Par Mel Aeschbacher - 26/6/2021 12:32

C'est même à ça qu'on les reconnait

Aujourd'hui, et depuis quelques semaines, ma mère me fait une crise de nerfs pathétique. Pour quelle raison, me direz-vous ? Parce que je veux me faire vacciner contre le Covid. VDM
Mel Aeschbacher en dit plus :
Je ne suis pas mineur.e, je ne vis plus chez elle depuis janvier 2020, mais elle insiste pour qu'on se voit toutes les semaines (même si je dis non, elle le prend très mal et insiste quand même pour un autre jour) et le truc, c'est qu'à chaque fois qu'on se voit, elle me rabâche les oreilles avec ces "stupides mesures sanitaires".... Et sans surprise, elle fonctionne comme avant la pandémie depuis juillet 2020 (faire la bise, des câlins aux gens,...) Pour ma part je souhaite le faire et de plus, je suis une personne à risques (au seuil de l'obésité) c'est même mon médecin qui me l'a conseillé ! Et elle (ma mère) m'a fait des crises de larmes pour cela... C'est une personne toxique, j'ai beau lui faire comprendre que certains (pour ne pas dire tous) de ses comportements ne sont absolument pas correct, elle ne veut rien entendre... 🤦‍♀️🤦‍♀️🤦‍♀️
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  latourkipenche  |  40

Je n'avais jamais vu autant d’irrationalités que durant cette p# de crise qui n'en finit pas

je suis vacciné, j'ai passé mes 14 jours "réglementaires" et j'en suis et fier et rassuré - pour moi. Quand on voit comment les plus profondes superstitions, sous des formes nouvelles, sont remontées, accompagnées de l'inconscience de certains, je suis inquiet pour la suite

Par  Walktrough  |  32

Les gens ne sont plus habitués aux épidémies meurtrières du coup il ne voient pas l’intérêt des vaccins…
En plus tout le monde martèle son avis « d’expert » comme si c’était la vérité absolue sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas ( comme un certain « professeur »)…

COMMENTS
Par  latourkipenche  |  40

Je n'avais jamais vu autant d’irrationalités que durant cette p# de crise qui n'en finit pas

je suis vacciné, j'ai passé mes 14 jours "réglementaires" et j'en suis et fier et rassuré - pour moi. Quand on voit comment les plus profondes superstitions, sous des formes nouvelles, sont remontées, accompagnées de l'inconscience de certains, je suis inquiet pour la suite

Répondre

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.. Voir le commentaire

Répondre
  hey01  |  8

Un vaccin sort normalement en 5 ans, parce qu'un vaccin nécessite plusieurs phases de développement qui doivent toutes être positives pour obtenir un bon vaccin. Si une des phases n'a pas de bons résultats, le vaccin est à jeter.

Chaque phase du développement coute énormément, donc pour minimiser les couts, les labos, en temps normal, exécutent ces phases successivement, histoire que si une foire, on arrête tout et ne dépense pas inutilement pour les phases suivantes.

Dans le cas du covid, les labos ont fait autant de phases en parallèle que possible. Le risque est énorme, parce que ça nécessite de financer toutes les phases dès le début, et si une phase foire, tout le pognon est perdu. Mais si elles sont toutes positives, t'as ton vaccin beaucoup plus rapidement.

Donc ferme la et arrête de répendre ton illettrisme scientifique.

Répondre
  carbone14  |  43

Outre les phases de développement dont tu parles, il y a aussi tout ce qui est recherche de financements, autorisations administratives, recrutement de volontaires...

En novembre 2020 il y a un article du HuffPost qui était paru à ce sujet, intitulé "COVID-19: un vaccin développé en moins d’un an? Voici pourquoi il ne faut pas s’inquiéter", qui interviewait un spécialiste des essais cliniques, qui y disait en substance que sur 10 ans de développement d'un vaccin, c'était en général ce qui prenait la partie la plus substantielle. Dans le cas du covid c'est différent, on est dans une pandémie mondiale, donc ça intéresse fortement les pouvoirs publics et ces délais sont quasiment réduits à 0.

