Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  63

Salut !
Moi c'est MC, je suis un humain et je viens de la planète Terre. Si tu n'es pas au courant c'est un peu notre truc à nous les humains. On est comme ça. Un peu con, un peu opportuniste.
Et toi, tu viens de quelle planète, toi ? Elle a l'air cool.

COMMENTS
Répondre

Salut !
Moi c'est MC, je suis un humain et je viens de la planète Terre. Si tu n'es pas au courant c'est un peu notre truc à nous les humains. On est comme ça. Un peu con, un peu opportuniste.
Et toi, tu viens de quelle planète, toi ? Elle a l'air cool.

Répondre
  Daviddus  |  42

A force de vivre dormir et manger ici (j'espère qu'au moins ils sont payés, sinon nous avons vraiment à faire à de la logorrhée commentatrice) certains perdent un peu la notion de la réalité.

Ici il n'est pas question de l'expression d'une soi-disant nature humaine, mais juste d'un putain de voleur sans vergogne.

Répondre

Je pense que MC était mi sérieux, mi second degré. Dans un monde fait de concurrence à tous les échelons de la vie, le fait pour les individus de vouloir le meilleur pour soi est bien une facette de la nature humaine.

Je crois que nous avons tous une part d'égoïsme (même infime) en nous. Mais chez certaines personnes, le degré d'égoïsme est si élevé qu'il va au détriment de toute valeur morale et du respect d'autrui. La majorité des actes préjudiciables et immoraux qui émaillent notre société humaine sont le fruit d'un désir individuel (ou une somme de désirs individuels, dans le cas d'une action de groupe) qui a pris le pas sur le bien d'autrui.

Je ne parle évidemment pas de cautionner et encore moins légitimer le vol, mais il n'est pas faux de dire que le comportement du voisin est une des incarnations poussées à l'extrême de l'égoïsme et l'opportunisme inhérents à l'être humain.