Par Anonyme - 01/10/2012 20:21 - France - And

Aujourd'hui, ma mère me demande d'aider ma petite sœur à faire ses devoirs. Remarque de l'intéressée : "Mais maman, c'est des maths ! Je n'ai pas envie d'avoir un zéro, moi !" VDM
Je valide, c'est une VDM 44 197
Tu l'as bien mérité 4 658

Dans la même collection

Top commentaires

"La vérité sort de la bouche des enfants"... Ben voyons... Analysons un peu ce dicton parmi les plus débiles de la langue française et qui ne nous est, malheureusement, jamais épargné dès qu'une VDM met en scène des gosses qui parlent... Notons tout d'abord que des tas de choses sortent de la bouche des enfants: des postillons, des dents de lait, de la bave, la teub à Michael (oui, oui, en général, dès qu'on a un "La vérité sort de la bouche des enfants" en commentaire, il y en a un en réponse qui précise: "Comme la teub à Michael... hihihi LOL mdr", sans toutefois apporter l'amorce d'un début de preuve), du vomi et surtout un bon paquet de mensonges... Parce que personne ne peut nier que les enfants mentent comme des arracheurs de dents, ce qui au passage expliquerait peut-être pourquoi ils sont obligés d'avoir des dents de merde jetables au début de leur carrière au lieu d'avoir directement des dents définitives qui grandiraient normalement comme le reste du squelette... Déjà rien qu'à ce stade, on constate que ce dicton idiot, en passant sous silence le fait que les enfants sont les plus grands tarabistouilleurs de l'univers, ne dit lui-même qu'une infime partie de la vérité, ce qui en réduit le crédit à quasiment rien au vu du sujet qu'il traite. Mais poursuivons... Dans ce dicton crétin, tout laisse à penser que LA vérité ne peut sortir que de la bouche des enfants. Il ne dit pas "peut sortir", "sort souvent" ou "sort de la bouche des enfants et des simples d'esprit". Non, rien de tout ça. LA vérité "sort" de la bouche des enfants, toujours et de nulle par ailleurs. Ceci induit donc que tous les adultes mentent (ce qui est au demeurant exact, mais pas forcément tout le temps. Mais ce n'est pas le sujet, alors n'essayez pas de me faire dévier...). Néanmoins, le plus troublant, c'est qu'en plus, LA vérité "sort" toute seule. Le dicton ne dit pas: "Les enfants disent la vérité", non, non, c'est la vérité qui utilise les enfants pour se révéler au grand jour, comme la parole divine. Les enfants seraient donc le seul canal pur et innocent, par lequel LA vérité peut se manifester. Or, si on étudie la "pureté" des gamins, et surtout si on y croit, comment expliquer les moqueries en réunion autour du petit infirme, du petit sous-doué ou du petit tout court? Comment expliquer les arrachages de pattes/ailes aux araignées/fourmis/libellules...? Comment expliquer les pétards dans le derrière du chat de la voisine, simplement parce que directement dans le derrière de la voisine, c'est beaucoup trop risqué? Le grand Sigmund F., se souvenant sans fard de sa folle jeunesse, avait une expression pour qualifier les gosses: les "pervers polymorphes"... Heureusement que l'éducation et la culture viennent (presque) toujours recouvrir d'un (trop) fin verni la sauvagerie égoïste et primale du petit humain, parce que sinon on aurait des Adolf à tous les coins de rue. En conclusion, que ce dicton absurde fasse de ces êtres sauvages et pas finis les uniques dépositaires de LA vérité est non seulement un contresens parfait, mais une ineptie sans nom. Bref, là où je voulais en venir, c'est que cette expression m'emmerde au dernier degré et qu'on devrait, par charte interposée, l'interdire sur ce site. Amen.

Commentaires

Tu sais ce qu'on dit : "La vérité sort de la bouches des enfants" :)

FranckBZH 41

C'est logique, comme 1+1=2 !

misserable 36

Elle a même pas eu besoin de calculer la probabilité de récolter un 0...L'auteur n'est pas un Wigner !

