Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Par  Neckara  |  13

En réponse à quelques commentaires... ce n'est pas parce que le copain ne sait pas ce qu'est un vénérologue qu'il est stupide. Personne n'aurait la prétention de tout savoir sur tout, même sur des choses qui peuvent paraître évidentes pour certains.

Ce genre de blague est relativement facile, même envers des personnes sérieuses et intelligentes. Il est normal que tout le monde ne connaisse pas ce qu'est un vénérologue, après tout, tout le monde n'en consulte pas, et ce n'est pas un mot qu'on retrouve de partout.

Vénérologue pour vénère, peut se tenir vu qu'ils ont la même racine, et que traitements/soins médicaux existent pour la gestion de la colère (e.g. pour les TEI). Il ne serait pas incohérent d'avoir une spécialité dans ce sens.

Certes le mot "vénère" est assez familier (verlan). Mais sur le coup, on n'a pas forcément le temps de bien réfléchir davantage, l'aplomb de l'interlocuteur va suffire à nous convaincre.

Répondre
  carbone14  |  43

Je ne suis pas d'accord avec vous. "Vénère" est du verlan (sauf à se référer au verbe vénérer, évidemment). Même en ne sachant pas ce qu'est un vénérologue (ce qui à mon avis est une prouesse), deux secondes de réflexion suffisent à réaliser que l'explication ne tient pas debout ; on ne se sert (Dieu merci !) pas du verlan comme base pour des noms de métiers. Pour moi c'est bel et bien de la stupidité caractérisée :op

Répondre
  Llonewo  |  19

Si si je confirme il est bête... je suis loin de connaître toutes les professions médicales (ou même non médicales) mais pour croire qu'il existe une discipline juste pour les personnes "énervées" et que le nom de ces médecins commence par du verlan avec "vénère" faut en tenir une sacrée couche... et même plusieurs...

Répondre
  MadameDodue  |  65

"encore faut-il savoir que "vénère" est du verlan" après s'il ne sait pas différencier le langage courant du langage plus soutenu, à moins que le français ne soit pas sa langue maternelle on ne peut plus grand chose pour lui.

Répondre
  Neckara  |  13

Il n'est pas impossible qu'il existe une spécialité pour les "gens énervés". Il existe bien des spécialités en médecine pour les yeux, les dents, la peau, etc. En psychiatrie, ils ont aussi des spécialisations (e.g. pour la petite enfance). Pour info les "gens énervés" sont des gens qui peuvent être traités en psychiatrie, il y a des troubles qui sont réels, et qui nécessitent un soutien médical.

Oui, vénère est du verlan, mais je vous rappelle que cette blague s'est faite dans le cadre d'une discussion, on ne réfléchit pas toujours à tout dans le flux d'une conversation. Il est facile de juger à tête reposée en lisant une VDM, mais croire que vous ne pourriez pas aussi vous faire avoir sur un autre mot, est juste naïf en ayant une très haute opinion de soit-même.

Plus rappel ce genre de phénomène est connu et étudié. Cela n'a rien à avoir avec le fait d'être intelligent ou stupide, juste d'être un être humain. Le cerveau fonctionne d'une certaine manière, et s'est construit au cours de l'Évolution avec des "optimisations"/"heuristiques" afin d'économiser de l'énergie. Ce qui a créé des biais de raisonnements et d'autres phénomènes très intéressants à étudier.

Croire que vous êtes exemptés de cela est juste naïf. Même les personnes les plus intelligentes au monde ne se soustrairont pas à ces biais. En revanche, ils pourront les prendre en compte et y faire attention lorsqu'ils raisonneront. Mais cela ne signifie pas qu'ils raisonnent tout le temps et sur tout. Si on vient m'apporter une information peu coûteuse et dont les impacts sont négligeables, je n'ai pas besoin de faire l'effort de douter.


D'autant plus qu'on peut aussi avoir des néologismes et nommer des spécialités avec un nom familier, qui ne sera pas nécessairement le nom réel/officiel de la spécialisation.

Répondre

@Neckara : je me suis dit en effet qu'il a pu croire que « vénérologue » était lui-même un mot d'argot, non officiel, pour désigner une profession (spécialité) dont le véritable nom lui serait inconnu. Un peu comme « toubib » pour médecin.

Mais ce n'est pas être présomptueux que de trouver cela idiot. Personnellement j'aurais sans doute ri à la blague de sa copine, car spontanément on ne fait pas le rapprochement entre la profession de vénérologue (dont je ne connaissais pourtant pas la définition) et le mot d'argot « vénère ». Et le fait de réaliser soudain la consonance entre ces 2 mots qui n'ont rien à voir a quelque chose d'amusant car inattendu.

Je trouve étrange de raisonner en sens inverse (c'est-à-dire penser d'abord à de l'argot avant de songer à un terme soutenu pour désigner autre chose). Dans la présente situation, l'argot est la dernière chose qui me serait venue à l'esprit, preuve en est la chute de la VDM à laquelle je ne m'attendais pas du tout.

Répondre
  Neckara  |  13

Bon, désolé pour le -1, j'ai cliqué à côté et je n'arrive pas à changer mon vote ><.
Vois-le comme un +1 xD.

Je suis d'accord avec toi, et moi-même aurait trouvé la blague drôle et aurait été bon joueur de m'être fait avoir ainsi.

Mais je ne pense pas que ce soit une raison pour insulter la personne, ou d'insinuer qu'elle ai des capacités cognitives réduites. Comme je l'ai dit, tout le monde peut se faire avoir, ce n'est pas pour autant que tout le monde est stupide.