieue, il y a la marge ! Tout autant qu'entre Saint-dortoir-grande-Banlieue et Paris IM.

Et, au fait : il y a plus de chance qu'il y ait une superette et un cinéma à moins de 15 minutes de route à Le-Diable-Vauvert qu'à saint-dortoir-GB.

Par  Simsim44  |  22

A moins que ce ne soit pour un logement social cela n'a absolument aucun sens. En plus c'est plus compliqué en cas de problème de loyer de virer des squatteurs si ils ont des enfants.

Par  MadameDodue  |  65

J'imagine qu'il y a plus d'une chambre dans les maisons que vous recherchez, du coup c'est assez logique que les personnes qui vont occuper toutes les pièces soient prioritaires sur celles qui veulent des chambres de rab par confort ou au cas où.

Répondre

Ce qui serait logique, c'est que les couples avec enfants aient une situation plus stable côté emploi et un meilleur revenu que le (jeune ?) couple sans enfants.
En tant que proprio, j'opterai pour des locataires dont les revenus sont plus élevés.
L'argument de l'enfant c'est peut-être plus une excuse qu'autre chose.

Répondre
  mirkie  |  34

Une situation probablement plus stable, une vie de quartier plus active (les z'enfants, l'école, la kermess, touçatouça ) donc plus de chances de "s'enraciner" dans la maison, là ou sans enfants, on peut changer de vie plus facilement si l'envie (ou l'occasion) s'en fait sentir ?

Répondre
  MadameDodue  |  65

Johnny, à situations égales c'est quand même plus logique que la priorité aille à ceux pour qui le nombre de chambres est une nécessité immédiate. Surtout que comme dit mirkie, tu as plus de chances qu'ils ne se barrent pas dans 2 ans pour un logement plus grand parce qu'il faut une chambre pour le bébé en plus de la chambre d'amis.

Par  El braxito  |  12

Comment ?

Une maison dimensionnée pour des couples sans enfants ou des priorités ?

Si tu veux te louer un manoir pour toi tout seul, le fait de ne pas être une famille avec enfant ou nombreuses interdirait de facto cette possibilité ?
On est 2 pour une maison de 160 m2, on paie et point barre. Et toutes les pièces sont occupées!
C'est pas parce que tu n'as pas d'enfant que tu dois vivre dans un 45m2 ou moins, c'est totalement illogique.

Répondre
  mirkie  |  34

Et à coté, il y a une famille de 3 enfants qui a les mêmes moyens qui galère à trouver une maison assez grande à leur budget parce que la forte demande (incluant celles de couples sans enfants ou de célibataires) a fait grimper les prix. Pour moi, ce n'est pas illogique d'habiter une maison adaptée à ses besoins (réels) plutôt qu'à ses moyens...

Dans les petites communes rurales, ça peut aussi être un moyen de soutenir l'école : s'il y a des risques de fermeture de classe, une famille de 5 enfants ou un couple seul, ça peut faire une grosse différence pour tout le village ! La vie de quartier s'en ressent, aussi.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Je suis proprio d'un appartement dimensionné pour un célibataire ou un couple sans enfant. Donc si un couple me dit qu'il a pour projet d'avoir des enfants à court terme, je les sors de la liste des candidats. Par contre si j'avais une maison dimensionnée pour une famille, je prendrais en priorité un couple avec enfants. C'est plus stable un couple qui a déjà les enfants plutôt qu'un couple qui dit "oui, peut-être un jour".