59
Par Serge - / lundi 4 février 2019 06:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  CaviaAperea  |  32

Au moins ton médecin n'est pas partisan du moindre effort et préfère vérifier certaines choses avant de te faire ce certificat. Belle conscience professionnelle qui n'est pas l'apanage de tous les médecins hélas.
C'était pour le côté positif de la chose, sinon je conçois aisément la déception de ressortir avec autant de choses à faire quand nous voulions juste de quoi commencer notre sport. En te souhaitant que ces visites et examens se soldent par de bons résultats et un beau certificat d'aptitude !

Répondre
  Harbard  |  23

« Belle conscience professionnelle qui n'est pas l'apanage de tous les médecins hélas. »

Belle connerie, qui n'est pas l'apanage de tous les utilisateurs, heureusement.

Je t'invite à me suivre une semaine. Tu verras des femmes et des hommes dévoués. Et si au bout de 70h tu n'as pas eu la moindre remarque sur ton état de fatigue, je te donnerais un bonbon.

Répondre
  CaviaAperea  |  32

Il est bien inutile de te sentir visé Harbard. Tu as beau être médecin, tu l'es en Suisse. Je parle de ce que je connais un peu : la France.
Ensuite, je ne parle pas de médecins urgentistes mais des médecins généralistes car j'imagine que dans la VDM la personne est allée voir son médecin généraliste.
Oui, je n'ai pas rencontré tous les médecins français mais j'ai croisé un beau panel (de Paris à Rouen jusqu'à Rennes et Caen) entre mes suivis médicaux pour moi et le fait que mes parents sont dans ce milieu (pharma et hôpital) et certains sont vraiment partisans du moindre effort. Certains sont passionnés et vont être consciencieux, c'est d'ailleurs ceux-là qu'il faut lorsque tu multiplies les particularités de santé car ils vont pouvoir te prendre à disposition pour faire avancer la recherche (plan génétique pour ma part). Ce que je sais, c'est que ce n'est pas la majorité des médecins, que cela plaise ou non. Il y a divers profils que j'ai croisé dans ma vie issus des études de médecines et certains n'ont réellement fait cela que pour l'argent et le "prestige" (là c'est le cas le plus extrême mais des médecins peu consciencieux il y a des tas de degrés possibles) (ce n'était pas des médecins urgentistes, je n'en ai connu qu'une dizaine et deux d'entre eux ont fini par changer de métier).
Si en Suisse vous n'êtes que des personnes passionnées et consciencieuses et bien c'est super pour votre peuple car la qualité des soins doit très souvent être au rendez-vous.

Répondre
  CaviaAperea  |  32

Non. Ce n'est pas sur un panel de 100 médecins mais sur bien plus. Ce qui permet tout de même d'apercevoir un ensemble et de percevoir certaines caractéristiques, dont le rapport à la profession. Ensuite un médecin peu consciencieux n'est pas forcément un mauvais médecin à mes yeux, il peut avoir de très bonnes connaissances théoriques et savoir bien réagir face à des cas très classiques (choses minimes ou plus graves mais restant relativement courantes) mais dans son approche vous pouvez percevoir ce que je décrivais plus haut, il ne va pas forcément chercher à bien faire dans les règles de l'art. Le coup du "certificat en 10 secondes" comme décrit dans un commentaire plus bas, c'est courant (en France en tout cas, je ne connais pas les autres pays sur ce point), j'ai même quelques copains médecins qui dénonçaient cela en disant que c'était grave de faire les choses ainsi. Je n'invente rien, je ne vois que des faits (de toutes façons je suis fort mauvaise en langage non verbal donc je me fiche de perdre mon temps à essayer de décrypter) et c'est sur cela que je me base.

Répondre
  Huldre  |  19

Ma voiture est rouge, les ferrari sont rouges, donc ma voiture est une ferrari.

Répondre

Pour avoir vu des dizaines et dizaines de médecins, je ne suis pas d'accord avec toi. Tu fais des généralités. Ne dit on pas que toute envie de généraliser révèle une émotion négative en relation avec un événement concret ?

Répondre

Comme dans tous les métiers, tu as ceux qui font du zèle et d'autres qui sont dans le laisser-aller. Mais tu ne peux pas te permettre de juger toute une profession.
J'en ai croisé des vétos qui étaient moyens voir apathiques. Et pour reprendre Epitome, donc tous les vetos le sont ?

