Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  MadameDodue  |  62

Ça me rappelle une blague. C'est un type qui passe un entretien d'embauche. Le patron lui pose la question habituelle, à savoir quel est son principal défaut. "Je dis ce que je pense. -À mon avis, ce n'est pas un défaut. -Je m'en bas les c*uilles de votre avis"

Répondre
  Indyx  |  23

Aaaahhh Stessy ! On est content de te revoir, tu as manqué à la communauté je crois. Ils parlent même de toi quand tu n'es pas là !

Répondre
  ziza31  |  27

Conquête éphémère n’empêche pas le respect entre personne. Le respect se doit d’office d’autant plus quand tu viens de passer un moment intime avec cette personne.

Par  stellar  |  63

Donc tu as profité de ce qu'il était ivre pour le sauter alors qu'il n'aurait pas accepté à jeun?
Ça me rappelle des histoires de consentement, qui marche dans les 2 sens.

Imaginons la situation inverse, un type couchant avec une fille saoûle et les réactions...

Répondre
  Ghesa  |  10

Dans la loi, "Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui ou sur la personne de l’auteur par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol "

En somme, toute pénétration, objectivement sexuelle, c'est à dire par un organe sexuel ou dans un organe sexuel est considérée comme un viol. Par exemple, la fellation, qu'elle soit reçue de force ou donnée de force sont toutes deux considérées comme des viols.