34
VDM supprimée, en attente du grand nettoyage.
Par Mel Lefèvre - / vendredi 14 septembre 2018 06:00 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Dans tous les métiers de bouche, il faut constamment goûter ce qui est préparé. C’est la seul façon de s’assurer que la formule est la bonne et que la qualité du produit est au rendez-vous.Un avis extérieur ne fait pas de mal non plus. Ça m’étonnerait que le patron pique une crise pour un chocolat, surtout dans ce genre de commerce, ou la tentation est grande. Il doit pourvoir comprendre. Le chocolat sera certainement compté en perte. Et dans l’alimentaire, la perte est inévitable.

Répondre

Ouaip elles sont fournies via un budget alloué au salarié. Mais la on parle de piquer de la bouffe. Oui il y a de la perte mais ça ne justifie pas le fait de taper dans la marchandise. Le vendeur chez ferrari ne va pas faire un petit tour avec la voiture, le vendeur en téléphonie ne prend pas un portable etc... c’est de l’éthique et du bon sens. Mon avis en tout cas.

(J’ai travaillé chez Mac Donald et un manager a passé un savon à un employé qui avait piqué un nugget. Seems legit, on avait droit à un repas, faut pas se croire à la maison parce que c’est de la nourriture à portée de main)

Répondre
  Kaa04  |  45

Moi ça me fait toujours halluciner. Je sais pas, si j’étais boulanger/pâtissier je laisserais mes employés goûter des trucs sans les tyranniser. Et je me priverais pas non plus. (Bon ok je serais probablement déjà mort à cause d’un diabète type 18...)

Ça me parait normal quand on a un petit creux. On parle pas non plus d’une meuf qui a bouffé une poule en chocolat entière ou qui ramène une douzaine de tourtières chez elle gratos.

Répondre
  kwalish  |  54

Scott> il y a une différence entre goûter pendant qu'on prépare et goûter le produit fini ;) Même si je suis par ailleurs d'accord avec Kaa, une employée de chocolaterie qui n'aime pas le chocolat, il faut la virer!

Répondre

Sans parler de tyranniser, le but premier premier d'un commerce c'est quand même de gagner de l'argent. Alors oui t'es pas à un chocolat prêt mais c'est ouvrir la porte aux abus. (puis grignoter en dehors des repas c'est pas bon pour la santé)

Répondre
  Morcheebaf  |  21

Dharmapo comment tu OSE comparer Mac'merde a une chocolaterie ? J'ai travaillé dans une chocolaterie et j'était OBLIGER de goûter car celui qui ne goûte pas c'est celui qui ne sera pas conseiller mélange pas avec la merde à mac'do. . on sais que c'est degeulasse pas la peine de gouter

Répondre

Pourquoi t'es fâché d'un coup? Détente hein. Que tu les goûtes quand un nouveau produit arrive ou en formation c'est normal, mais en taper la journée comme ça, non, navrée mais non. On appelle ça du vol. La VDM n'aurait pas lieu d'être si tel n'était pas le cas.

(btw je préfère le macdo au chocolat, on a pas tous les mêmes goûts, pas la peine de t'embraser de la sorte)

Répondre
  kwalish  |  54

Dharma> le mieux c'est de se mettre d'accord avec son employeur avant de taper dans les réserves effectivement, et j'imagine que les conditions sont légèrement différentes chez Ferrari, Mac Do ou une chocolaterie ...

Répondre
  Kaa04  |  45

Ouais je comprends ce que tu veux dire mais les notions de vol sont aussi propres à chacun selon son éducation et ses origines géographiques je le pense vraiment.
Je vis dans le Sud-Ouest (bric à brac et compagnie), élevé dans une famille ancrée à gauche et ayant du sang italien et espagnol. Autant te dire que chez moi, même si on me l’interdit, manger 2-3 chocolats sur mon lieu de travail (dans l’optique où je serais chocolatier bien évidemment) ne me fait pas me sentir tel le Lorenzo Lamas des sucreries.

J’ai des potes par contre pour qui, quand c’est interdit c’est interdit. Incapable de voler 3 cartes postales à Amsterdam ou qui rerentrent à Bricorama car ils ont oublie une petite boîte de vis dans leur poche.

Répondre
  Ryudjinn  |  45

Non seulement une marge de perte, mais parfois le gaspillage est obligatoire.

Je reprends le Mc Donald's pour exemple. Savez-vous ce qui arrive aux sandwichs restants lors de la fermeture ? Poubelle. Les panés de poulet ? Poubelle. Les nuggets ? Poubelle. Les frites ? Poubelle. A peu près TOUT ce qui est comestible, et ce CHAQUE JOUR, est balancé à la poubelle au Mc Donald's. Alors vous allez me dire "oui mais on va quand même pas les garder 3 semaines, c'est pas hygiénique". Certes. Mais savez-vous ce qu'on répond à l'employé qui demande à en embarquer un peu chez lui plutôt que de tout mettre à la poubelle ? Savez-vous ce qu'on répond au clodo qui crève la dalle et qui vient te demander de lui filer plutôt que de les jeter ? "Non". Au Mc Donald's, il est interdit de ne pas gaspiller. Et si tu en prends quand même, si à un moment tu as très faim, ça te fait trop mal au cœur de voir tout ça disparaître dans un grand sac poubelle, alors tu chopes un pané de poulet et tu croques dedans un bon coup avant de le balancer, et si tu te fais choper, tu as deux solutions : soit le manager qui te chope est sympa, et tu t'en tires juste avec une réprimande ou un avertissement ; soit tu es viré d'emblée pour vol (faute grave, donc licenciement immédiat, et aucun préavis ni indemnités).

