53
Par "lilipupuce3" - / jeudi 7 juin 2018 11:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  harbard  |  15

Il parlait sûrement de sa pilosité....

Répondre
  Slyfried  |  32

Ouiiii ! Elle doit le quitter. C'est un pervers narcissique qui l'enferme dans un rôle d'objet sexuel. C'est son corps ! Lui dire comme ça qu'elle ressemble donc à un homme, le vrai, celui avec des poils aux pattes, c'est dégradant et d'une terrible humiliation.

Répondre

@Slyfreid..Le terme «  pervers narcissique » est effectivement très à la mode depuis qu’on a entendu ça dans diverses séries télé. Chacun y va de sa propre expertise psychologique, pour faire comme dans les experts😂😂

Répondre
  Slyfried  |  32

Je trouve que c'est marrant de constater le nombre de psychiatres qui sévissent ici et qui arrivent à déceler une pathologie rien qu'en lisant (ou en extrapolant ) quelques lignes sur le comportement d'une personne.

Répondre

@Slyfreid..si ça se trouve, le site n’est qu’une vaste simulation pour nous passer sous le microscope. Nous sommes des cobayes. Je suis peut-être pas assis là à surfer sur VDM. Je suis peut-être dans un caisson étanche, avec une sonde plantée dans les fesses.😱😱😂😂

Répondre
  Slyfried  |  32

Par contre si on pouvait éviter d'en faire 3 films et de couper la fin du premier juste avant que tu t'envoles ! Sinon on va gâcher un film et un concept qui aurait pu être légendaire dans le temps.

Répondre
  Redheads are my kryptonite  |  19

Tu n'as pas aimé les autres Matrix ?

Répondre
  Slyfried  |  32

Redheads, ils sont utiles dans l'Histoire de Matrix. Mais les frères (à l'époque) Wachowski se sont perdus dans le discours philosophique dès le début du 2. Ce ne sont pas des daubes, loin de là ! Mais imagine toi de couper cette horrible scène où Néo s'envole; à la toute fin du premier. Et pas de suite ! La fin parfaite ! Personne aurait pu critiquer l'ensemble.

(Par contre, quand on se rend compte au début du 2 que Zion, dernier berceau de l'humanité, c'est au final une bande de crasseux en dreadlocks qui font des rave pary dans une grotte... 😣).

Répondre
  brhd  |  42

Rhooo Slyfried, il est top le discours philosophique (qui effectivement en a perdu plus d'un) sur la notion de choix ...

Quand aux habitants de Zion, ça montre bien que les hippies sont l'avenir de l'humanité.

Et toc. :)

Répondre
  brhd  |  42

Et excuse les d'être crasseux, tu as vu dans quoi ils vivent ?
Je sais même pas s'ils ont des douches...

Arrête donc d'être méprisant envers les personnages fictifs.

Répondre
  Slyfried  |  32

Ils m'ont perdu dès qu'ils ont commencés à trop faire du : «j'ai foi en toi», «tu dois faire le vide dans ton esprit» et autre poncifs de ce genre. On dirait que les films ont été écrit par Sai Baba.
Et cette façon horrible de nous montrer ces pauvres machines ? Elles s'occupent trop bien de leurs humains ! Et ont le fait passer pour les méchants ! C'est nul ! 😁😁
Sérieusement, on peut voir une critique de l'Histoire cyclique de l'humanité contre elle-même, répétant sans cesse les mêmes schémas et les mêmes erreurs. Outre le fait de nombreuses incohérences scénaristiques dans les films, les Matrix restent des films simplement déterministes !
L'existentialisme dans Matrix ? Il n'y pas eu de choix finalement. L'architecte dit clairement qu'il faut laisser les hommes s’exprimer, mais dans un espace bien cloisonné.

Ok, ils ne peuvent pas se laver. Mais tu m'expliques comment ils arrivent à avoir une aussi bonne sono ? 😅

Répondre
  brhd  |  42

"Ok, ils ne peuvent pas se laver. Mais tu m'expliques comment ils arrivent à avoir une aussi bonne sono ? 😅 "

Une arrivée d'eau est bien plus difficile à obtenir qu'une arrivée d'électricité, tout simplement.
Sinon, les teufeurs ils auraient un coin douche pour se laver, logique !

(tu m'excuseras par contre, j'ai pas le courage de discuter sur la réflexion du 2 aujourd'hui :D)

Répondre
  brhd  |  42

Et accessoirement, la qualité du son est également due à l'amplification naturelle du lieu où ils sont. Du coup, si ça se trouve, ils ont peut être juste déniché une chaine hifi, et avec la réverb', ça donne l'impression d'un mur de son de 5 mètres de haut.