Répondre
  Jesuisnormale  |  36

levengeurmassqué pour info toutes les personnes à risque ne sont pas vacciné certains galère à avoir de la place, par exemple moi je suis à risque et j'ai galerée mais j'ai enfin eu ma première injection et doit avoir la deuxième courant juillet ouf

Répondre
  hey01  |  8

Exactement, c'est un peu comme si en pleine pandémie mondiale qui met toutes les économies à terre, les pouvoirs publics auraient décidé de se bouger un peu le cul, de trouver du financement un peu plus rapidement, de traiter les demandes administratives en priorité. Et comme si les labos avaient flairé un marché juteux et décidé de mettre de l'argent sur la table au vu des subventions et retombées économiques énormes en cas de succès.

Absoluement incroyable, je sais. C'est pas possible ! C'est forcément une conspiration des labos, gourvernements, et surement des illuminatis !

Par  Walktrough  |  32

Les gens ne sont plus habitués aux épidémies meurtrières du coup il ne voient pas l’intérêt des vaccins…
En plus tout le monde martèle son avis « d’expert » comme si c’était la vérité absolue sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas ( comme un certain « professeur »)…

Répondre
  vlb  |  36

en Belgique, les plus de 16 ans peuvent décider pour eux même, c'est peut-être le cas

je connais justement quelqu'un qui s'auto définit comme "sorcière" qui veut aller en justice pour empêcher son enfant de se protéger (autant dire que ça va tendre les relations familiales déjà compliquées)

Répondre

Je ne suis pas mineur.e, je ne vis plus chez elle depuis janvier 2020, mais elle insiste pour qu'on se voit toutes les semaines (même si je dis non, elle le prend très mal et insiste quand même pour un autre jour) et le truc, c'est qu'à chaque fois qu'on se voit, elle me rabâche les oreilles avec ces "stupides mesures sanitaires".... Et sans surprise, elle fonctionne comme avant la pandémie depuis juillet 2020 (faire la bise, des câlins aux gens,...) Pour ma part je souhaite le faire et de plus, je suis une personne à risques (au seuil de l'obésité) c'est même mon médecin qui me l'a conseillé ! Et elle (ma mère) m'a fait des crises de larmes pour cela... C'est une personne toxique, j'ai beau lui faire comprendre que certains (pour ne pas dire tous) de ses comportements ne sont absolument pas correct, elle ne veut rien entendre... 🤦‍♀️🤦‍♀️🤦‍♀️

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Parfois Naruto c'est très très difficile de se débarrasser de l'influence néfaste de sa mère. Même majeur. J'en connais qui ont dû aller à l'autre bout du monde pour tenter de s'en débarrasser...mais qui n'y arrivent quand même pas.

Répondre
  vlb  |  36

je suis pas sur que ce soit la manière la plus mature de gérer les choses et, d'une certaine manière, c'est continuer à agir sous emprise et sous le contrôle car on ne peut plus tout dire

Répondre
  Nhayaa2.0  |  16

Qu'elle se fasse vacciner et qu'elle lui dise, tout simplement. T'façon, elle gue*le déjà parce qu'elle envisage de le faire. Une fois que ce sera fait elle gue*lera parce que c'est fait, ça changera pas grand chose. Mais au moins elle sera vaccinée.

Répondre
  saepho  |  29

Une petite astuce:
Tu lui dit qu'elle a raison, que c'est Bill Gates qui a crée le virus pour vendre des vaccins car il possède les labos, mais que si tout le monde était vacciné, alors le virus risquerait de disparaitre. Il a donc payé des personnes pour faire croire à une partie de la population que le vaccin est dangereux. Ainsi, le virus continue de circuler, et il gagne encore plus d'argent.
Et donc qu'elle a raison, c'est un énorme complot, et qu'il faut donc se faire vacciner pour ne pas tomber dans le piège de Bill Gates qui veut encore plus de variant et vendre des vaccins pendant encore 50 ans.
A voir, des fois, plus c'est gros, plus ca passe (comme la 5g dans le vaccin ! )

Répondre
  paraph  |  20

J'ai exactement la même. Moi mon astuce a été de lui dire des choses de plus en plus grosses en commençant par "je me sens pas très bien" puis "je deviens magnétique", et "je capte la 5G"... J'ai exagéré petit à petit pour titiller un peu sa fibre critique. Quand j'ai dit que je pouvais badger le métro avec mon vaccin elle a commencé à se douter de quelque chose. J'ai enfin pu lui faire remarquer qu'elle a gobé des couleuvres avant et qu'elle pouvait croire beaucoup de conneries. Du coup elle est un peu plus mitigé maintenant...

