31
Par Curbitec - / vendredi 28 septembre 2018 11:59 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  idontknowwhat  |  11

Je compatis, mais ça arrive à tout le monde, sauf à ceux qui ne font rien. Etant informaticienne et travaillant dans l'e-commerce et dans les bases de données, j'ai moi-même fait quelques belles grosses bêtises. On a tous une histoire de base de données écrasée par mégarde ! J'espère que dans ta société ils sont assez intelligents pour le comprendre, sinon, eh bien, c'est fort dommage (pour toi, mais surtout pour eux). C'est comme ça qu'on apprend ! En plus, vous étiez deux, dans l'histoire. Belle vie de merde quand même, courage !

Commentaires
Répondre
  Tharkun  |  36

Il semble que son rôle, c'était justement de mettre en place le plan de sauvegarde.
Mais ça, ça se met en place avant d'avoir des données importantes sur le système.

Répondre
  benatwice  |  36

Un dump de la sauvegarde BDD et hop on retrouve tout.. a condition d’avoir une sauvegarde récente évidemment. J’ai con’u des clients qui ne faisaient des sauvegardes qu’une fois par mois...

Par  idontknowwhat  |  11

Je compatis, mais ça arrive à tout le monde, sauf à ceux qui ne font rien. Etant informaticienne et travaillant dans l'e-commerce et dans les bases de données, j'ai moi-même fait quelques belles grosses bêtises. On a tous une histoire de base de données écrasée par mégarde ! J'espère que dans ta société ils sont assez intelligents pour le comprendre, sinon, eh bien, c'est fort dommage (pour toi, mais surtout pour eux). C'est comme ça qu'on apprend ! En plus, vous étiez deux, dans l'histoire. Belle vie de merde quand même, courage !

Répondre
  Azutut  |  2

Drop table cascade (c'est du vécu) bon on a restauré un dump mais on a perdu les données du jour alors que le mec voulait juste montrer qu'en faisant begin/rollback on pouvait faire plein de conneries sans que ça se voit (sauf que cette commande drop s'autocommit...)

Répondre
  benatwice  |  36

Ouais, enfin là il s’agit d’une faute grave quand même... Perso, ça m’est jamais arrivée de supprimer une BDD par erreur.
Par contre j’ai eu un collègue qui une fois a désactivé et supprimé un hôtel de la base de données du groupe client... l’hôtel s’est aperçu qu’il y avait un problème 1 semaine après car il ne recevait plus de réservation internet. Mon collègue n’a pas été viré car s’était un « chouchou » du groupe. Ça aurait été n’importe qui d’autre de mon équipe, il aurait été licencié pour faute grave immédiatement après la découverte de la suppression, moi y compris.

Par  Curbitec  |  17

Ô joie bonheur, mon rêve s'est enfin réalisé : je suis quoté sur VDM !
L'histoire s'est passée il y a un peu plus d'un an quand je bossais en France en sous-traitance pour le support de la marque à la pomme.
Un client m'appelle car il voulait faire une sauvegarde de ses données avec un disque dur externe, son Macbook et Time Machine. Pour simplifier, TM permet de "prendre une photo" de son ordi et bascule toutes les données correspondantes dans le disque externe, permettant la conservation des données en cas de problème.
Sauf que le programme efface toutes les données déjà présentes dans le disque externe quand on le configure la 1ère fois.
Ce que je n'avais pas compris, c'est que le client avait déjà déplacé manuellement des données "pour tester" Time Machine.
Vous vous doutez du truc : j'aide le client à configurer son disque, je lui explique que le contenu sera supprimé lors de l'initialisation (oui oui je l'ai fait), ce qu'il valide et je ne pense pas une seconde qu'il va y avoir un souci.
Au moment d'activer la sauvegarde il me demande ce qu'il va se passer pour les données car il les a déplacé dans le disque externe mais les avait ensuite supprimé de son ordi...
Et c'est là qu'il ajoute que c'était toutes les données clients de son commerce et qu'il n'avait aucune sauvegarde ailleurs.

J'ai bien eu 15 secondes de doute et de réflexion mais c'était trop tard dès l'instant où il avait validé. Le plus difficile a été de le confirmer au client car je pense qu'il l'avait compris au moment où il avait posé sa question.

J'assume avec difficulté cette erreur car même si le client avait entendu la procédure, c'était à moi de poser plus de questions pour m'assurer qu'il avait tout compris. J'ai tenté un appel auprès de mon superviseur qui m'a gentillement dit "C'est dommage ça ! Mais débrouille-toi..." et je l'avais bien mérité.
Le client, bien que dégoûté, est resté d'un calme incroyable. Je pense surtout qu'il ne réalisait pas très bien. En tout cas aujourd'hui encore je me sens très très mal pour lui bien que se soit la seule vraie erreur que j'ai faite dans ce boulot.

Répondre
  Ryudjinn  |  46

Fallait lui dire de débrancher sa box. La hotline d'Orange me le demandait tout le temps. Ça n'a jamais fonctionné, mais si des pros le demandent, c'est bien que c'est utile non ?

Répondre
  ingenieurts  |  9

« car il les a déplacé dans le disque externe mais les avait ensuite supprimé de son ordi... »
Grosse connerie du client, car le principe d’une sauvegarde c’est d’avoir une copie, pas de juste faire un transfert ! (surtout pour juste « tester » !)
Pour moi, tu n'avais rien à te reprocher !

Répondre
  DanielB  |  40

En effet le bonhomme n’est pas très futé dans son utilisation de Time Machine. Moi je n’ai pas eu besoin d’appeler le support pour l’activer. 1: brancher le disque externe 2: si nécessaire, le formater 3: aller dans Time Machine et l’activer. C’est tout.

Similaires
Chargement…