Répondre
  CaviaAperea  |  32

"Belle conscience professionnelle qui n'est pas l'apanage de tous les médecins hélas."

Je ne disais pas que cela concernait l'ensemble des médecins, je soulignais juste que la personne avait un médecin avec une belle conscience professionnelle et que ce n'était pas le cas de tous. Où sont les généralités quand je dis que ce n'est pas l'apanage de tous ? Cela ne veut pas dire que c'est l'apanage d'aucun (dans la VDM par exemple).

Répondre

Le problème vient simplement du fait que bien des gens ne lisent pas un commentaire , mais le parcourent en vitesse et n’en saisissent pas le sens ainsi . Cavia n’a jamais fait de généralité sur les médecins , mais beaucoup reviennent là dessus sans la relire .

Répondre
  Le méchant  |  16

"Belle conscience professionnelle qui n'est pas l'apanage de tous les médecins hélas."

"mais des médecins généralistes car j'imagine que dans la VDM la personne est allée voir son médecin généraliste. "

"partisans du moindre effort"

"Ce n'est pas sur un panel de 100 médecins mais sur bien plus. Ce qui permet tout de même d'apercevoir un ensemble et de percevoir certaines caractéristiques, dont le rapport à la profession."

"Le coup du "certificat en 10 secondes" comme décrit dans un commentaire plus bas, c'est courant (en France en tout cas, je ne connais pas les autres pays sur ce point)"

En voilà des généralités.

Cirioja Cirgueïevitch : Tu es encore bourré ? Va décuver. (Tu vois, on lit les commentaires)

Répondre
  CaviaAperea  |  32

Le méchant : Oui, en France il est courant que les certificats médicaux soient délivrés sans examens préalables. Dans le corps médical que j'ai côtoyé c'était assez montré du doigt en espérant que cela change, je ne me base pas que sur mon vécu, mais, encore une fois, cela concerne majoritairement le nord ouest de la France,

"certains sont vraiment partisans du moindre effort" le "certains" montre que je ne désigne pas tous les médecins, après j'aurais dû établir des statistiques, cela aurait été plus précis.

"Ce n'est pas sur un panel de 100 médecins mais sur bien plus. Ce qui permet tout de même d'apercevoir un ensemble et de percevoir certaines caractéristiques, dont le rapport à la profession."

je précisais aussi "des médecins peu consciencieux il y a des tas de degrés possibles". Cela ne signifie pas que ce sont tous des médecins qui seront à l'opposé de la profession, etc. Il y a des nuances, je ne vois pas le monde en noir et blanc.

"Certains sont passionnés et vont être consciencieux" J'aurais dû là aussi établir des statistiques.

Mais, merci, je comprends mieux ce qui a été perçu comme généralités.

Répondre
  Ryudjinn  |  47

Pour rajouter un petit témoignage : par chez moi il y a un médecin bien connu des habitants : si tu veux un certificat médical, c'est lui qu'il faut aller voir. Non seulement il les distribue à la pelle, mais de surcroît c'est toi qui en choisit la durée. Ce n'est pas une blague, le mec te demande cash "alors, je vous arrête combien de temps ?". Par contre si tu veux être soigné, ce n'est pas une bonne idée. Le mec n'écoute pas un mot de ce que tu lui dis, il se contente de te prescrire 40 prises de sang inutiles (autant vous dire que les infirmières du coin le détestent). Dans un registre similaire, mon père est allé un jour voir un médecin du sport pour un certificat médical d'aptitude à la plongée. La santé de mon père n'étant y vraiment excellente, en tout cas pas assez pour de la plongée, le médecin était parti pour lui refuser. Mais un billet qui change de main et hop ! Voilà mon père apte. Alors je ne blâme pas que le médecin, mon père est responsable aussi, mais franchement, même si ce n'est pas forcément la majorité, qu'on ne vienne pas me dire que tous les médecins sont consciencieux.

Répondre
  Slyfried  |  53

Bien sûr. Mais relis ce qu'a dit Ryry ou Epitome. Tu ne peux pas émettre une opinion sur l'ensemble d'un métier car tu as des fainéants et des "cons" par-ci ou par-là.