Répondre
  Sasi  |  8

C'est ta mère, certes, mais elle est toxique. Pourquoi ne pas simplement couper les ponts surtout qu'elle peut potentiellement mettre ta vie en danger ?
Pas de quoi se sentir coupable, tu n'as pas demandé à naître et tu n'as pas choisi une mère toxique. Tu as le droit de faire ce qui est le mieux pour toi et ta santé (physique autant que mentale).

Répondre
  Atco51  |  24

Super comme réactivité ! Ce n’est pas dans cinq ans qu’on en a besoin.
Je ne sais pas si les commerces futiles, les bars et restaurants, les cinémas et théâtres disposent de ce délai en trésorerie.

Répondre
  Haldu  |  40

Prendre le temps pour avoir du recul quand on en a, oui, on est totalement d'accord pour dire que c'est la meilleure chose possible quand c'est possible.
Mais là, une petite remarque sur la situation actuelle : on est déjà en pleine pandémie ; en-dehors de l'été on se tape des alternances entre vagues, pics et diminutions lentes ; dans certains pays très peuplés (notamment l'Inde et le Brésil pour ne pas les citer) , la gestion de la pandémie par leurs gouvernements obscurantiste et à la limite de la démence crée des foyers de variants et de contamination qui peuvent relancer l'épidémie dans les pays où la situation s'améliorait ; d'ailleurs, en parlant de la situation internationale, si elle s'améliore dans certains pays d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie, au niveau mondial elle s'empire, ce qui veut dire que l'amélioration locale dont bénéficie l'Europe n'est probablement que temporaire. Bref, en un mot comme en cent : on est déjà dedans jusqu'au cou, on a plusieurs vaccins prêts, on n'a pas le temps d'attendre plusieurs années

Par  Nanou_212  |  49

Cela me rappelle ma mère (sans les crises). Du coup, je l’ai fait et je le lui ai dit après. Elle a eu un temps d’arrêt, s’est tournée vers moi et m’a dit « Tu es folle! ».

Répondre
  hey01  |  8

Le genre de personne qui a peur de se faire injecter une puce par un vaccin pour la tracer, et qui a aussi peur des "zondes du linky" mais qui dort avec son portable sur la table de nuit, qui a constament le gps activé et qui est tout le temps loguée sur google et facebook ?

Ça y ressemble, oui.

Par  Humour_bizarre  |  37

Ah ben moi j'ai eu des crises d'hystérie de la part de la mienne parce que j'attendais mon tour pour me faire vacciner. Pas à risque, ne sortant quasiment plus de chez moi, j'attendais gentiment qu'on ouvre la vaccination à tous les majeurs. Bon, ben je me suis faite répudier le jour de mon rendez-vous parce que j'étais pile dans la zone de doute pour savoir si j'étais enceinte ou pas. Maintenant j'ai à nouveau ma mère qui me harcèle pour que je me fasse vacciner dès que les 3 mois de grossesse seront atteints. 😥

Répondre
  XerpuS  |  35

Kaa: Non, je crois qu'au contraire, sa mère veut qu'elle se fasse vacciner le plus vite possible, lui reproche de ne pas s'y être prise assez vite, et d'avoir dû annuler son RDV à cause d'une possibilité de grossesse.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Bah non Kaa, c'est comme le dit XerpuS, quand je n'étais pas enceinte, elle me harcelait pour que je me vaccine. Quand j'ai pu obtenir mon vaccin, j'étais possiblement enceinte...donc récusée. Et maintenant elle me harcèle pour que je prenne rdv dès que possible, quand le 1er trimestre sera passé. En gros, elle me harcèle...pour que je me fasse vacciner. Je veux bien me faire vacciner mais son obsession pour ça devient particulièrement insupportable.

Par  Sharra3836  |  10

Moi, ça serait vite réglé, je suis majeure, ma vie, mon corps, ma décision. point fin de discussion, la santé, ça ne se discute pas. même si c'est celle qui vous a mis au monde. je suis vacciné, et je dirais heureusement parceque vu ce que j'ai, ça serait terrible, si y en a un qui voudra m'attaquer la dessus, je l'attends mdr. Franchement, il y en a qui perdent la raison avec ça.