71
Par Lomic33 - / vendredi 5 mai 2017 10:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  kwalish  |  52

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  gérard mansoif  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  AlcorBo  |  52

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  brhd  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  YuSigma  |  36

Vous savez il y a des couples qui se reconstruisent très bien après une infidélité. Mais ça demande de gros efforts des deux parties et du temps. Oui l'infidélité c'est très moche et personnellement ça me débecte, mais je pense que c'est prématuré d'enterrer l'histoire du couple pour ça. Partir du principe que c'est mort d'avance, effectivement avec cette mentalité ils ne vont pas aller bien loin. Et puis bon, défendre le fait qu'il faut cacher l'infidélité ... juste, non. En plus de la trahison il y a le mensonge, double connerie.

Répondre
  AlcorBo  |  52

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  alter4  |  10

Si tu es frustré autant quitter ta femme. Essaye pas de justifier l’infidélité surtout quand tu as fait vœux de fidélité à ton mariage. C'est vraiment pathétique

Répondre
  brhd  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  alter4  |  10

Bouhouhou l’infidèle qui ne peut pas s’empêcher de la garder dans son pantalon vient nous faire la moral sur les enfant et l'amour. C'est encore plus pathétique que de tromper sa femme. Assume un peu tes actes et n'essaye pas de te justifier. Si tu aimais vraiment ta femme tu ne ferai rien pour lui nuire, ce qui n'est clairement pas ton cas.

Répondre
  MadameDodue  |  45

AlcorBo, honnêtement je préfèrerais l'apprendre de mon conjoint plutôt que d'une tierce personne. Ne rien dire pour ne pas blesser c'est bien joli, mais ce n'est pas dit que personne d'autre ne va parler (un amant ou une maîtresse qui voudrait un statut plus officiel, par exemple. Ou un ami croisé, ou que sais-je). Si c'est mon conjoint qui m'en parle, c'est probablement qu'il regrette, et c'est aussi probablement la première fois que ça arrive. En revanche si je l'apprend de quelqu'un d'autre, rien ne me dit que ça ne dure pas depuis des lustres, qu'il se complait dans cette situation, qu'il s'est tapé toutes les roulures de la ville, bref on peut supposer plein de choses. Autant si mon copain m'avoue une faute (pas deux non-plus, hein, on va pas exagérer) selon la situation je pourrais surement essayer de faire un effort, autant si j'apprends par quelqu'un d'autre qu'il se fout royalement de moi, c'est mort.

Répondre
  brhd  |  41

Maellen : En toute honnêteté, oui. Et clairement, je lui ai déjà dit d'ores et déjà que je le comprendrais tout à fait. Bon ceci dit, ça ne compte pas, j'ai un petit (grand ?) côté libertin, et je distingue totalement la sexualité de la relation de couple. La première étant physique, la deuxième étant une construction à long terme (enfants, maison, partage des galères de la vie, ...) Mais je comprendrais tout à fait qu'elle puisse CRAQUER (et j'insiste bien sur ce terme), l'alcool aidant, des problèmes de couple à ce moment là, ou peu importe. Voire même ça me boosterait pour aller plus loin dans le cadre de mon couple :) Mais je conçois très bien que ça soit difficile à comprendre, ce type de raisonnement. On est engoncé dans une logique de fidélité pure et dure, ce que je ne partage pas personnellement. Disons qu'elle convient à certains, pas à d'autres. Quant à alter4, comment te dire... Tu es tellement dogmatique et méprisant dans tes propos que tu ne vaux même pas la peine qu'on te réponde. Mais je vais le faire quand même :) Tant mieux pour toi, si tu as la fidélité comme principe de base, je le respecte, et te dis bravo pour ça. Mais ce n'est pas un principe de base pour le fonctionnement d'un couple pour moi. Donc essaie un peu d'apprendre que TES principes ne sont pas un dogme, et apprend surtout à respecter les autres qui ne raisonnent pas comme toi. Apprend également que la vie de couple n'est pas comme dans les séries des années 90, et qu'elle est fait d'aléas, de problématiques, et qu'un VRAI couple, sera celui qui arrivera à affronter les problèmes rencontrés, et qui en ressortira plus fort encore. Toi, de ce que je vois, tu as l'air adepte de la rupture dès qu'un truc ne colle pas... Désolé, mais ce n'est pas mon cas, je n'ai pas envie de tout arrêter pour la simple et bonne raison qu'on n'est pas raccord sexuellement, et qu'on construit malgré tout quelque chose ensemble.

Répondre
  AlcorBo  |  52

Dodue, contrairement à Alter4 je peux concevoir que quelqu'un ait un point de vue différent du mien, et j'entends bien ce que tu dis. Mais pour ce qui me concerne, j'ai toujours dit à ma femme que, si il lui arrivait de me tromper elle avait tout intérêt à ne jamais me le dire parce que je me connais, je ne pourrais ni lui pardonner ni plus jamais lui faire confiance...

Répondre
  alter4  |  10

C'est marrant on entend l'histoire de ton point de vue. En grand seigneur tu donnes un joker, comme ça vous serez égaux. C'est beau, quelle grandeur d'esprit. Ou peut être que tu n'a pas le choix, parce que toi tu as déjà fauté et que pour essayer de te racheter tu fais genre que tu t'en fous. Le libertinage, il faudrait peut être demander l'avis des gens avant, c'est facile de se revendiquer libertin à posteriori pour se donner bonne conscience. N'essaye pas de nous faire passer des vessies pour des lanternes.