Répondre

@Katharinas ...On ne peut pas rigoler ici. Vous voulez que je sois sérieux?. Très bien. Je pense que le domaine de la médecine est un milieux particulièrement exposé aux pressions de la politique du résultat. La banalisation des attaques a rendu toute une profession, paranoïaque, au point de prendre des précautions qui s’avèrent souvent inutiles et coûteuses. Avant de penser a leur patients, les médecins doivent d’abord penser a ce qu'ils pourraient leur faire en cas de simple petite erreur. Ils auront alors, tendance a vouloir s'assurer que tout va bien, d'une manière générale et préconiseront un check up . Contrairement a CaviaAperea, je pense que ça n'est pas de la conscience professionnelle, mais simplement une manière de se couvrir.Et le mieux est l'ennemi du bien...Ca va là?. C'est assez supportable, comme commentaire?.

Répondre
  Slyfried  |  53

Cirioja cirgueïevitch, ou est-ce que tu vois que j'ai dit que CaviaAperea avait fait des généralités ? C'est bien beau de dire que personne ne lis les commentaires mais applique le aussi à toi-même.

Répondre
  Slyfried  |  53

Et bien je ne pense pas qu'elle ait fait des généralités. Cependant, émettre l'hypothèse que « Certains sont passionnés et vont être consciencieux [...] Ce que je sais, c'est que ce n'est pas la majorité des médecins » n'est pas correct et n'a pas lieu d'être.

Répondre
  Slyfried  |  53

Je n'ai pas l'impression qu'Harbard est mal compris CaviaAperea. Il est médecin et il défend son bout de gras. Quoi de plus normal ?
Cependant, quand CaviaAperea dit « Belle conscience professionnelle qui n'est pas l'apanage de tous les médecins hélas. » (sans les explications des autres commentaires), je persiste à penser que c'est émettre une opinion sur l'ensemble d'un métier qui n'a pas lieu d'être.

Regarde Kaa04, il est routier et supporter de l'équipe de Bordeaux. Imagine que je croise un autre routier lui aussi supporter de l'équipe de Bordeaux et un autre qui lui vient juste de Bordeaux mais va de temps en temps voir un match.
Est-ce que je peux émettre l'hypothèse que tous les routiers sont des fanatiques de l'équipe de Bordeaux ?
Non.

Répondre

@Slyfried . Sur Harbard tout à fait d’accord . Quant au passage que tu soulignes , je le prends dans le sens où certains , mais pas tous font pas bien leur job . Question de sensibilités différentes je pense . De plus Cavia est une personne sensible et fine , d’où je pense mon inclinaison peut-être plus modérée .
P.S.
Interdit de rire à la dernière phrase ...

Répondre
  Slyfried  |  53

« Fine » ? Je ne connais pas sa morphologie, je ne peux pas te le dire 😆🙃
En fait, le seul qui a écrit en premier et distinctement de généralité, c'est Monsieur Connard. Et je suis pratiquement sûr qu'il a dit ça pour lire nos échanges et pour se marrer après-coup.

Répondre
  Topio  |  14

En France, contrairement à la Suisse, il faut un certificat médical même pour participer à un slowUp, ces journées où on ferme un bout de route à la circulation pour laisser la place à la mobilité douce! En tant que généraliste (et accessoirement Suissesse), j’interroge et examine tous les patients avant de signer les certificats d’aptitude au sport, bien sûr, mais ne fais pas un bilan extensif à 3000.- chez un sportif très entraîné qui va faire 5 km à vélo dans un slowUp avec ses enfants après cinq marathons dans la saison. Par contre si je constate qu’il vient une fois tous les 10 ans je profite de l’occasion pour mettre les choses à jour (j’ai l’impression que c’est ce qui s’est passé dans l’anecdote). C’est évidemment différent pour celui qui décide sur un coup de tête de faire l’Everest sans expérience et avec un entraînement insuffisant. Mais ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de prise de sang que le médecin n’est pas consciencieux, elles sont chères et le plus souvent inutiles dans le cas d’un certificat d’aptitude au sport (hors « rattrapage » d’un patient sans suivi, bien sûr, quoique même là les recommandations sont de ne faire des prises de sang de dépistage qu’à partir d’un certain âge chez les patients en bonne santé et sans facteurs de risque). On appelle ça l’économicité des soins et cela fait partie des « bonnes pratiques » médicales.