Et la probabilité pour que quelqu'un sorte ça dès qu'il y a un gosse dans la VDM, elle est de combien ? -_-

"La vérité sort de la bouche des enfants"... Ben voyons... Analysons un peu ce dicton parmi les plus débiles de la langue française et qui ne nous est, malheureusement, jamais épargné dès qu'une VDM met en scène des gosses qui parlent... Notons tout d'abord que des tas de choses sortent de la bouche des enfants: des postillons, des dents de lait, de la bave, la teub à Michael (oui, oui, en général, dès qu'on a un "La vérité sort de la bouche des enfants" en commentaire, il y en a un en réponse qui précise: "Comme la teub à Michael... hihihi LOL mdr", sans toutefois apporter l'amorce d'un début de preuve), du vomi et surtout un bon paquet de mensonges... Parce que personne ne peut nier que les enfants mentent comme des arracheurs de dents, ce qui au passage expliquerait peut-être pourquoi ils sont obligés d'avoir des dents de merde jetables au début de leur carrière au lieu d'avoir directement des dents définitives qui grandiraient normalement comme le reste du squelette... Déjà rien qu'à ce stade, on constate que ce dicton idiot, en passant sous silence le fait que les enfants sont les plus grands tarabistouilleurs de l'univers, ne dit lui-même qu'une infime partie de la vérité, ce qui en réduit le crédit à quasiment rien au vu du sujet qu'il traite. Mais poursuivons... Dans ce dicton crétin, tout laisse à penser que LA vérité ne peut sortir que de la bouche des enfants. Il ne dit pas "peut sortir", "sort souvent" ou "sort de la bouche des enfants et des simples d'esprit". Non, rien de tout ça. LA vérité "sort" de la bouche des enfants, toujours et de nulle par ailleurs. Ceci induit donc que tous les adultes mentent (ce qui est au demeurant exact, mais pas forcément tout le temps. Mais ce n'est pas le sujet, alors n'essayez pas de me faire dévier...). Néanmoins, le plus troublant, c'est qu'en plus, LA vérité "sort" toute seule. Le dicton ne dit pas: "Les enfants disent la vérité", non, non, c'est la vérité qui utilise les enfants pour se révéler au grand jour, comme la parole divine. Les enfants seraient donc le seul canal pur et innocent, par lequel LA vérité peut se manifester. Or, si on étudie la "pureté" des gamins, et surtout si on y croit, comment expliquer les moqueries en réunion autour du petit infirme, du petit sous-doué ou du petit tout court? Comment expliquer les arrachages de pattes/ailes aux araignées/fourmis/libellules...? Comment expliquer les pétards dans le derrière du chat de la voisine, simplement parce que directement dans le derrière de la voisine, c'est beaucoup trop risqué? Le grand Sigmund F., se souvenant sans fard de sa folle jeunesse, avait une expression pour qualifier les gosses: les "pervers polymorphes"... Heureusement que l'éducation et la culture viennent (presque) toujours recouvrir d'un (trop) fin verni la sauvagerie égoïste et primale du petit humain, parce que sinon on aurait des Adolf à tous les coins de rue. En conclusion, que ce dicton absurde fasse de ces êtres sauvages et pas finis les uniques dépositaires de LA vérité est non seulement un contresens parfait, mais une ineptie sans nom. Bref, là où je voulais en venir, c'est que cette expression m'emmerde au dernier degré et qu'on devrait, par charte interposée, l'interdire sur ce site. Amen.

misserable 36

Waw Traviole, bien sérieux tout ça...

Comment te remercier trav' pour ton excellente prose ? Magnifique! Ceci dit, je ne sais pas si tout le monde aura bien tout compris là où tu voulais en venir (nombreux sont ceux qui ne saisissent déjà pas deux phrases d'une VDM, c'est dire à quel point ça peut faire peur), toutefois, je tenais personnellement à m'associer à toi pour que l'on puisse bannir définitivement cette expression merdique des langages VDMiens. La vérité sort aussi de la bouche de Traviole. Amen.

Traviole, notre virilité respective dut-elle en prendre un coup, sache-le, je t'aime !

crazyweb 39

Bravo Trav... et continue d'arracher les ailes aux araignées !

