Compréhensive

Par Adova94 - 14/02/2023 22:22 - Belgium - Brussels

Aujourd'hui, ma copine me quitte parce que nous ne sommes pas vues depuis 15 jours et je ne compatis pas assez à sa grande souffrance émotionnelle due à mon absence. Désolée d'avoir un ulcère à l'estomac, des calculs biliaires, beaucoup de travail, et une dépression. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 599
Tu l'as bien mérité 868

Dans la même collection

Top commentaires

meuble2 7

C’est peut-être pas mal un peu de répit non?

Pas perdu grand chose : une copine insensible à une dépression, un ulcère etc

Commentaires

meuble2 7

C’est peut-être pas mal un peu de répit non?

Pas perdu grand chose : une copine insensible à une dépression, un ulcère etc

Alaeti 11

J’ai l’impression que c’est la guerre à celui qui souffre le plus. Au moins, elle pourra se trouver un mec qui la voit souvent, et toi tu pourras rester là à te morfondre sur ton sort sans te préoccuper de quelqu’un d’autre. Tout le monde y gagne

Quand quelqu'un voit sa santé physique et mentale se dégrader, ça diminue sa capacité à donner de sa personne. Il est parfaitement logique que l'autrice pense d'abord à ses propres problèmes avant de consoler sa copine. Surtout si elle est très prise par son travail en sus. Elle ne cherche sans doute pas à revendiquer la plus grande souffrance. Et pour elle aussi, l'absence de sa moitié a pu être difficile à vivre. L'ex-copine de l'autrice s'est plaint du manque de soutien émotionnel de sa part, mais qu'en est-il de son côté ? A-t-elle donné autant qu'elle espérait recevoir ? La VDM ne le dit pas, mais le fait qu'elle blâme l'autrice au lieu de faire preuve de compréhension dénote plutôt un manque d'empathie. Après tout, si 15 jours lui suffisent à mettre un terme définitif à la relation, c'est qu'elle ne devait pas être si précieuse à ses yeux...

Ce sont deux femmes, elles n'ont pas forcément envie de chercher un mec

MirabellePrune 36

Donc vous allez toutes les deux mal. Vaut peut-être mieux, en effet, en rester là et chacune se concentrer sur ses propres besoins.

Un couple, ce n'est pas seulement quand tout va bien

Un ulcère, des calculs, une dépression, et une surcharge de travail : as-tu considéré la possibilité que ton corps essaie de te dire stop ?

Bon, eh bien ça risque pas de s'arranger ...

ady##. 10

c est peut être pour toutes ces raisons qu elle t as larguée?

La vraie question qui se pose c'est pourquoi tu n'avais pas besoin d'elle auprès de toi dans ces épreuves ? Passer 15 jours loin de sa "moitiée", même dans le mal, ça me paraît extrême.

C'est difficile d'avoir de l'empathie quand on souffre soi-même beaucoup. Qu'il s'agisse de souffrance physique et/ou psychique n'a pas tellement d'importance, c'est probablement de l'ordre de l'instinct d'auto-subsistance, voire de survie. Visiblement, dans votre relation, chacun avait des difficultés à répondre aux besoins/envies de l'autre. C'est circonstanciel, mais ça ne condamne, ni ne juge personne. En d'autres termes, vous n'étiez pas (ou plus) des soutiens mutuels. C'est finalement mieux de vous séparer dans ce contexte; chacun pourra essayer de répondre à ses propres besoins par lui-même... Peut-être pourrez-vous échanger ultérieurement, sur vos vécus, sans engagement d'aucune nature.