Par Anonyme - 23/5/2017 10:01 - France - Bonifacio
Aujourd'hui, j'aide une patiente à évacuer un petit fécalome. Elle gémit bruyamment, je l'encourage à pousser pendant que je l'aide. Ce moment me rappelant clairement un accouchement, une fois le fécalome évacué je l'ai donc félicité. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  lecteur italanophile  |  33

Le fécalome est plutôt une maladie de la personne âgée alitée. Elle est la conséquence d'une constipation chronique.
Constipation

La fréquence des selles varie chez l'individu standard entre trois fois par jour et trois fois par semaine selon les individus. On définit la norme à une selle par jour.

La constipation correspond à l'association de deux sur trois des signes suivants : effort de défécation, selles dures, sensation d'exonération incomplète, moins de deux selles par semaine.
La prévalence de la constipation est plus importante chez la femme que chez l'homme et augmente avec l'âge : de l'ordre de 40 % des plus de 65 ans, jusqu'à 80 % des personnes âgées vivant en institution.

Certains facteurs favorisent la survenue de la constipation :

immobilisation, en particulier l’inaction des muscles abdominaux qui diminue le péristaltisme intestinal ;
hydratation insuffisante et manque d'apport en fibres ;
consommation de certains médicaments comme les anticholinergiques, les morphiniques, les inhibiteurs calciques, les inhibiteurs calciques et les anti-dépresseurs ;
facteurs psychologiques comme le changement des habitudes de vie.
(merci ooreka.fr)

Commentaires
Par  lecteur italanophile  |  33

Le fécalome est plutôt une maladie de la personne âgée alitée. Elle est la conséquence d'une constipation chronique.
Constipation

La fréquence des selles varie chez l'individu standard entre trois fois par jour et trois fois par semaine selon les individus. On définit la norme à une selle par jour.

La constipation correspond à l'association de deux sur trois des signes suivants : effort de défécation, selles dures, sensation d'exonération incomplète, moins de deux selles par semaine.
La prévalence de la constipation est plus importante chez la femme que chez l'homme et augmente avec l'âge : de l'ordre de 40 % des plus de 65 ans, jusqu'à 80 % des personnes âgées vivant en institution.

Certains facteurs favorisent la survenue de la constipation :

immobilisation, en particulier l’inaction des muscles abdominaux qui diminue le péristaltisme intestinal ;
hydratation insuffisante et manque d'apport en fibres ;
consommation de certains médicaments comme les anticholinergiques, les morphiniques, les inhibiteurs calciques, les inhibiteurs calciques et les anti-dépresseurs ;
facteurs psychologiques comme le changement des habitudes de vie.
(merci ooreka.fr)