Répondre
  aut..riste  |  40

Ce qui me désole c'est ce totalitarisme de la pensée où on veut bannir tout propos - y compris les généralités - dans la mesure où il pourrait offenser quelqu'un.

Sérieux les gens, grandissez, arrêtez de vous sentir attaqués à la moindre phrase qui ne vous brosse pas dans le sens du poil ! Et oui les généralités sont parfois faites à la truelle, mais c'est le principe ! On peut discuter de leur pertinence, mais se ramener en mode "moi je, moi c'est pas pareil!", déjà c'est égocentrique et en plus c'est stupide, car on ne contredit pas une généralité avec un cas particulier. Et autant il est stupide de penser que tous les chiens sont méchants parce qu'on s'est fait mordre une fois par un chien, autant il est stupide de ne pas généraliser lorsqu'on dispose d'un échantillon suffisamment représentatif.

Ah oui, et apprenez à penser avec des nuances. j'ai l'impression que pour des VDMiens, il n'y a aucune différence entre "j'ai vu des médecins peu consciencieux" et "tous les médecins sont peu consciencieux".

Répondre
  Le méchant  |  16

Il est tout mignon de défendre sa pote !

Ce qui me désole c'est ce totalitarisme de la pensée où on veut bannir tout propos - y compris les généralités contre les propos fantaisistes - dans la mesure où il pourrait offenser quelqu'un ou un groupe de VDMiens (ouh là là attention).

Sérieux les gens, grandissez, arrêtez de vous sentir attaqués à la moindre phrase qui ne vous brosse pas dans le sens du poil ! Et oui les généralités, les vraies, pas les EXCEPTIONS d'une mademoiselle qui a vu 100 médecins (combien de médecin dans le monde ? hum ? ) sont souvent faites d'INTELLIGENCE, mais c'est le principe ! On peut discuter de leur pertinence, mais se ramener en mode "moi je, moi c'est pas pareil! Car j'ai vu au moins 100 médecin dans ma vie !!!", déjà c'est égocentrique et en plus c'est stupide, car on ne contredit pas une généralité avec un cas particulier et des détails . Il est STUPIDE de penser que tous les chiens sont méchants parce qu'on s'est fait mordre une fois par un chien, Et il est stupide de généraliser lorsqu'on dispose d'un échantillon suffisamment non représentatif de 100 chiens !

Ah oui, et apprenez à penser avec des nuances. j'ai l'impression que pour des VDMiens, il n'y a aucune différence entre "j'ai vu des médecins peu consciencieux" et "tous les médecins sont peu consciencieux".

Répondre
  CaviaAperea  |  32

Nul besoin d'être condescendant, Le méchant. Se permettre de dire "il est tout mignon" d'un monsieur croisé sur internet, je serais curieuse de voir si tu te permets une telle condescendance en vrai.

Aut...riste et moi ne sommes pas "potes", même si j'avoue sans aucune gêne que c'est un membre dont j'aime croiser les commentaires depuis quelques années. Je suis surprise et touchée qu'il ait pris de son temps pour venir commenter ici un point de vue que je partage.

Ensuite, je n'ai pas côtoyé/consulté/croisé 100 médecins mais bien au moins 500 au total.

(je me cite) : "Non. Ce n'est pas sur un panel de 100 médecins mais sur bien plus."

" Au 1er janvier 2018, la France comptait 226.000 médecins en activité" (Source : lesechos.fr)

Alors, déjà, j'ai précisé plusieurs fois que je ne parlais que de la France car je ne connais pas les autres pays donc le "(combien de médecin dans le monde ? hum ? )" est totalement hors de propos.

"car on ne contredit pas une généralité avec un cas particulier et des détails ."

500 médecins je ne crois pas qu'il s'agisse "d'un cas particulier". J'ai même précisé que je parlais de médecins situés dans le nord ouest de la France (et un certain nombre de Paris au passage). Je parle de faits, de ce que je connais.

"Et il est stupide de généraliser lorsqu'on dispose d'un échantillon suffisamment non représentatif de 100 chiens !"