Moi j'ai juste deux remarques à faire et une réaction, Premièrement : c'est bien dit, bien écrit, je n'aurais vraiment pas fait mieux et je suis à 100% d'accord :) Sinon, des petits Adolf, ça m'a fait penser au film "le prénom", j'ai failli me faire dessus de rire !! Ah, et puis ensuite, pour l'expression "la vérité sort de la bouche de traviole", faut faire attention aux faux sens, parce que après si c'est mal interprété, il suffirait de se prendre une bonne grosse droite dans les dents pour avoir la mâchoire de traviole, et donc, toute personne battue de cette manière dirait la vérité ;)

Traviole, traviole... C'est globalement vrai ce que tu dis mais...je ne suis pas totalement d'accord avec ton analyse. Cette expression n'est pas à prendre au pied de la lettre. Si l'on dit: "la vérité sort de la bouche des enfants", c'est justement parce que la vérité sort d'elle même. Oui les enfants mentent souvent mais ils sont aussi les seuls, la plupart du temps, à ne pas réfléchir avant de parler et donc à dire ce qu'ils pensent sans analyser les conséquences. Et ils peuvent dire tout haut ce que beaucoup d'adultes pensent tout bas. C'est pourquoi quand les enfants laissent s'échapper une vérité qui peut faire mal, on dit "la vérité sort de la bouche des enfants". Les enfants ont un don pour répéter innocemment ce qu'ils ont entendu précédemment (parce qu'il est rare que ce qu'ils disent viennent d'eux, m'enfin: tout est possible). Mais sinon je suis d'accord, et tout le monde le sait tout ça. [Néanmoins chapeau à Traviole le philosophe]

Malheureusement pour toi, dans ce cas là, c'est la vérité TTwTT je sais ce que je dis, c'est ma sœur...Il faut savoir que j'ai 5/20 de moyenne en maths...

Moi quand j'entends ce dicton ça me fait plutôt penser aux réflexions du genre "Elle est grosse la dame!": les adultes le pensent mais ne le disent pas, alors qu'un enfant va le "sortir" sans réfléchir aux conséquences. Et puis, Traviole, puisqu'on en est à l'analyse, le dicton ne dit pas que les enfants disent toujours la vérité. Selon moi, cette phrase veut indiquer le fait que la vérité, lorsqu'elle se présente, vient des enfants, car les adultes mentent "toujours". M'enfin, pour être sûrs, il faudrait demander à l'inventeur du dicton (parce que je suis certaine que, comme souvent, on est tous à côté de la plaque lorsqu'il s'agit de savoir ce qu'un auteur a voulu dire...)

Non FranckBZH, ça fait 11!!! (pour ceux qui connaissent)

1 semaine plus tard: "Maman je peux avoir cette barbie" "Non j'ai pas envie d'avoir 0 sur mon compte banquaire"

En négociant bien , elle peut peut-être expliqué que la barbie et son avion permettent une multitude de jeux ^^

Arrêtez de l'enterrer c'est pas si nul que ça J'ai presque souri

Sa mère va pas devenir pauvre à cause d'une Barbie. N'importe quoi...

Une équation déjà toute calculée chez la petite : Maths + Sœur = Bulle

elle sait ce qu'elle veut et elle est réaliste, cette petite ira loin ^^

Puisqu'on sort les classiques, autant y aller: "C'est trop mignoooon!" "Mais elle a quel âge?"... :)

pouah vous êtes durs ce matin...^^

Si la petite soeur est en CE1, il y a de quoi s'inquiéter pour la (le) grand(e) frangin(e) :)

misserable 36

Elle a dû dire "ma soeur algèbre pas du tout"...

Bonjour, je suis l'auteure de cette VDM (oui il y a un 'e', je suis une fille !). Bon déjà je vous le dit, le pseudo n'est pas le même car j'ai posté cette VDM depuis mon portable en oubliant de me connecté (andouille que je suis -_-') Pour information, ma sœur est au CP et je suis...en Seconde TwT Pour elle, je suis trop nulle pour faire les additions à trois chiffres....Pour la suite des événements (si ça intéresse quelqu'un), je l'ai laissé se débrouiller et j'ai fait MON devoir de maths, sur les intervalles. Aujourd'hui, je suis rentrée hyper heureuse avec un 14/20 à mon devoir (oui, c'est un miracle pour moi) et là elle me sort: "Bah moi j'ai eu 10/10 !!!". Légèrement vexé et sachant qu'elle n'est pas très bonne en français, je lui répond que, contrairement à elle, je n'ai pas 0 quand je dois passer au tableau réciter une poésie. Pour se venger, elle m'a mit un coup dans le tibia et elle ne me parle plus...je crois que je peut dire VDM TTwTT

Ce n'est pas de ta faute, si ta soeurette est plus doué en math que toi, tu pourras l'aider pour d'autre matière ( sauf si tu ne veux plus l'aider) pour la voir former des bulles

sherry99 19

"Nan mais sérieux quoi !"...