Alors sans déconner, qu'on vienne pas me sortir que piquer UN chocolat c'est dramatique. OK c'est pas pro, OK faudrait pas que tout le monde fasse pareil, mais regardez un peu ce qui sort le soir par les poubelles, et osez me dire que l'employé aurait mangé autant que ça.

Répondre
  kwalish  |  54

Ryudjinn> Dans un MacDal que je connais, il est de notoriété publique que les employés distribuent les restes à la fermeture à la porte de service (vu qu'ils n'ont pas le droit de le faire ouvertement), j'en ai même profité ou été témoin plusieurs fois :) Après c'est peut-être dû a un manager plus compréhensif dans ce Mac Dal particulier!

Pour revenir à la question, je n'ai pas vu de commentaire qui prétendait que c’était un drame non plus de piquer un chocolat ;)

Répondre

SI SI C EST UN DRAME ET IL FAUT LES BRULER.

Jdis juste que c'est pas éthique ou pro de taper des trucs gratuits. T'es payé à les vendre, pas à t’empiffrer. Tu le sais, c'est du bon sens. Et oui, le gaspillage c'est moche mais pourquoi accabler mac donald's plus qu'une personne lambda qui vas jeter ses restes encore comestibles au lieu de les donner à un SDF? J'suis juste pas super chaude à propos du fait de tirer sur une ambulance aussi facilement. C'est toujours le patron qui a tort/si une femme a un soucis sur le lieu de travail c'est forcément du sexisme etc... Des fois c'est bien de voir un peu plus large. C'est tout. Là en l’occurrence, je me répète mais bon, si l'employé a mangé discrètement c'est parce qu'il sait qu'il faute, il connait le contexte, c'est pas bien, point.

Répondre
  Pau18  |  17

Euh je ne sais pas où tu as vu qu’on offre au employé les tenues du propre magasin 😳 ça serai super !
Non non, on les achètes ! Comme les clients !

Répondre
  enjoy13  |  24

dans la prestigieuse chocolaterie du coin, le patron laisse tout le monde taper autant qu'il veut dans les stocks, tout simplement parce que 2 semaines plus tard à manger du chocolat h24, ça devient écoeurant et ils laissent le chocolat tranquille ensuite

Répondre
  Kaa04  |  45

Enjoy: pas con comme système. Écœure t’en et ensuite je serais tranquille.

Dharma: oui ce n’est pas éthique. Mais en même temps, laisser des syriens s’en prendre plein la gueule par leur président parce qu’ils ont eu le culot de dire « Eh au fait Bashar, maintenant qu’on a 18ans on peut sortir ce soir? On rentrera pas trop tard promis » ça n’est pas éthique non plus. Raser des milliers d’hectares de forêt équatoriale pour planter des palmiers en pagaille pour faire du nutella et des lasagnes au cheval ça n’est pas éthique non plus. Voter Dupont-Aignan, manger du fromage de chèvre, rouler au diesel, se chauffer à l’électricité, etc.
Donc bon taper 3 chocolats dans la marmite...

Répondre
  Blaise Neyroud  |  11

Ça se passe comme ça chez Nestlé en Suisse. Au début les personnes qui plaçaient les pralinés dans les boîtes avaient l’interdiction d’en manger. Résultat : un coulage pas possible. Depuis que c’est autorisé il n’y a quasiment plus de pertes

Par  crix2  |  7

Les chocolateries que je connais tu peux manger les créations sur place mais pas en emmener, ils savent très bien qu'à un moment tu satures. Pour ce qui est de simuler un malaise, sacrée comédie!! Tu fais une connerie... tu assumes!

Par  timathe  |  47

Il t’aurait engueulé, c’est sur?
J’ai fait un stage dans une chocolaterie, la 1ere chose qu’on m’a dite c’est « tu peux manger tout ce que tu veux ». Ils savent bien que même pour une personne raisonnable, la tentation est grande. Et même pour ceux qui n’aiment pas le chocolat, il y a les caramels, les fruits confits, les pralins, les marrons glacés etc... Ça aurait été une torture que de travailler là sans rien pouvoir manger de temps en temps!

Par  Seiri  |  11

J'ai du mal à croire cette VDM ^^'
Mon père a travaillé à Haagendaas, pendant la pause, un de ses collègues ne prenait que une cuillère à soupe et aller se servir à la source ...
Toutes les personnes que j'ai côtoyé et qui ont travaillé dans des entreprises de ce style, ils avaient le droit de se faire plaisir, tant qu'ils n'emportaient rien (pas sans l'autorisation du chef du moins)
Peut-être que tu ne savais pas ou que ton chef est vraiment bête/strict pour te l'interdire?/:

Chargement…