Par Anonyme - 19/6/2021 12:01 - France

Bien tenté

Aujourd'hui, comme depuis 5 ans, je travaille pour une administration française. Aujourd'hui, comme quasiment tous les jours, je traite des changements de situation familiale. Aujourd'hui, pour la première fois, une personne a essayé de se mettre en couple avec lui-même. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Evandar  |  75

En fait, il avait envie d'être en couple, mais il n'a trouvé personne, alors il a juste appliqué à la lettre l'adage "Il vaut mieux être seul que mal accompagné" !
Et puis, "on n'est jamais mieux servi que par soi-même", du coup il a trouvé la personne idéale pour se marier : lui-même !

COMMENTS
Répondre
  maegovannen  |  22

Le rapport est qu'une personne atteinte de cette maladie a deux personnes dans la tête. Et quand on est deux, on peut se marier et donc cochléaire case correspondante sur un formulaire.

Répondre

"La schizophrénie ne correspond pas un dédoublement de la personnalité. Schizo signifie en grec « scinder » et phrénie, « esprit ».

La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui touche près d'1 personne sur 100. Les personnes atteintes ne sont plus dans la réalité et souffrent d'épisodes aigus psychotiques. Les symptômes de cette maladie chronique sont sévères et variables. Ils se déclarent généralement entre 15 et 25 ans. Les symptômes les plus fréquents sont des délires et des hallucinations. La schizophrénie nécessite un traitement à vie.

Trois types de symptômes peuvent se manifester de façon chronique ou de façon épisodique (période de psychose
) :

Ceux dits productifs (ou positifs) sont les plus impressionnants : ils rassemblent les délires et les hallucinations et peuvent se traduire en un sentiment de persécution (paranoïa), une mégalomanie, des idées délirantes invraisemblables et excentriques, ou encore des hallucinations sensorielles, souvent auditives (le sujet entend des voix) mais aussi visuelles, olfactives, tactiles ou gustatives.

Les symptômes négatifs (ou déficitaires) correspondent à un appauvrissement affectif et émotionnel. Le patient se met en retrait et s’isole progressivement de son cercle familial, amical et social. Il communique moins, présente une volonté limitée et manifeste une émotivité réduite. Il présente moins d’intérêt et de volonté et davantage d’apathie, ce qui peut ressembler à une dépression.

Enfin, les symptômes dissociatifs correspondent à une désorganisation de la pensée, des paroles, des émotions et des comportements corporels. La cohérence et la logique du discours et des pensées sont perturbées. Le patient est moins attentif, présente des difficultés à se concentrer, mémoriser, comprendre ou se faire comprendre. Il peut avoir des difficultés à planifier des tâches simples comme faire son travail ou des courses, ce qui peut être source d’un handicap majeur dans la vie quotidienne."

Répondre

"Causes
Les causes de la schizophrénie sont méconnues.
Les chercheurs mettent souvent en avant plusieurs causes, génétiques et environnementales, pour expliquer le développement de la maladie.
Ainsi, certains neurotransmetteurs comme la dopamine et le glutamate sont pointés du doigt, tout comme une structure particulière du cerveau.
La consommation de cannabis serait elle aussi responsable de l'élévation du risque de développer une schizophrénie."

Ca peut aussi être dû à la prise d'autres drogues, de l'abus d'alcool ou à cause d'un grand choc psychologique.

Certaines personnes disposeraient d'une "fragilité" les rendant plus vulnérables au développement de cette maladie.

Ma maman est en morte car elle refusait tout traitement et elle a fini par mettre fin à ses jours à causes de ses délires de persécution.
C'est une des pires maladies, il m'était impossible de la raisonner de son vivant, ses délires ressemblaient au scénario d'un film.

J'étais la seule à qui elle faisait confiance, toutes les autres personnes de la famille ainsi que les gens aux alentours étaient tous dans un complot contre elle.
Si j'avais été là à la période à laquelle elle planifiait de passer à l'acte, j'aurais su en desceller les signes, mais j'étais loin d'elle.

J'en veux beaucoup aux médecins.

Répondre
  Rizlover  |  15

Merci pour la vulgarisation, Fleur, cette maladie est encore trop méconnue et trop mal perçue. Et courage, ça n'a pas dû être facile à vivre. La perte d'un proche est déjà terrible mais dans ces circonstances ça doit être très lourd à porter.

Par  Evandar  |  75

En fait, il avait envie d'être en couple, mais il n'a trouvé personne, alors il a juste appliqué à la lettre l'adage "Il vaut mieux être seul que mal accompagné" !
Et puis, "on n'est jamais mieux servi que par soi-même", du coup il a trouvé la personne idéale pour se marier : lui-même !