Répondre
  brhd  |  41

alter4 : mon cher ami, je vais te laisser là, tu as défini ton avis sur moi, de manière totalement arbitraire et subjective, sans même chercher à comprendre certains tenants et aboutissants. C'est bien ce que je dis, tu es dogmatique, incapable de discuter sereinement et avec respect de comportements qui vont à l'encontre de ta vision des choses. Je ne vais pas chercher à me justifier auprès d'une personne comme toi. Autant je comprend, comme je l'ai déjà dit, qu'on ait du mal à concevoir mon raisonnement, ma philosophie de la vie, et je suis volontiers prêt à en discuter. Je conçois très bien que la fidélité, sans dérapages, soit la priorité des gens dans un couple. Autant, les personnes fermées à toutes discussions dans ton genre ne m'intéressent pas. Je ne suis pas là pour me faire insulter, ni juger, juste parce que je ne partage pas le points de vue. Donc reste enfermé dans ton dogme, que tu n'arriverais au final même pas à expliquer, si ça te chante, ça ne me pose pas de soucis. Tout ce que je te demande, et tu en fais ce que tu veux, c'est de respecter les autres et de ne pas insulter gratuitement ceux qui ne raisonnent pas comme toi. Cordialement, et bon weekend malgré tout.

Répondre
  brhd  |  41

Dernier point : "on entend l'histoire de ton point de vue" Oui, excuse moi de ne pas demander à ma femme de dire son point de vue à chaque fois que je commente, hein... Mais si ça t'intéresse tant que ça, je vais te le donner son point de vue : Elle ne le partage pas. Mais elle a fait l'effort de me comprendre, comme j'ai fait et je fais l'effort de la comprendre, ce qui nous a permis d'avancer dans la vie, et de surmonter cette épreuve, avec les difficultés que ça présente. Tu vois, c'est comme ça que ça marche un couple, des compromis, de la communication, des... remises en question. :) Allez, bisous mon ptit père ;)

Répondre
  june1989  |  37

L'avoue permet d'éviter de l'apprendre un jour où l'autre par une autre personne ... quoi qu'on en dise le monde est petit est il suffit d'une fois où d'une personne pour l'apprendre et comme tous se sais paraît til.. il vaux mieux avouer

Répondre
  alter4  |  10

Mouais pas vraiment convaincu par tes explications. T'as fauté et tu cherches tous les moyens de te faire pardonner ou de justifier tes actes. Le truc c'est que tu y arrives pas, alors tu te décharges sur ton couple, sa solidité, ses remises en question, les leçons que tu en a tiré etc. On dirait presque que tu cherches des applaudissement pour ta formidable introspection. Clap clap clap. Vous entendez ça vous tous les cocus, vous devriez être fières de votre partenaire et faire l'effort de la comprendre s'il fait un pas de travers. C'est véritablement pathétique comme justification, mais bon il faut de tout pour faire un monde Bon weekend mon brave

Répondre
  brhd  |  41

"On dirait presque que tu cherches des applaudissement pour ta formidable introspection" Si tu savais, mon ptit, ce que je me fiche éperdument de tes applaudissements ou de tes reproches, mais à un point, tu n'imagines même pas. :) NB pour plus tard : RES-PECT, mec, RES-PECT.

Répondre
  Tintagel  |  56

Alter et brhd, maintenant que vous avez exposé chacun votre point de vue, si vous alliez vous envoyer des fions en MP au lieu de polluer les coms' ; de toute façon, vous ne vous mettrez pas d'accord de ce que j'ai pu lire... --'

Répondre
  Thizbel  |  28

Je te rejoins sur le fait que quand on merde autant gérer sa culpabilité au lieu de faire souffrir l'autre pour soulager sa conscience. D'ailleurs les trois nuits sur le canapé que passerait mon mec serait plus pour ne pas l'avoir caché que pour l'infidélité elle-même. Par contre sérieux les gens calmez vous un peu sur l'infidélité, à chaque fois j'ai l'impression que c'est plus grave que de battre l'autre ou de lui casser les pieds chaque jour que Dieu fait.

Répondre
  liubaify  |  21

pas la peine de te justifier mon cher, aujourd'hui tout le monde veut voir l'amour de la même façon et tout le monde veut penser de la même façon...tu perd ton temps à leur expliquer ton raisonnement.

Répondre
  lyza77  |  50

il n'y a pas d'infidélité dans un couple échangiste ou libertin. Il ne faut pas tout confondre. Dès lors qu'une personne est libertine, que son conjoint le sait et l'accepte sans se sentir forcé d'accepter pour des raisons morale ou financière, cela ne regarde que le couple, et personne n'a le droit de juger. On parle d'infidélité dès lors qu'un des membres du couple ment à l'autre sur la relation qu'ils entretiennent. Ne pas oublier aussi le conjoint qui sait, désapprouve, mais ne met pas l'autre devant le fait accompli pour éviter la vérité... Ce n'est jamais aussi simple qu'on veut bien le décrire. Mais en tout cas, des hommes et des femmes qui acceptent le partage, la liberté sexuelle de l'autre, ça existe, et donc, pourquoi, si l'on est libertin, se mettre en couple avec une personne qui ne l'accepte pas et lui mentir ? Parce qu'on n'est pas un libertin mais un infidèle... Et que le plaisir réside dans le mensonge, et pas dans l'acte sexuel. C'est très différent

Par  Helisma  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  brhd  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…