Si la personne croisait réellement 100 chiens qui la mordait je crois qu'elle aurait raison de dire que "tous les chiens ne sont pas sans défense et sans agressivité", après dans ce cas là il faudrait aussi se poser la question sur quel est le genre de maîtres qu'elle avait rencontré pour qu'autant de chien l'aie mordue. Je ne pense pas que la personne dirait que tous les chiens mordent mais elle dirait qu'une certaine proportion mord et il faudrait établir des statistiques à l'échelle du pays en établissant de bonnes échelles et de bons barèmes.

Répondre
  Le méchant  |  16

Donc sur les 500 médecins que tu as rencontrée dans ta vie les 500 étaient nuls ? C'est vraiment pas de bol... ... ... .... ... .. .. ... . .. . . .. ..... ............ ............ ................. ..............
.........
.........
...........................

Tout ton raisonnement est hors-propos puisque si l'on suit ta "logique" (ha ha) ton énorme panel de médecin ne représente donc que 0,22 % des médecins de France.
Reste bien ton illumination et stop la drogue.

Répondre
  CaviaAperea  |  32

Tu me lis de travers. C'est exaspérant.

Ensuite je ne me suis jamais droguée (qu'importe que ce soit une référence au joueur du grenier). Si mes commentaires te sont désagréables ainsi qu'à une certaine quantité d'autres, priez pour que le staff VDM fasse une fonctionnalité permettant d'ignorer les messages d'un membre en le bloquant ou autre.

Si on suit ton cheminement de pensée, nous n'aurions pas le droit de parler de quoi que ce soit sans avoir vu la totalité des choses. Comment crois-tu que fonctionnent les études en psychologie par exemple ? On prend un échantillon représentatif. Si tu fais une étude sur les surdoués, tu vas pas t'amuser à convier tous les surdoués de France (et puis, combien de surdoués dans le monde ? hum), tu en prends un certain échantillon et tu fais ton étude et ça te donne une idée. Je m'estime totalement en droit de dire ce que je dis car je n'enlève aucunement les qualités de ces professionnels que j'ai rencontré, même ceux qui n'étaient pas consciencieux.

Être consciencieux ce n'est pas forcément prescrire des examens à la pelle (comme souligné par la dame Suissesse docteur en médecine plus haut), je parle ne serait-ce que d'examiner en faisant faire quelques mouvements, prendre la tension, etc. Cela ne veut pas dire être dans l'excès. Bien sûr que si la personne consulte régulièrement, les règles ne sont pas les mêmes, ça tombe sous le sens.

Pense moi illuminée, droguée ou tout ce que tu veux. Je sais qui je suis et je ne me travestirais jamais. J'ai le droit de m'exprimer tout autant que toi et tout autant que n'importe qui d'autre sur ce site. Tu n'as pas m'accuser de me droguer même si ça te fait rire et que ça en fait rire d'autres.

Répondre
  Le fée dora  |  15

Oo !!
Ce cas clinique !

Répondre
  Roartinder  |  5

Et après on se demande pourquoi des étudiants/employés sont toujours très très malades et peuvent pas bosser (même si ils balancent une belle photo d'eux en train de s'amuser dehors sur insta)

Répondre
  Groumpy  |  22

si tu y va souvent, il te connaît bien, sinon quand c'est 1 fois tous les deux ans, normal qu'il face une vérification de toutes les pièces. tu ne ferais pas le Paris Dakar avec une voiture non vérifiée. si?

Par  cocobielle  |  13

C'est un peu comme chez le garagiste, tu viens pour une simple révision et le constat tombe, plaquettes foutues, changer la courroie de distribution avec pompe à eau, la climatisation et j'en passe... Verdict, tu es bonne pour la casse.

Par  Taikun  |  2

Je ne comprends pas trop la vie de merde, tu as besoin d'un certificat pour signaler que tu es apte au sport, le médecin te fais faire des exams pour en être sûr. C'est sa responsabilité à lui qui est engagé si au bout d'une heure tu fais une crise cardiaque. Si c'est un médecin que tu vois toute les 2 semaines ok c'est peut être exagéré mais sinon...

Répondre
  aut..riste  |  40

Pour avoir autant d'examens à faire je doute que le médecin lui ait trouvé une simple tendinite.... Quelque chose de plus préoccupant, comme un souffle au cœur, nécessite des examens complémentaires pour être convenablement diagnostiqué, et traité.

Chargement…