146
Par Toublitou - / jeudi 16 juillet 2015 16:48 / France - Vern?gues
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Mr_Citation  |  59

Rends lui la monnaie de sa pièce en centims, histoire de l'embêter un peu plus, en souvenir du bon vieux temps.

Commentaires
Répondre
  Delbareth  |  37

Au contraire ! Ce proverbe n'est pas là pour rien.

Répondre
  sanaas  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Mr_Citation  |  59

Rends lui la monnaie de sa pièce en centims, histoire de l'embêter un peu plus, en souvenir du bon vieux temps.

Par  MiissJuly  |  34

Perso je lui rends sa pièce de 2€ et je ne reviens pas. Il fait flipper le gars...

Répondre
  youlfly  |  13

l'auteure ??

Répondre
  Vaan  |  18

Flipper ? Il a raison je trouve. Il faut toujours payer ses dettes, et dans le cas où l'on prête, toujours se rappeler de la personne et de la somme. Même si c'est pour 2€, et même si la personne est un proche. Après tout, pourquoi avoir confiance en quelqu'un s'il n'est même pas capable de rendre 2€ ?

Répondre
  TomBabs  |  15

Ou alors c'est juste pour déstabiliser :) On a réussi a prouver que l on pouvait faire inventer des souvenirs a des gens, en leur disant n'importe quoi. Les gens vont ensuite croire se souvenir, et même dans certains cas rajouter des détails :)

Répondre
  Vaan  |  18

#90 Perso, même 0,05€ ou 0,01€ je demande à me faire rembourser. Puis d'un côté, c'est bien plus grave si la personne ne rend pas 2€ que si elle ne rend pas 50€ ou 100€. Pourquoi ? parce que c'est plus abordable. Il est plus facile de rembourser des petites sommes que des grosses, surtout si l'on a des problèmes d'argent. Donc quelqu'un qui ne rembourse même pas 2€ est, en mon opinion, indigne de confiance (après, il peut y avoir des circonstances particulières, et il est vrai que 2€ n'est pas une grande somme, mais voilà). #97 Yep, en effet. Cela permet de voir la réaction de la personne dans une situation soudaine et inattendue. Un moyen comme un autre (bien que plus original) d'évaluer les candidats à un poste. Après, c'est peut-être pas la meilleure façon, huhu.

Répondre
  Vaan  |  18

#110 Certes. #115 Pas vraiment. Ce n'est pas tant la somme qui compte, et le fait que j'ai cet argent ou non, mais l'acte en lui-même. Pour être un "proche", il faut le mériter. Après tout, pour accepter quelqu'un en tant que proche, il faut pouvoir lui faire confiance. Or, si la personne demande de l'argent, même peu, il est attendu que cette personne rembourse cet argent. D'autant plus s'il est un proche. Et cela n'est pas limité seulement à l'argent, mais est aussi valable pour n'importe quel type de prêt.

Répondre
  DAFUQ_POWER  |  17

Se faire rembourser pour 2€, c'est un peu n'importe quoi... Combien de fois j'ai du emprunter ou preter quelques euros, que je n'ai jamais remboursé ou revu... Et puis au niveau de la confiance, je ne pense pas qu'on peut juger quelqu'un de sa confiance en fonction de l'argent, il y a beaucoup d'autres criteres pour juger de ça...

Répondre
  Nightemarez  |  29

#35 Le féminin de auteur, c'est auteur. Un néologisme non reconnu par l'académie française. C'est lourd cette manie de mettre des e à tout et n'importe quoi pour dire "je suis une femme".

Répondre
  patrice13666  |  45

#116: Sauf qu'en général c'est parce que quelqu'un est déjà un "proche" qu'il se permet de te demander 2€ (ou 5 ou 10, peu importe) et que tu lui prête en sachant que tu ne les reverras pas, sauf à lui emprunter, à ton tour, 2, 5 ou 10 €. En compta, ça s'appelle "pertes et profits". Je ne compte plus le nombre de fois où, de manière ponctuelle, j'ai passé 5 ou 10 euros à ma soeur, ma copine ou des amis, mais je ne compte plus, non plus, le nombre de fois où, de manière ponctuelle, j'ai demandé (et obtenu) 5 ou 10 euros à ces mêmes personnes. Il n'est pas sûr que les sommes s'annulent mais je m'en fous et si quelqu'un vient me demander de lui rendre les 2 euros que je lui ai emprunter il y a 5 ans, il risque de se faire recevoir.

Répondre
  Vaan  |  18

#135 J'allais dire "C'est ce que j'ai écrit dans mon commentaire", mais je viens de me souvenir que je l'ai effacé car ça faisait trop long (j'avais écrit d'autres trucs aussi, pas juste ça). Je suis globalement d'accord avec ce que tu dis. Après, il y a deux remarques que j'aimerais ajouter, - Il y a des personnes qui n'empruntent jamais, sauf cas d’extrême nécessité (donc rarement), alors ceci ne s'applique pas à eux. - Ce n'est pas seulement les "proches" qui se permettent de demander de l'argent (après, je suppose que ton "proche" entre guillemets était justement pour les inclures également), cela peut être des personnes que tu côtoies régulièrement sans pour autant en être proche (des connaissances, on va dire, du type (ex) collègue de travail, (ex) camarade de classe, pour ne citer que les plus fréquents, et personnellement, je ne le considère absolument pas comme des "proches"). Ces connaissances ne se gênent pas pour demander un peu d'argent s'ils en ont vraiment besoin (du genre il leur manque 3€ pour un repas). Personnellement, j'ai connu plus de connaissances me demandant de l'argent que de proches.

Chargement…