Répondre
  Ally Sonne  |  7

Je suis bien d'accord
La nature nous a voulu poilu
Nous nous enfermons dans une idée reçue que les femmes doivent être sans poil sinon elles sont sales
Et après on dit que les femmes musulmanes sont prisonnières de leur voile...
Nous sommes ''toutes'' prisonnières, épilation, maquillage, etc

Répondre

Franchement, j’aurais bien participé à la conversation pour continuer à élever le débat, mais après examen du ratio flemme/motivation, j’ai bien peur de ne pouvoir vous exposer mes arguments. J’ai eu le malheur de m’allonger sur mon canapé et celui-ci, est tellement confortable qu’il vous ôte toute envie de faire quoique ce soit. Ses coussins si doux et moelleux, vous plonge dans un délicieux coma qui vous transforme en véritable loque humaine. Gandhi lui même n’aurait jamais eu l’idée d’une célèbre citation, si il avait posé ses fesses sur mon canapé.🤤😴

Par  jacquala  |  4

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  chapelle16  |  48

Allez j'ai pitié je t'explique : ses potes ont les jambes poilues, sa copine aussi. Les jambes de sa copine lui font penser à celles de ses potes, qu'il les ait touchées ou pas. Capito ?

Répondre
  Mamamia28  |  46

Dans l’Égypte antique, déjà le poil était perçu comme impur, pour ça que les prêtres et les pharaons s’épilaient. Et dans la Grèce antique, l’épilation pubienne était de mise pour les femmes ;) même les hommes préhistoriques connaissaient le rasage et la pince à épiler. Donc depuis la nuit des temps, hommes et femmes s’épilent le corps, rien à voir avec le diktat des magasines de mode et du pr0n

Répondre
  Slyfried  |  32

Contrairement aux autres mammifères, nous n’avons conservé des poils que sur certaines parties du corps. De plus, ces poils sont très clairement différents dans ces régions (cheveux, sourcils, aisselles, pubis). «Cette pilosité plus réduite résulte apparemment, entre autre, d’une mutation associée à une perte de fonction dans un gène codant pour une protéine des poils, la kératine de type I. Chez nos plus proches parents, les chimpanzés, et nos cousins plus éloignés, les gorilles, ce gène est parfaitement fonctionnel. Il a donc muté après la séparation de notre lignée de celle des chimpanzés.
L’histoire évolutive de nos parasites nous renseigne sur la différenciation de nos poils en cheveux et en poils pubiens! Deux espèces de parasites différentes, mais apparentées, sont spécialisées sur nos cheveux (les poux) et sur les poils pubiens (les morpions). La divergence entre les lignées du pou humain et celui du chimpanzé, qui demeurent malgré tout proches, a eu lieu en même temps qu'entre celles de l’Homme et du chimpanzé, il y a environ 6 millions d’années: le pou présent chez notre ancêtre commun s’est donc spécialisé pour les cheveux, dans la lignée humaine. Les morpions, par contre, sont étroitement apparentés au pou du gorille et ces deux lignées de parasites ont divergé plus récemment, il y a 3 à 4 millions d’années, bien après la divergence des lignées de l'Homme et du Gorille. Les morpions ont probablement été transmis à l’un de nos ancêtres depuis un ancêtre du gorille actuel. Cela suggère que notre système pileux était déjà différencié en cheveux et poils d’autres types comme les poils pubiens il y a 3 à 4 millions d’années! »
Oui, nous sommes des mammifères (je déteste ce mot, et pourquoi pas pappifères, hein ? C'est quoi ce sexisme là !?) mais nous avons "évolués" il y a de cela des millions d'années.
Je n'ai rien contre les poils. Mais la fonction même de nos poils n'a plus rien à voir avec ce que tu définis comme étant une composante même d'une animalité.

Répondre
  Slyfried  |  32

Sa première fonction est de servir d'isolant thermique contre le froid et aussi contre le chaud : «la couche d'air comprise dans la couche de poils forme une bonne barrière thermique contre la perte de notre chaleur interne. L'évolution nous a progressivement séparé de cette fourrure du fait que l'homme préhistorique en découvrant la chasse s'est mis à découper et à porter les fourrures d'animaux.» Maintenant l'homme peut se passer d'une fourrure puisqu'il dispose de vêtement pour se protéger du froid. Les poils sont donc un simple vestige d'une fourrure passée que l'évolution n'a pas jugée utile de conserver.

Les poils sur le pubis et aisselles sont différents et ils sont là uniquement pour les phéromones. Qui sont surtout produites par des glandes situées au niveau des régions que j'ai dit un peu plus haut. Elles ont pour principale fonction d'attirer les congénères du sexe opposé. «La pilosité permet de stocker et de disperser au mieux ces phéromones en raison de la géométrie fractale de la pilosité qui offre une surface de contact avec l'air optimum pour la meilleur dispersion possible.»

Source d'un Docteur de l'Université de Genève et poils3000, un site poilu mais couillu !

Similaires
Chargement…