Par Clyde - 02/06/2010 16:54 - France

Aujourd'hui, j'ai résilié mon abonnement à World of Warcraft. Surpris, mes parents n'ont pas cessé de me demander si j'allais bien. VDM
Je valide, c'est une VDM 58 641
Tu l'as bien mérité 14 399

Dans la même collection

Top commentaires

J'ai 44 ans et quand j'ai arrêté mon abonnement WoW, ce sont mes enfants qui m'ont demandé si j'allais bien...

Commentaires

Wow ou comment un "mot" peut à lui seul apporter tant de préjugés.

Malheureusement. Et c'est en grande partie la faute aux médias.

Non mais t'es SÛR d'aller bien ?

Je compatie, te connaissant tu doit déjà avoir les signes du manque qui apparaissent lol VDM validé ^^

Quel débat autour de cette VDM ... Partout on croise encore ces mecs qui pensent tout savoir, ou bien qui croient tout ce qu'on leur raconte sur tel ou tel sujet, ici les jeux vidéo. Arrêtez de penser qu'à partir du moment où l'on joue à un jeu, on fais forcément parti de la classe sociale des No-Life (sans jeu de mot ...). Un jeu vidéo est une activité comme une autre, et certain, et beaucoup même, savent très bien associer vie réelle (social, travail, et autre) et jeux vidéo, sans pour autant mélanger les deux. Les joueurs de WoW ne sont pas tous des No-Lifes, certains oui, mais pas tous, et encore heureux. Un joueur de WoW n'est pas plus No-life qu'un mec qui va passer son temps devant la Télé, ou même qui passe son temps à travailler. Même concernant le travail, il existe, de rares, personnes qui en oublie de dormir ou de manger tellement ils en ont ou aime ça. De toute façon, la plupart des personnes qui disent que WoW = Geek = No-Life, je suis certain qu'ils disent ça sans même réfléchir. Ca y est, ils ont vu un reportage sur un collégien de 14 ans qui allait plus en cours pour jouer, la chose s'applique à tout le monde. Non. J'ai envie de dire, que les gens qui généralisent sont tous des cons. Bon sang, arrêtez de toujours avoir des idées préconçues sur les choses que vous ne connaissez pas. Ca me fait même penser au journaliste de Fr2, qui veut nous faire passer pour des gens malades, sans avenir, et qui ne sait même pas de quoi il parle. Vous ne savez pas différencier, un Geek, d'un Gamer, d'un No-Life, d'un couscous alors arrêtez de faire des commentaires où vous voulez faire les fiers qui pensent avoir raison. Quand on ne sait pas de quoi on se parle, on se tait. Voilà le gros soucis de maintenant, les gens sont définitivement bornés et sont totalement incapable de suivre autre chose que leurs idées pré-formatées par les Média.

+1 c'est ce que j'appelle l'effet "Mireille Dumas", qui avait flingué les jeux de rôle au début des années 90 sans savoir de quoi elle parlait naturellement. Elle avait fait un mal énorme au JdR à l'époque tout le monde associait roliste avec sataniste/déséquilibré/psychopathe/associal.

le commentaire au dessus de moi dit tout a fait vrai ;)

il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même sac : gamerz : joueurs de jeux vidéo, divisés en sous-classe (casuals, hardcore gamerz, farmers...) Les no-life sont une sous-classe de gamerz (et pas si fréquents que ça) geek : passionné d'informatique et de nouvelles technologies, mangas, animes, avec un petit coté "joyeux touche à tout" nerd : passionné d'informatique et nouvelles technologies, mais avec un coté plus "pro" que le geek

La grosse difficulté dans notre société c'est effectivement les préjugés. Quelqu'un qui passe des dizaines d'heures par semaine sur Wow, c'est un Nolife. Quelqu'un qui passe des dizaines d'heures par semaine à lire, c'est un intellectuel littéraire. Quelle différence entre lire et jouer à Wow pourtant? Il s'agit bien d'une personne qui passe beaucoup de son temps à faire une activité. Pourtant dans le premier cas, c'est un loser associal. Dans le second cas, c'est une personne sérieuse et cultivé. Ben oui, les moeurs veulent que c'est bien plus classe et gratifiant de lire un livre que de jouer à un jeu. Pourquoi? Je sais pas. Faut croire que quelqu'un a décidé ça un jour et le conformise a fait le reste du travail. Pourtant, à titre personnel, mon imagination, ma culture de l'héröic fantasy, mon approche de la sociologie, de l'accomplissement en groupe et de l'esprit d'équipe s'est bien plus développer en jouant à Wow qu'en lisant n'importe quel livre!

En parlant de livre tiens ... qui est le plus associable ? Celui qui va s'enfermer dans sa chambre en solo pendant 10 heures d'affilées pour lire un livre et tous les jours, celui qui va jouer à un MMORPG tous les jours, mais qui va discuter de tout et n'importe quoi, avec des personnes qui existent bien quelque part. C'est quand même le MMO qui propose le plus de sociabilité, parce qu'après tout c'est un jeu, certes, mais on y parle avec des personnes qui existent vraiment, on partage notre passion pour le jeu vidéo, mais aussi tout un tas d'autre chose. M'étant fait beaucoup d'amis sur WoW, je sais de quoi je parle. Quant aux livres, c'est sûr que ça peut être bien, mais apporte-t-il de la sociabilité ? Imaginez vous quelqu'un qui passe son temps à lire des livres, mais vraiment tout le temps. C'est sa passion, pourquoi pas, les gens acceptent cette passion, pourtant rien ne nous dit qu'il a forcément de bon rapports sociaux, ses livres lui servent peut-être à s'évader. Les MMORPG ne sont un moyen comme un autre de s'évader et se détendre. Après pour ce qui est des très gros joueurs, qui font tout pour être les meilleurs du monde par exemple ... ils ont une passion qu'ils vivent à fond, après c'est plus ou moins acharné pour certain. Enfin tout ça pour dire, que ce soit la lecture, le jeu vidéo, la télé, le sport, la cuisine, la musique, l'aquariophilie, le cinéma, les sorties, le travail etc etc ... Toutes ses choses sont des activités à part entières, et qu'il faut les accepter sans les dénigrer sans cesse sans qu'on sache de quoi on parle, et SURTOUT arrêter de généraliser. C'est comme si, je disait que tout les sportifs sont dopés, ça n'a aucun sens, tout les sportifs ne sont pas forcément dopés. Certains oui, d'autre non. Donc arrêtez de mettre tout le monde dans le même sac