65
Par Totalporc - / samedi 2 décembre 2017 15:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Aesus  |  40

On choisit sa petite amie. On ne choisit pas sa famille. S'il devait m'arriver une chose pareille, je pense qu'il y aurait "avis de tempête" avec probable distribution de baffes et que ça serait certainement la dernière fois de leur misérable vie qu'ils me verraient. Ils n'auraient plus aucune occasion de faire connaissance avec d'éventuel(le)s neveu(x)/nièces/petits-enfants.

Commentaires
Répondre
  veryvaness  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Gros-John-John  |  22

Non. Ce sont des agresseurs, pas des violeurs. Il ne faut surtout pas minimiser ces agressions mais il ne faut pas tout mélanger non plus. Au passage, on ne touche pas non plus une grande personne sans son consentement, mais là je suis tatillon. x)

Par  Aesus  |  40

On choisit sa petite amie. On ne choisit pas sa famille. S'il devait m'arriver une chose pareille, je pense qu'il y aurait "avis de tempête" avec probable distribution de baffes et que ça serait certainement la dernière fois de leur misérable vie qu'ils me verraient. Ils n'auraient plus aucune occasion de faire connaissance avec d'éventuel(le)s neveu(x)/nièces/petits-enfants.

Par  trplde  |  46

Horrible ! Une histoire qui risque de finir en grosse engueulade avec la famille (mais bon vu les gros porcs qui y trainent, ce sera une grosse perte de ne plus les voir...). Courage à l'auteur et surtout à sa copine, d'avoir été abusée par des cons, de la famille de son mec qui plus ait.

Par  chapelle16  |  46

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Alessia38  |  37

Ce n'est pas vraiment de la faute de l'auteur hein... On peut avoir conscience d'avoir des beaufs dans la famille sans se douter que ce sont plus des porcs sans aucune morale... Il y a un monde entre tenir des propos limites et agresser les autres. Et compte tenu du pseudo de l'auteur, il n'a pas l'air de se reconnaître là-dedans...

Répondre
  Tardian  |  71

C'est là où c'est vicieux : contrairement à ce qu'on pourrait croire, une bonne partie des harceleurs savent que c'est mal, ou plutôt qu'ils risquent "d'avoir des histoires" s'il y a des témoins. Du coup, s'ils parlent ouvertement façon gros beauf, en se justifiant par des "allez quoi, j'rigole !", ils sont en revanche plutôt discrets dans les actes, surtout quand il y a du monde. Pour peu qu'en plus l'auteur ne les voit pas très souvent, et/ou que ses précédentes copines n'aient jamais voulu le lui dire, il peut effectivement l'ignorer en toute bonne fois.

Répondre
  MadameDodue  |  45

Sans compter que ça n'arrive pas qu'aux gros beaufs lourdingues d'avoir les mains baladeuses; les harceleurs peuvent avoir aussi l'apparence de personnes bien sous tout rapport, puisque comme dit plus haut, ils agissent à l'abri des regards.

Chargement…