Par Jeferai - 28/05/2008 09:12

Aujourd'hui, je suis caissier et un client dépose, entre autres, un cahier de vacances. Pour faire de l'esprit, je lui dis : "Ah ! Moi aussi lorsque j'étais petit, mes parents m'en achetaient un chaque été ! Je ne le faisais jamais !" Le client m'a regardé et m'a dit : "Vous auriez peut-être dû, non ?!" VDM
Je valide, c'est une VDM 57 419
Tu l'as bien mérité 17 494

Jeferai nous en dit plus

Je suis le caissier en question. En réalité, j'avais dit ça sur un ton amical et pas du tout moqueur, histoire de faire la conversation, quoi. J'ai un Master 2 en droit et je suis a l'école du barreau, je suis caissier le week-end pour payer mes études. Je ne lui ai pas dit, car je ne voulais pas blesser ma collègue qui, elle, est caissière à plein temps et à durée indéterminée. Cependant je comprends le point des vues des gens qui disent que je n'aurais pas du juger le produit. Il est en réalité vraiment difficile de gérer les sensibilités qui varient complètement d'un client à l'autre. Le problème, c'est que la plupart des clients, eux, ne se soucient rarement de l'être humain qu'il y a derrière le caissier. Et ce type de réflexions, même si celle là était drôle et que je lui avais tendu une sacrée perche, sont nombreuses, quotidiennes et souvent bien plus cassantes.

Top commentaires

en même temps, si c'est avec ce genre de phrase que tu "fais de l'esprit", il a pas tort l'monsieur :D

Commentaires

remarque bien débile du client, je suis étudiant, je bosse comme caissier pour payer mes études, et une fois qu'elle seront finies j'aurais aucun problème à trouver un très bon taf...

#41 le caissier va bien faire ses courses à un moment non? alors il peut passer ses nerf sur un autre caissier o/ et la boucle est bouclé

#33 heuuuuuuuuuu oui heureusement que c'était de l'humour... J'vais être caissier pendant mes vacs !!

#45 lol le fameux serpent qui se mord la queue... :p mais j'ai plutôt en philosophie de ne pas faire au autre se que je n'aimerais pas qu'on me fasse donc bon...

#39 : "Si tu ne vois pas en quoi c'est porter un jugement de dire qu'acheter des bouquins de vacances à ses enfants ça ne sert à rien, je peux rien faire pour toi...." => Il n'a pas dit que ça ne servait à rien, il a juste évoqué un souvenir pour discuter. En tout cas, c'est comme ça que je le vois.

"Deux choses sont infinies: la bêtise humaine et l'univers, mais pour l'univers, on en est pas sûr."

K.Binet 0

J'espère que c'était le client mystère, pour t'apprendre à pourrir les ventes aux gogos de ton entreprise.

Zeyo 0

#48 En effet, c'est ce qu'il a dit. Mais ca revient un peu à : Moi j'ai trouvé que ce film était énorme : super réalisateur, supers acteurs, scénario en béton armée, mise en scéne proche de la perfection, etc .... et que quelqu'un d'autre dit : Ce film est une bouze sans nom..... En gros, le second est en train de dire au premier, tu as vraiment des gouts de merde..... Je rappele le contexte : on est dans le monde du travail! Tu n'aurais pas du te permettre se commentaire avec ce Mr! Avec tes potes, ca aurait été différent!

Ça ne revient absolument pas au même mais comme tu le dis si bien : si tu ne comprends pas, on ne peut rien faire pour toi !

Le problème c'est qu'on voit tout de façon négative, "être caissier", au lieu de se plaindre de cette situation ben faut se mettre genre esprit à l'américaine "I DO MY JOB" et que même si c'est pas génial comme métier IL FAUT LE FAIRE et que personne ne fera ça à votre place ! voilà comment faut voir les choses ! :) (c'est parce que je viens de regarder dirty jobs sur discovery, les mecs ils sont à 60m sous terre dans le pilier d'un pont pour enlever la rouille, c'est tout petit il fait hyper chaud et personne sait que tu es là et qu'il faut faire ça mais le mec sa réponse c'est que de toute façon, il faut le faire, sinon des milliers de personnes seront dans la mouise si le pont casse alors il fait son job et il adore ça)