22
Par Draggy - / vendredi 2 février 2018 20:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Scott du Canada  |  35

Dans un établissement pour lequel j’ai travaillé, la direction a du mettre quelqu’un pour gérer la circulation des clients vers les toilettes. Il arrivait trop souvent que les femmes empreintes les toilettes des hommes et que cela provoque des files d’attente. La raison est étonnante. Les toilettes des femmes étaient toujours plus sale que celle des hommes o_o..d’après plusieurs confrères, ça n’était pas un cas isolé.

Commentaires
Répondre
  Melodie23  |  36

Pas du tout.. et je ne vois pas pourquoi il faudrait séparer hommes et femmes d’ailleurs, il me semble qu’on y fait tous la même affaire.. à ma fac les toilettes sont mixtes, et la « cohabitation » se passe très bien ;)

Répondre
  Gros-John-John  |  23

Il faut tenir compte du contexte, de la dynamique globale H/F. Les femmes se méfient des hommes bien plus que nous nous méfions d'elles, parce qu'elles sont -et de loin- les principales victimes d'agressions sexuelles, et que les coupables sont presque toujours des hommes. Honnêtement nous-mêmes avons davantage peur des hommes que des femmes, à partir de là je peux pas blâmer une femme de mal réagir en trouvant un gars dans des toilettes qui ne lui sont pas destinées. Ça n'excuse pas pour autant l'auteure de la VDM.

Par  Scott du Canada  |  35

Dans un établissement pour lequel j’ai travaillé, la direction a du mettre quelqu’un pour gérer la circulation des clients vers les toilettes. Il arrivait trop souvent que les femmes empreintes les toilettes des hommes et que cela provoque des files d’attente. La raison est étonnante. Les toilettes des femmes étaient toujours plus sale que celle des hommes o_o..d’après plusieurs confrères, ça n’était pas un cas isolé.

Répondre
  eusittap  |  18

dans ma fac, les toilettes des filles étaient dans un état épouvantable. une femme de ménage m'avait confié qu'elle avait même retrouvé de la merde étalée sur les murs et que les toilettes des filles étaient 10fois plus sales que celles des garçons...

Répondre
  eusittap  |  18

je pense qu'elle parlait bel et bien de dragqueen (des hommes qui aiment s'habiller en femme et se maquiller de façon plus ou moins voyante) et du coup ça la vexée en tant que fille.

Répondre

On parle de personnes qui utilisent les toilettes des hommes, pas qui s'identifie forcément et exclusivement en tant que tel. C'est pour ça, l'usage de l'inclusif. Et je m'en moque si ce mot existe ou non, ou pas encore; je préfère faire passer le respect et le bien être des gens avant. Espèce d'automate...
Au passage, nous sommes comme tous les autres. Je ne vois pas ce qui nous différencie, physiquement au point d'en être reconnaissable, des autres. Soit t'as encore les vieux préjugés que l'Internet veut, de manière malveillante, faire passer de nous; soit; juste, casses-toi, je t'ai rien fait et j'ai pas envie de parler à des personnes transphobes.

Répondre
  Vardens  |  13

Ouais enfin ça c'est une base logique que toute personne normalement constituée a acquis, mais faut toujours un mec qui se prend pour un héros à le rappeler et du coup à mettre en avant les différences des gens.

Puis faut bien te faire à l'idée que NON, les transgenre ne sont PAS comme les autres, sinon ça susciterait pas autant de réactions.

Par  stephaneA  |  28

Tu es libre, c’est ton droit d’importuner, de gêner les hommes (étant ou pouvant être) dans ces toilettes.
Tu n’es pas la seule à faire cela, peut-être qu’un jour, tu comprendras que ton comportement est assimilable à celui d’une truie car (désolé) mesdames les « vos » toilettes sont souvent des zones sinistrées.

Chargement…